Résultats du marathon des Alpes Maritimes, Nice-Cannes, le 20 novembre 2011

Retour sur l'édition 2011 de ces 42.195 kilomètres entre Nice et Cannes, qui ont permis de décerner les titres de champions de France de la spécialité.

Nice Cannes 2011

Nice, 8 heures du matin. La promenade des Anglais, un soleil levant paré de ses plus beaux atours, un peloton prêt à en découdre. Tout était réuni pour une belle quatrième édition pour ce marathon des Alpes Maritimes reliant Nice à Cannes. Et ce fut le cas…

En ce dimanche 20 novembre, il fait bon, ni trop chaud ni trop frais juste ce qu’il faut pour satisfaire le marathonien quel que soit son niveau. Kényans et Ethiopiens sont présents à la conquête du record de l’épreuve tandis qu’un peu plus de 300 qualifiés participent au championnat de France de marathon à la recherche d’un titre ou d’une place dans leur catégorie… Derrière, un peloton dense, avec des coureurs venus du monde entier pour découvrir ou redécouvrir le tracé reliant deux magnifiques villes Nice et Cannes. Au total 10 816 inscrits, dont 360 équipes et 26% de concurrents étrangers avec pas moins de 50 nations représentées.

Après un départ au niveau des jardins Albert 1er, direction l’aéroport. A gauche la mer, à droite les plus beaux hôtels, il n’y a guère de spectateurs, le décor compense. Saint Laurent du Var puis Cagnes sur Mer avant d’atteindre Villeneuve Loubet et sa Marina Baie des Anges. Le peloton est déjà bien allongé. Les Kenyans et Ethiopiens restent groupés, derrière des petits groupes puis des coureurs isolés avant la masse et de véritables nuées autour de chaque ballon d’allure. Pas question de se laisser distancer, on joue des coudes pour rester dans l’allure…

Antibes, Juan les Pins, Vallauris Golf Juan, pour les non locaux, un goût de vacances mais pas question de prendre un café en terrasse, il faut continuer. Et gérer les épingles à cheveux, les petites côtes courtes bien casse-pattes et les petites descentes avant d’atteindre enfin Cannes et sa croisette. Et enfin des spectateurs qui se pressent pour mieux apercevoir les coureurs oubliant parfois qu’il faut les laisser passer… Un petit parfum de Tour de France sans les applaudissements : bon nombre de coureurs demanderont du « bruit » dans cette dernière ligne droite libératrice mais parfois difficile à gérer.

Une ligne droite d’honneur pour le Kenyan Lukas Kanda qui s’impose en 2h 08mn40s. Pour sa première participation sur 42,195 km (record personnel sur semi-marathon : 1h01mn01s) il s’adjuge le record de l’épreuve (ancien record 2h10mn17s). Pas mal !

Côté français et championnat de France, le Lavallois Alban Chorin remporte le titre en 2h18mn53s (nouveau record personnel). Sylvain Mouquet se classe deuxième (2h 22mn33s) et prend le titre de champion de France vétéran, François Holzerny complète le podium chez les seniors.

Chez les féminines, Aline Camboulives termine à la première place en 2h 38mn42s après une course en solitaire à partir du 15e km. Céline Cormerais est deuxième en 2h 51mn23s ; Marie Line Delagarde troisième en 2h 54mn47s. Petite surprise dans les classements, Joëlle Chorin, la mère du nouveau champion de France de marathon, s’octroie le titre de championne de France vétérane 2 en 2h57mn47s ! Une belle journée dans la famille Chorin.

Et une belle journée dans les Alpes-Maritimes avec 7093 « finishers ».

