UTMB : le beau bilan de l’édition 2013

Du beau temps, un Français vainqueur de l'UTMB, et beaucoup d'émotions : les motifs de réjouissance ne manquaient pas au moment de tirer le bilan de l'édition 2013 de The North Face Ultra Trail du Mont-Blanc, à Chamonix.

img-7303-e1378029009896

Elle a, avec humour, fait un clin d’œil au Mont Fuji. « Quand je suis allée au Japon cette année, je lui ai dit « Tu es une montagne sacrée, tu as apporté le soleil. Alors il faudrait que tu fasses quelque chose pour le Mont-Blanc. Il nous a écoutés ! ». Par ces mots, la directrice de course Catherine Poletti a résumé le sentiment général de tous les acteurs (organisateurs, coureurs, suiveurs, spectateurs…) de cet UTMB 2013 (voir notre reportage vidéo). Enfin une édition ensoleillée, après plusieurs années de mauvais temps. Cette fois, l’organisation n’a pas eu à utiliser ses parcours de replis, et toutes les épreuves ont pu se dérouler sur les tracés initiaux.

Au moment de tirer le bilan de cette semaine, Catherine Poletti n’a toutefois pas oublié de souligner que les coureurs de la PTL (Petite Trotte Léon, 300 km, 24 000 m de dénivelé positif par équipes), partis dès lundi soir, ont eux dû affronter une météo difficile lors du premier jour de course. « Ils ont essuyé un énorme orage dans la nuit de mardi à mercredi, avec des seaux d’eau, et même de la grêle. Douze équipes (sur 89 partantes, ndlr) ont été contraintes à l’abandon ».

Autre précision, celle effectuée par le Docteur Patrick  Basset : « Certes nous avons eu une belle météo, mais nous n’avons pas obtenu la sérénité pour autant. Nous avons effectué 1804 prises en charge sur l’ensemble des courses. 70 interventions ont dû être déclenchées sur place, en dehors des points de secours, et elles ont entraîné 15 hospitalisations. Heureusement, aucun pronostic vital n’est engagé ».

Les vainqueurs 2013 ont évidemment été félicités, avec des mentions particulières pour Rory Bosio (lire son interview), qui a survolé l’UTMB (7ème au classement scratch). « Je suis venue passer plus d’un mois ici avant. Ca m’a beaucoup aidée. J’ai évidemment fêté cette victoire. Et la meilleure façon d’éliminer l’acide lactique, c’est d’aller danser ! », a souri la pétillante  Américaine. Quant à Xavier Thévenard, accueilli par 10 000 spectateurs lors de son arrivée triomphale à Chamonix, il a reçu une dédicace particulière de Catherine Poletti. « J’ai été très émue quant tu es arrivé. Je me souviendrai toujours de ta première victoire sur la CCC (en 2010, ndlr) où tu n’y croyais même pas ! Tu es arrivé avec ton drapeau du Jura. Vraiment, il faut que tu fasses quelque chose avec le conseil général du Jura ! ». Allusion aux premières déclarations du vainqueur 2013 la veille, qui avait vanté les mérites de sa région.

Pendant ce temps là, les concurrents continuaient de franchir la ligne d’arrivée et de devenir finisher de l’UTMB (ils ont jusqu’à 14h30 ce dimanche), et Chamonix s’apprêtait à délivrer les dernières récompenses sur la Place du Triangle de l’Amitié. Avant de récupérer d’une éprouvante semaine. Et de se penser, déjà, à l’édition 2014 qui offrira cinq épreuves au lieu de quatre (lire plus d’informations sur le nouveau format, l’OCC).

  • L’émotion des derniers finishers en vidéo

Vidéo émotion UTMB

  • Quelques photos des derniers finishers de l’UTMB 2013

Réagissez