UTMB 2014 : les favoris seront nombreux !

Du mercredi 27 août 2014 au dimanche 31 août 2014, 7 500 coureurs seront au départ des différentes courses au programme ! Tour d'horizon des prétendants aux podiums.

utmb12-utmb-mc-06-042-e1373898137691

Ça y est, l’UTMB est lancé, avec le départ hier de la PTL (La Petite Trotte à Léon) avant que les stations des massifs alpins n’accueillent les autres courses au programme de cette édition 2014.
Une édition qui s’annonce palpitante sur le papier, tant le nombre de coureuses et coureurs pouvant prétendre à la victoire est grand puisque le top 10 de l’édition 2013 sera au départ cette année exceptés Julien Chorier et Xavier Thevenard. Ce dernier vainqueur de l’UTMB 2013 prendra en effet le départ de la TDS. 

Ultra Trail du Mont Blanc

Commençons ce tour d’horizon par la course reine, lUltra Trail du Mont Blanc, dont le départ sera donné vendredi 29 août à 17h30 dans le centre de Chamonix, et par les français, chauvinisme oblige !
Un contingent très fourni du coté des hommes et dans lequel on retrouve des traileurs habitués aux podiums lors de ces grands rendez-vous et qui comptent bien jouer les premiers rôles. En tête de file, on retrouve François D’Haene, vainqueur en 2012 et en très grande forme depuis le début de l’année. Il a en effet remporté l’Ice Trail Tarentaise et l’Ultra Trail du Mont Fuji et terminé deuxième des 80 km du Mont Blanc. Parmi les autres français qui pourraient bien figurer à l’arrivée, on notera Sébastien Camus, sur la deuxième marche du podium de la CCC en 2013, Bertrand Collomb-Patton (7ème de l’UTMB en 2013), Arnaud Lejeune (8ème de l’UTMB en 2013) ou encore Emmanuel Gault, vainqueur de l’Eco trail de Paris cette année. On surveillera aussi l’autre frère Camus, Sylvain, et Eric Clavery qui fera ses débuts sur l’UTMB sans oublier Fabien Antolinos, très peu vu cette année et qui sait toujours bien se préparer.

Parmi les adversaires les plus sérieux des coureurs français, on retrouve de nombreux coureurs espagnols, qui voudront sans aucun doute marcher dans les traces de Kilian Jornet vainqueur à trois reprises de cette course (2008, 2009, 2011). En tête de lice, Miguel Angel Heras Hernandez qui a terminé deuxième en 2013 ainsi que son compatriote Javier Dominguez Ledo, troisième en 2013. Il faudra également compter avec Iker Karrera Aranburu, deuxième de l’édition 2011 et qui s’est imposé sur le Buff Epic Trail (100 km et 8 000 m D+) le 2 août 2014 ainsi que sur Luis Alberto Hernando Alzaga, vainqueur des 80 km du Mont Blanc 2014.

Les traileurs américains seront également au rendez-vous avec un trio expérimenté et très en forme cette année également. Anton Krupicka tout d’abord, qui participe pour la deuxième année consécutive à l’UTMB et qui espère bien améliorer son résultat après un abandon en 2013. Il a cette année remporté le Lavaredo Ultra Trail et aborde la course dans de très bonnes dispositions. Il sera accompagné par Michael Foote, cinquième de l’édition 2013 et qui a terminé juste derrière Krupicka sur le Lavaredo Ultra trail et également sur la troisième marche du podium de l’Ultra Trail du Mont Fuji, ainsi que par Timothy Olson, quatrième de l’UTMB 2013.