Ils ont couru

Alban Chorin, champion de France du marathon 2011 en 2h18mn53sNice Cannes 2011 Alban Chorin
« J’avoue que c’est un peu inimaginable. J’ai essayé de ne pas trop m’emballer. J’étais très bien jusqu’au semi et là je me suis répété « va pas trop vite, va pas trop vite ». Je suis remonté petit à petit jusqu’à prendre la tête des Français. Je savais que j’étais bien, j’avais de bonnes sensations à l’entraînement mais je n’étais sûr de rien. Vous savez je suis un coureur amateur, je travaille j’ai une famille, je m’entraîne le mieux que je peux mais là j’avoue que je suis heureux. J’ai beaucoup apprécié le parcours, je suis un pur routier et j’aime les lignes droites. Je bas mon record personnel (ex record : 2h21mn37s) et termine champion de France, que demander de plus ! »

Nice Cannes 2011 Sylvain MouquetSylvain Mouquet, 2e Français et 1er vétéran, 40 ans, 2h22mn33s
« J’ai attaqué tout de suite et je suis passé en 1h10 au semi. Jusqu’au 10e km j’étais avec le 2e vétéran mais j’étais venu pour le titre vétéran alors j’ai tout donné et accélérant continuellement. Au départ, je savais que j’étais dans les quatre meilleurs temps des postulants au podium toute catégorie. Je termine 2e et 1er vétéran, je suis satisfait. »

Aline Camboulives, championne de France marathon 2011, 38 ans, chef d’entreprise, Annecy, 2h38mn42s Nice Cannes 2011 Aline Camboulives
« Je cours depuis 4 ans. Avant je faisais surtout du vélo mais lorsqu’avec mon mari nous avons monté notre entreprise, je n’ai plus eu le temps de m’entraîner. Je ne voulais pas arrêter le sport, j’ai donc chaussé des runnings. En 2007, j’ai fait mon premier marathon en 2h46, c’était aussi sur des championnats de France, à Dunkerque, je termine deuxième. Je fais 2h37 à Paris en 2008, en 2009 je n’ai pas couru car j’ai eu un enfant et je suis revenue à la compétition en 2010, déjà ici sur Nice-Cannes où je me classe une nouvelle fois deuxième en 2h42. Cette année, je cours bien, j’ai de bonnes sensations et j’étais venue avec l’optique de réaliser 2h35 en espérant remporter le titre. J’ai le titre mais pas le chrono. En fait, je suis partie beaucoup trop vite et j’ai explosé avant le semi. J’’ai couru seule à partir du 15e km et j’avoue que ça n’a pas été simple. Je n’ai jamais pu récupérer et être vraiment dans mon allure, c’est mon 4e marathon et celui où j’ai le plus souffert mais bon ce n’est pas une catastrophe. Je termine première sur un très beau parcours. »

Nice Cannes 2011 Cedric RoelandCédric Roeland, agent d’information à l’aéroport de Nice, 38 ans, Nice (06), 3h15mn41s
« Jecours depuis trois ans sérieusement même si j’ai toujours un peu couru. En fait j’ai une collègue triathlète au bureau qui m’a inscrit sur la Prom Classic (10 km) en 2009, je me suis donc plongé dans l’entraînement, j’ai découvert la VMA, le fractionné, et tout et tout. J’ai ensuite fait mon 1er marathon, ici. C’est mon troisième marathon et mon troisième Nice-Cannes. J’apprécie le parcours et aujourd’hui les conditions étaient idéales. Je dois faire un peu plus de 3h15 alors que je visais 3h11 mais j’ai eu des crampes au 40e et ça ne pardonne pas…. Mais de toute façon j’aurais terminé même sur la tête s’il avait fallu. »

Patrizia Russo, 40 ans, ingénieur, Paris (75), 3h24mn19sNice Cannes 2011 Patrizia Russo
« J’ai fait une bonne préparation mais je crois que je me suis épuisée depuis vendredi. J’ai visité la ville de long en large et j’ai un peu pioché aujourd’hui. Je voulais réaliser 3h15 mais je termine en 3h24 alors qu’aux 20 km de Paris je boucle en 1h24, les 3h15 étaient donc possibles… Mais c’est la loi du marathon, on ne sait pas toujours pourquoi ça passe et pourquoi ça ne passe pas. C’est mon 15e marathon, je ne manque donc pas d’expérience (record personnel 3h00mn45s en 2004). C’est par contre ma première participation sur Nice-Cannes et j’ai beaucoup apprécié. Le parcours est très beau, l’organisation impeccable et puis avec ce cadre… On a vraiment de quoi se distraire tout au long des 42,195 km ».

