Check-list pour un départ gagnant

C’est votre première course, votre premier dossard ? Voici votre check-list pour ne rien oublier.

checklist course à pied

1.    Votre tenue

Regardez la météo. Il fait chaud ? Froid ? Il pleut ? Choisissez votre tenue sans oublier de prévoir un sac poubelle que vous enfilerez le temps du départ, afin de vous protéger du vent et de la pluie si besoin. Votre entraînement vous a permis de tester la tenue que vous préférez, pas question d’en changer ! Pensez à mettre dans un sac votre tenue d’après-course afin de vous changer. Ce seront des vêtements confortables et une paire de chaussures plutôt larges dans laquelle vous êtes à l’aise.

2.    Dossard/puce

Vous êtes allé la veille de la course retirer votre dossard. Dès votre retour à l’hôtel ou à la maison, préparez votre tenue, accrochez votre puce sur les lacets des chaussures et épinglez votre dossard.

3.    Ravitaillement

En fonction de la durée de la course (plus de 10 km), pensez à prendre des gels énergétiques, ils vous permettront de reconstituer votre stock en sucre. Il existe plusieurs solutions pour les porter (une ceinture-banane, une ceinture porte-gel ou les poches à clés que l’on retrouve maintenant pratiquement sur tous les shorts, cuissards ou collants de course).

4.    Ampoules, irritations …

Au petit matin avant la course, pieds, cuisses, tétons méritent toute votre attention. Utilisez une crème anti-frottement, de la vaseline ou encore une crème hydratante – voire de l’huile d’olive si vous n’avez rien d’autre sous la main – pour masser vos pieds et les zones soumises aux frottements. Messieurs, pensez aussi à vos tétons en les protégeant avec du sparadrap ou de la crème !

5.    Petit déjeuner

En fonction de l’heure de la course, mangez trois heures avant. Ce sera un petit déjeuner avec du pain, des céréales ou encore un gâteau petit déjeuner dit de l’effort que vous aurez acheté dans un magasin spécialisé. Pensez aussi à bien vous hydrater. Ne changez pas vos habitudes, même si le café au lait ou le chocolat sont déconseillés car un peu plus difficiles à digérer. Si vous êtes stressé, prenez une barre de céréales ou une banane pour grignoter  avant la course et surtout une bouteille d’eau afin de continuer votre hydratation jusqu’au départ de la compétition. Le stress est consommateur d’énergie !

6.    Le départ

Soyez précautionneux, prévoyez large ! Pour votre sérénité, planifiez d’arriver au moins une heure avant le départ de la course. Vous pourrez ainsi vous mettre dans l’ambiance, vous échauffer, faire quelques étirements. Une fois sur la zone de départ (20 à 30 mn avant le top chrono), sautillez sur place afin de ne pas trop vous refroidir et surtout gardez votre calme. Vous aurez besoin de toute votre énergie dans quelques minutes !

Et voilà, c’est parti, bonne course !

Réagissez