Coté femmes, les prétendantes à la victoire finale sont moins nombreuses mais la bagarre s’annonce néanmoins très serrée et le podium se jouera probablement entre quatre athlètes. Nathalie Mauclair, tout d’abord. Inscrite sur la TDS, elle a décidé de prendre le départ de l’UMTB. Après une année 2013 en fanfare avec un titre de championne du monde, une victoire sur la TDS et le Grand Raid de la Réunion, elle a connu un début de saison difficile avec un forfait à The North Face Transgrancanaria et un abandon à Ultra Trail du Mont Fuji. Elle aura à coeur d’ouvrir le compteur en 2014.
Laurence Klein sera présente aussi et aura fort à faire pour sa découverte de l’UTMB. Celle qui a remporté trois Marathons des Sables (2007, 2011, 2012) et terminé deuxième cette année battue par l’Américaine Nikki Kimball ne compte en effet aucun ultra trail en montagne à son actif.
Et la concurrence sera très relevée puisque les deux coureuses qui ont terminées au deux premières places en 2013 seront au départ. L’américaine Rory Bosio tout d’abord, vainqueur l’année dernière et qui a remporté le Lavaredo Utra Trail en 2014. L’espagnol Nùria Picas ensuite, deuxième en 2013 et vainqueur pour sa part de l’Ultra Trail Du Mont Fuji cette année.

Avec une telle distribution, aucun doute que le film de l’UTMB version 2014 ne manquera pas de piment !

TDS (Sur les Traces des Ducs de Savoie)

La petite sœur de l’UTMB nous promet une course palpitante elle aussi dès son départ le mercredi 27 août 2014. Si son parcours est quelque peu plus léger que celui la course reine (119 km et 7250 D+ tout de même !), monter sur la première marche du podium à Chamonix relève tout de même de l’exploit. Et les ultra traileurs français ne s’y trompent pas et seront à la lutte pour la victoire finale, Xavier Thevenard en tête. Le jeune coureur de 26 ans compte bien ajouter cette course à son palmarès après ses victoire sur la CCC en 2010 et sur l‘UTMB en 2013, afin de devenir le premier traileur à remporter ces trois épreuves. Il sera accompagné d’Antoine Guillon, deuxième de la course en 2013 et devra lutter une fois encore contre des coureurs espagnols. Arnaud Julia Bonmati, vainqueur en 2013 tentera de réaliser le doublé et son compatriote Jordy Bes tentera lui aussi de monter sur la plus haute marche du podium après sa victoire sur la CCC l’année dernière.

Chez les femmes, Maud Gobert sera au rendez vous. Celle qui a remporté la 6000 D cette année compte bien ajouter la TDS à son palmarès déjà bien fourni. L’espagnole Nerea Martinez Urruzola sera sans doute la troisième prétendante au podium, elle qui a terminé au pied de ce podium à l’Ultra Trail du Mont Fuji en avril dernier.

CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix)

La troisième épreuve de cette semaine de course partira de Courmayeur le vendredi 29 août 2014. Et les chances de victoire française sont également importantes sur cette épreuve de 101 km et 6100 m de dénivelé positif. On retrouvera en effet au départ Hervé Giraud-Sauveur, deuxième de l’ultra trail du Champsaur cette année ainsi que Thomas Saint Girons, qui a terminé troisième de la 6000 D fin juillet, et qui viennent tout les deux pour monter sur la plus haute marche du podium. Attention aussi à Benoit Holzerny qui effectuera son entrée sur ce type d’épreuve et qui s’est préparé tout l’été en montagne.
Chez les femmes Caroline Chaverot, cinquième des 80 km du Mont Blanc 2014 et vainqueur du Trail des Forts du Grand Besançon (47 km et 2100 m de D+) en avril dernier, jouera également la victoire.

OCC (Orsières-Champex-Chamonix)

C’est la petite sœur helvète qui fait son entrée au calendrier pour sa première édition cette année. Avec un départ le jeudi 28 août 2014, 53 km et 3300 m de dénivelé positif, cette course permet d’accueillir des traileurs un peu moins expérimentés. Elle attire néanmoins des noms du trail français à l’image de Cyril Cointre, troisième de l’ultra trail du Puy Mary Aurillac (105 km et 5600 D+) et vainqueur de l’ultra trail du Vercors (86 km et 4500 D+) en 2013.

Réagissez