Nice Cannes 2011 Christine DelangleChristine Delangle, 46 ans, bibliothécaire, Tarare (69), 3h35mn19s « Je cours depuis 20 ans, et c’est mon 6e marathon mais mon premier Nice-Cannes. J’étais qualifiée pour les championnats de France alors j’ai saisi l’occasion. C’est très beau même s’il y avait quelques côtes un peu dures. J’ai rencontré le mur pour la première fois au 35e ! Ça fait mal ! Heureusement c’est une course très conviviale avec des animations et un beau parcours, ça aide à avancer quand ça devient dur…. »

Yvan Kuntz et Laurent Fleury, 45 et 48 ans, les couRRReurs du mardi, Lampertheim (67)Nice Cannes 2011 Laurent Fleury et Yvan Kuntz (de gauche à droite), 3h28mn46s et 3h39mn39s
«
Nous ne sommes ni un club ni une association mais un groupe d’une trentaine de coureurs se réunissant le mardi, le vendredi et le dimanche pour courir. Vous noterez les 3 R, car en fait nous ne savions pas l’écrire !!! Notre saison est bien découpée, un marathon en début d’année, un en fin d’année et entre temps des trails. Cette année nous sommes plusieurs à avoir fait l’UTMB que ce soit sur la CCC, l’UTMB ou la TDS. Là nous sommes 13 de tous niveaux. C’est un très beau marathon, dur surtout dans la deuxième partie mais très sympa. Nous n’avons pas atteint nos objectifs chronos mais nous n’en ferons pas une maladie. C’est avant tout l’occasion de se faire un week-end entre amis autours du marathon. »

Nice Cannes 2011 Eric PeiranoEric Peirano, 26 ans, prothésiste dentaire, Le Cannet (06), 4h00mn36s
« Mon deuxième marathon, mon deuxième Nice-Cannes ! Je suis du coin et j’apprécie vraiment le parcours. C’est un avantage de bien connaître la région on peut anticiper les prochains paysages, ça motive surtout lorsque ça devient dur. J’avoue que j’ai pas apprécié les deux ou trois côtes, elles ne sont pas longues mais je n’ai quand même souffert ».

A noter une équipe relais VIP avec :

relais Diagana DinizStéphane Diagana (champion du Monde du 400 m haies en 1997, record sur marathon 2h54 en 2009) ; Yohan Diniz (champion d’Europe en 2010 et recordman du monde en 3h35mn27s20 en 2011 sur 50 km marche) ; Christophe Kalfayan (médaillé d’argent du 50m nage libre des championnats d’Europe 1995) ; Marc Raquil (Champion d’Europe en 2006 et du monde en 2003 du 4x400m et champion d’Europe du 400m en 2006)

Les résultats

Hommes
1.KANDA LUKAS, 2h08mn40S
2.SHUME HAILU, 2h09mn06s
3. KURGAT MOSES, 2h09mn30s

Femmes
1. SHUMYE TE AME, 2h30mn53s
2. FITA GADISE, 2h33mn52s
3. ABERASH TESFAYE, 2h37mn13s

7093 coureurs classés

Tous les classements du marathon Nice-Cannes

Championnat de France
Hommes
1.CHORIN Alban, 2h18mn53s
2.MOUQUET Sylvain, 2h22mn33s
3.HOLZERNY François, 2h23mn19S

Femmes
1. CAMBOULIVES Aline,2h38mn42s
2. CORMERAIS Celine, 2h51mn23s
3. DELAGARDE-CHARPIN Marilyne, 2h54mn47s

Vétéran 1
Homme : MOUQUET Sylvain, 2h22mn33s
Femme : LOPERGOLO Ingrid, 2h56mn41s

Vétéran 2
Homme : PROIETTO Jean-Franck, 2h36mn30s
Femme : CHORIN Joelle, 2h57mn47s

Vétéran 3
Homme : PAIRO Jacques, 2h49mn05s
Femme : BOREL Viviane, 3h26mn48s

Vétéran 4
Homme : LACOUR André, 3h16mn52s
Femme : PEINS Pierette, 4h20mn37s

318 classés sur les championnat de France
Les résultats du championnat de France sur le site de la Fédération Française

La vidéo de Franck Medioni

Marathon Nice Cannes from Franck Medioni on Vimeo.

Photos du marathon des Alpes Maritimes, Nice-Cannes

Les commentaires sont fermés.