Marathon : les statistiques de l’année 2013

Même si l’année civile n’est pas encore terminée, la saison des marathons est déjà derrière nous. L’occasion de tirer un bilan de ce cru 2013. Amateurs de chiffres, régalez-vous !

Marathon de Paris

96 207. Voilà le nombre de dossards finishers répertoriés en métropole au cours de l’année 2013, sur 42.195 kilomètres. Précisons ici que n’ont été pris en compte que les marathons effectués en solo, et que ce chiffre ne correspond évidemment pas au nombre de coureurs. Nombreux sont effectivement ceux et celles qui ont couru, et terminé, plus d’un marathon cette année à travers la France. Il n’empêche, ce chiffre, en augmentation de près de 10% par rapport à l’an dernier, confirme la bonne santé du running dans l’Hexagone, et pas seulement sur les distances courtes.

La très grande majorité des plus gros marathons français (en taille de peloton), ont vu leur nombre de finishers augmenter cette année. A noter l’entrée dans le Top 5 du marathon de Toulouse (en cinquième position), support cette année des championnats de France. Il détrône ainsi le marathon du Mont Saint-Michel qui occupait cette place en 2012.

statsmarathonsaffluence2013

En matière de performances chronométriques, Paris est incontestablement le marathon le plus rapide de France. Le record féminin de l’épreuve a d’ailleurs été battu cette année, en 2h21mn06s par l’Ethiopienne Boru Tadese, soit la quatrième meilleure performance mondiale de la saison.  Chez les hommes, le chrono de 2h05mn38s réalisé par Peter Kimeli Some dans la capitale équivaut au douzième chrono mondial de l’année.

A noter que les meilleures performances d’athlètes Français ont été réalisées hors des frontières de l’Hexagone. En l’occurrence, Christelle Daunay a signé 2h28mn14s à New York (USA), et Abraham Kiprotich 2h08mn33s à Daegu (Corée du Sud).

statsmarathonperfsF

A l’étranger, justement, le plus gros marathon du monde reste évidemment New York qui, après son annulation en 2012 suite à l’ouragan Sandy, a repris sa place de leader incontesté cette année, dépassant la barre des 50 000 finishers (50 062).

Mais si l’on regarde le chrono, Berlin a une nouvelle fois confirmé la rapidité de son parcours avec le nouveau record du monde masculin établi le 29 septembre dernier : 2h03mn23s par le Kényan Wilson Kipsang Kiprotich. Depuis 2003, le chrono de référence a toujours été battu sur ce circuit allemand…

Stats marathon monde 2013

Enfin, difficile d’être exhaustif en matière de statistiques, mais le tableau ci-dessous regroupe la cinquantaine de marathons de métropole qui ont eu lieu en 2013. Et présente quelques données qui devraient permettre aux amateurs de chiffres de combler une partie de leur curiosité.

statsmaraFajour27

Réagissez