Neuf Bretons à la Röntgenlauf 2011

Une expérience allemande enrichissante pour les membres du club de Quimper Rederien Ar Braden

Gérard Péron a participé à la Röntgenlauf, le 30 octobre 2011, en Allemagne. Il nous raconte son expédition, partagée avec huit autres membres du club de Quimper Rederien Ar Braden.

Röntgenlauf 2011

« Remscheid, cette ville moyenne de la Rhénanie du Nord, est enclavée entre des villes réputées telles Cologne, Dortmund, Düsseldorf, Bonn. Remscheid est une ville posée dans la campagne très verdoyante aux multiples vallées très encaissées. C’est là qu’un groupe amoureux de course nature a mis sur pied en 2001 une grande journée sportive qu’ils ont appelée « la Röntgenlauf ». Son nom vient de Wilhelm Conrad Röntgen, éminent physicien qui inventa les rayons X . Il obtint pour cela le prix Nobel de physique en 1901. Le centenaire de cette date marque le point de départ de cette journée qui en était cette année à sa 11ème édition.
Elle propose, sur un parcours qui chemine tout autour de la ville, un semi-marathon, un marathon et un ultra marathon de 63,3km que l’on peut faire seul ou en relais à 3, chacun faisant un semi. Des cross de 5 et 10km ainsi que de la marche nordique viennent ajouter des possibilités de participer à cette grande fête sportive.

3 000 coureurs au départ

En ce 30 octobre 2011, le temps était idéal pour courir : environ 12°C, bien sec et pas un brin de vent. Notre club de Quimper, les Rederien Ar Braden, vient ici à la faveur du jumelage qui existe entre les deux villes depuis 40 ans. Nous sommes cette fois neuf à faire le déplacement qui commence par un long voyage nocturne en minibus, long de 1 085 km.
Nous sommes accueillis par nos amis allemands qui assurent pour nous les inscriptions aux courses, l’hébergement, et l’intendance sur place. La journée est consacrée aux retrouvailles et au repos du voyage. Le passage incontournable par la traditionnelle « pasta party », très conviviale, permet de constituer ses réserves énergétiques pour les courses du lendemain.
Le dimanche matin, nous nous mêlons aux 3 000 coureurs amassés derrière la ligne de départ. Le speaker donne les recommandations d’usage auxquelles nous ne comprenons évidemment pas un mot !! 8 h  30, c’est parti pour une première boucle de 4km dans la bourgade de Lennep, lieu où naquit Wilhelm Conrad Röntgen. C’est ensuite une succession de dénivelés positifs ou négatifs (+/- 849 m au total) au fil des vallées plus belles les unes que les autres. Au km 21.1, la majorité du peloton en a terminé pendant que les marathoniens poursuivent leur chemin pour un second semi encore plus vallonné. Le passage de témoin pour les relayeurs se fait en donnant le « DAG » à son équipier. Au km 42.195, le même exercice permet au 3ème relayeur de s’élancer sur le semi final qui est, lui aussi, une suite de montées en forêt et de descentes très rapides. Et que dire des ultra marathoniens qui, malgré la fatigue déjà bien visible, entament leur 3ème semi de la journée. Certains finiront au bord de l’épuisement mais très peu abandonnent l’épreuve.

La tête pleine de souvenirs

Nous nous retrouvons tous après la douche récupératrice et la soirée s’annonce festive, alimentée par les commentaires des uns et des autres sur leur propre course.
Le lundi est consacré à la visite de la ville de Bonn, ancienne capitale fédérale. On y visite la maison où vécut Ludwig Van Beethoven et l’exposition consacrée à sa vie. Un peu de shopping avant de revenir à Remscheid en faisant un détour par la résidence officielle du gouvernement allemand – le Niederkassel – qui offre un panorama magnifique sur le Rhin.
Retour en France le mardi, la tête emplie de souvenirs d’un périple très enrichissant sur tous les plans – sportifs, humains et culturels. »

Gérard Péron

Les résultats des Bretons

Röntgen Marathon 42.195km hommes (184 classés, le vainqueur en 2h 45mn 16s)
47. Gilbert Le Verge 4 h 00mn 17s
Röntgen Semi Marathon 21.1km hommes (849 classés, le vainqueur en 1h 08mn 31s)
247. Joseph Maillot 1 h 51mn 08s
Röntgen Ultra Marathon masculin en relais 63.3km (38 équipes hommes classées, la 1ère en 4h 04mn 38s)
7. Rederien Ar Braden en 5 h 08mn 36s avec Sylvain Rieufregier en 1 h 35mn 03s, Claude Chatalic en 1 h 51mn 33s et Gérard Péron en 1 h 42mn
Röntgen Ultra Marathon féminin en relais 63.3km (5 équipes filles classées, la 1ère en 5h 30mn 39s)
4. Rederien Ar Braden en 5 h 56mn 35s avec Annie Péron en 1 h 53mn 50s, Lydie Le Guen en 2 h 13mn 12s et Sandrine Vincent en 1 h 49mn 32s

Réagissez