Semi-marathon de Paris, le 4 mars 2012

30 000 participants sont attendus pour la 20ème édition du Semi-Marathon International de Paris.

Semi-marathon de Paris 2011
Semi-marathon de Paris 2011

Pour la 20e édition du Semi-Marathon International de Paris, l’organisation a prévu quelques nouveautés afin de découvrir la course sous un autre jour et offrir plus de confort pendant et en dehors de la course aux 30 000  participants.

Parmi ces coureurs, beaucoup vont connaître les joies et les efforts d’un premier semi-marathon, d’autres vont courir l’épreuve comme entraînement pour atteindre un objectif d’importance ou à la recherche d’un chrono sur la distance ou juste pour le plaisir d’être au coeur de l’évènement.

En tête d’un peloton de 30 000 coureurs, l’élite mondiale de la course à pied animera les débats. Chez les hommes comme chez les femmes, les records de la course pourraient vaciller (Homme : Joseph Maregu, Kenya en 1h00mn26s en 2007 ; Femme : Peninah Arusei, Kenya en 1h08mn28s en 2011)
En effet, le plateau masculin accueille cette année plusieurs coureurs dont les records personnels se situent sous la barre mythique de l’heure sur la distance des 21,1 km. Getu Feleke (Éthiopie), vainqueur du Marathon d’Amsterdam 2010 en 2h05mn44s, sera à suivre avec un meilleur temps personnel de 59mn56s sur le semi. Le porte drapeau éthiopien trouvera, comme souvent face à lui, une poignée de contradicteurs kenyans. Parmi eux, Moses Mosop se présentera comme le rival le plus menaçant. Son record de 59mn20s en fait le favori chronométrique sur la distance. Mosop sort surtout d’une saison 2011 époustouflante, durant laquelle il s’est classé 2ème du Marathon de Boston en 2h03mn36s (non homologable), puis s’est approprié à Eugène les records du monde du 25 000 mètres et du 30 000 mètres, avant de remporter à l’automne le Marathon de Chicago en 2h05mn37s.

Chez les femmes, Peninah Arusei (Kenya), victorieuse du Semi-Marathon International de Paris 2011 en 1h8mn28s, sera de nouveau aux avant-postes pour essayer d’améliorer son record personnel (1h07mn48s). Dans sa foulée, ses compatriotes Sarah Jepchirchir (1h08mn07s établi à l’Humarathon en 2011) et Pauline Kahenya (1h08mn55s au Semi-Marathon de Lisbonne 2011) feront valoir leurs performances récentes pour aller chercher un nouveau record de la course.

Des nouveautés pour le confort de tous

Au niveau organisation, afin de satisfaire tous et toutes, en complément du village installé, comme tous les ans, au Parc Floral de Paris les vendredi 2 et samedi 3 mars, l’esplanade du Château de Vincennes, lieu emblématique du départ et de l’arrivée de l’épreuve, deviendra le point central de la logistique du Semi-Marathon International de Paris. Cette localisation de prestige accueillera désormais la consigne à bagages, une zone d’échauffement d’avant course animée par des coachs spécialisés, des lieux de restauration, des animations et un espace de massages pour la récupération d’après course.

Le déroulement de la course sera également l’occasion de tester les nouveaux aménagements : les puces insérées dans le dossard. Ce dispositif, vous dispensera du rituel de l’installation sur les lacets des chaussures et de la restitution à l’arrivée. A noter aussi la refonte de la zone de départ, qui sera désormais alignée avec l’arche de déclenchement des chronos et la légère modification du parcours pour améliorer le flux des coureurs. Et les départs des différents SAS seront légèrement espacés, afin de fluidifier le peloton et de faciliter la course de chacun et chacune.

Pour vous aider dans l’effort 35 points d’animations ont été répartis sur le parcours. Fanfares, orchestres et percussions feront résonner leurs tonalités pour encourager les coureurs et divertir le public. Sans oublier des Cheerleaders qui féliciteront les concurrents sur les tout derniers mètres ! Des associations caritatives se joindront aux musiciens pour offrir des animations festives avec de la musique colombienne avec les Enfants de Cali, des danses africaines avec le Nid d’Espoir, de la fête et de la danse avec les Emplaqués, de jolies Pom Pom roses avec Courir pour Elles, des supporters inconditionnels et des masseurs avec Aide et Action.

En résumé : les 21,1 km du Semi-MarathonInternational de Paris 2012 seront pavés de musiques et de couleurs !

Les associations caritatives présentes:
Plusieurs associations caritatives profiteront de l’événement exceptionnel que représente le Semi-Marathon International de Paris pour présenter leurs actions et mobiliser les coureursen faveur de leurs causes. Les 30 000 participants de cette 20e édition pourront choisir, au détour des stands installés au village ou à l’occasion de la course, de soutenir:
– l’Institut Curiedans sa lutte contre le cancer en rejoignant l’équipe des « Défis d’Amélie pour Curie » dont Amélie Mauresmo est marraine,
– Aide et Action (www.aide-et-action.org), association militant pour défendre l’éducation,
– Nid d’Espoir (www.charenton.fr/nidespoir) dont la vocation est de récolter des fonds pour scolariser des orphelins camerounais,
– les Emplaqués(www.lesemplaques.com), jeune association de sensibilisation aux différents types de dons de sang (plaquettes, plasma et sang « total »)
– les Enfants de Cali (www.apaec.org)permettant à la fondation « Lideres constructores de paz » d’offrir une meilleure existence à 70 enfants d’un bidonville de Cali (Colombie).

 

Le site internet du semi-marathon de Paris

Réagissez