Samedi 23 mai 2015 aux Gendarmes et Voleurs de temps (Ambazac, 87)

Marcheurs, femmes et enfants, tout le monde était de la partie pour cette première journée de l'édition 2015 des Gendarmes et Voleurs de temps.

IMG_1902

Le soleil est au rendez-vous pour la 16ème édition des Gendarmes et des Voleurs de temps, une course désormais bien installée dans le paysage du trail en France.
Si les coureurs des 10 km, 38 km (au calendrier du TTN court) et 58 km sont en train de retirer leurs dossards et flânent sur le village exposants, pour d’autres, et ils sont nombreux, les courses commencent dès ce samedi 23 mai 2015.

Ce sont les marcheurs qui ouvrent le bal avec deux randonnées de 10 km et 17 km, à la découverte des forêts et des paysages du Limousin. Une belle journée de marche sportive pour Philippe, qui a fait le déplacement depuis sa Lorraine natale. « La région est magnifique et comme c’est un week-end de trois jours pour moi, j’en profite ! On vient marcher entre amis, sans objectif de résultat, juste prendre un maximum de plaisir ! D’ailleurs on a déjà prévu une autre randonnée pour demain », glisse-t-il dans un sourire.
Petite surprise au départ, les speakers ne sont autres que Dominique Chauvelier et Laurence Klein, tout sourire pour encourager les quelques 600 marcheurs et marcheuses qui s’élancent sur les sentiers limousins, accompagnés par les traditionnels cavaliers en costumes de gendarmes du 19ème siècle.

Les courses enfants prennent le relais à 16h15 et c’est Dominique Chauvelier qui appelle les graines de champions un par un pour qu’ils viennent se placer au départ. L’ambiance est au beau fixe et les parents sont nombreux à venir encourager les poussins, benjamins et minimes (170 partants) qui s’élancent par catégories pour un parcours en boucle juste derrière le village exposants. Les enfants ne lâchent rien et on assiste à quelques belles arrivées au sprint, avant les honneurs du podium pour les 3 premiers de chaque course, comme pour les adultes !

Enfin, les femmes clôturent cette belle journée de course à pied avec un 5 km qui leur est réservé, la course des « Voleuses de temps ». Avec un atterrissage de deux parachutistes du GIGN avant le départ et le public massé le long du parcours, le ton est donné, les femmes sont à l’honneur ce soir.
180 coureuses s’élancent sur cette épreuve, avec pour la plupart l’envie de se faire plaisir avant tout et de repousser ses limites pour les débutantes comme Marie. « Je m’entraine depuis quelques mois seulement et comme mon mari court le 32 km demain, c’était l’occasion pour moi de participer à ma première course chronométrée. Le parcours n’est pas évident pour un 5 km, ça monte et ça descend beaucoup ! » conclut-elle à l’arrivée, essoufflée mais ravie.

Chacun reprend ses esprits et s’en va partager une petite bière avant de laisser place aux amateurs de plus longues distances qui s’élanceront demain, dimanche 24 mai 2015.
Les abords de la ligne d’arrivée se vident et le village s’anime à nouveau, il est temps de se raconter sa course et de prévoir, déjà, la prochaine !

Le classement des « Voleuses de temps »

  1. DIDOU Véronique, 21mn59s
  2. MONNIER Anais, 25mn02s
  3. TANGUY Océane, 25mn03s
  4. MONDET Sylvie, 25mn06s
  5. LACOMBE Laurine, 25mn28s
  6. LACLAUTRE Marie, 26mn12s
  7. SIMON Noémie, 26mn48s
  8. FONDIN Lydie, 27mn03s
  9. DE CLERFAYT Audrey,  27mn13s
  10. LIOTE Marjorie, 27mn16s

Le classement complet des « Voleuses de temps »

La galerie Photo

Réagissez