Marathon du Mont-Blanc (Chamonix), les 30 juin et 1er juillet 2012

Étape du National Trail Running cup 2012 Salomon/Endurance Mag, le marathon du Mont Blanc remporte chaque année un vif succès.

Marathon du Mont Blanc 2011

Cela va de plus en plus vite, en quelques semaines, le Marathon du Mont-Blanc a affiché complet. Il est vrai que cette année l’épreuve fêtera ses 10 ans. En 2011, au total des courses, le week-end chamoniard avait réuni 5400 coureurs et 51 nationalités. Ce devrait être un peu plus encore lors de cette nouvelle édition. Mais le marathon du Mont Blanc ne se limite pas au marathon, quatre autres courses sont au programme et là vous pouvez encore vous inscrire.

Commençons par le marathon, le 1er juillet, un trailen semi-autonomie sur une distance certes de 42.195 km mais assortie d’un dénivelé positif de 2511m, d’un dénivelé négatif de 1490m. Afin d’assurer la sécurité de tous, le peloton est imité à 2000 coureurs. Après un départ du centre de Chamonix (1035m), il faut remonter progressivement la vallée en passant successivement par les hameaux des Bois et du Lavancher pour atteindre Argentière (1250m). Là, le parcours emprunte un sentier en direction du planet, avant de traverser les champs pour débuter le sentier du balcon nord avant de redescendre puis de remonter en direction du Col des Montets qu’il faut franchir à 1 461 m d’altitude. Par le chemin des Diligences, direction ensuite Vallorcine (1260m), nichée au fond d’une vallée souriante à deux pas de la Suisse et place à l’ascension du Col des Posettes (1997 m) et de l’aiguillette des posettes (2201m). Une petite pause pour admirer le massif du Mont-Blanc avant une belle descente et la traversée de villages et de hameaux …. Vous êtes au cœur du massif des Aiguilles Rouges, le chemin s’élève jusqu’à la Flégère (1875m) avant d’attaquer l’ascension finale… Il vous faut atteindre Planpraz (2050m) pour franchir la ligne d’arrivée et vous offrir l’un des plus beaux points de vue sur le Mont Blanc.

Le cross du Mont-Blanc, le 30 juin. Ce sera la 34e édition, de ce trail en semi-autonomie, sur une distance de 23 km avec un dénivelé positif de 1454 mètres et un dénivelé négatif de 474 mètres. Seuls 1500 coureurs peuvent s’aligner.

Après un départ de l’aire des parapentes, le peloton se dirige vers Argentière (1250m) puis rejoint Planet par un sentier cheminant à travers la forêt avant d’attaquer le col des montets, de rejoindre la combe de la Charlanon (1812m) et enfin l’arrivée à Planpraz (2050m).

Le 10 km du Mont-Blanc, le 30 juin. La 9e édition de cette coursenatureaccessible à tous sur le tracé des pistes de ski de fond, limitée à 800 coureurs. Idéal pour les néophytes de la course à pied en pleine nature.

Le mini-cross, le 30 juin. Des courses de 800 m à 3 km destinées aux enfants se déroulant dans le bois du Bouchet.

Le KM vertical, le 29 juin. Initié l’an dernier est reconduit cette année. 400 participants peuvent prendre le départ. Les inscriptions sont toujours ouvertes mais il ne faut pas tarder. Cette course est un contre la montre sur 3,5 km avec 1000m de dénivelé positif.

Ce sera le premier moment fort du week-end avec une épreuve rapide, spectaculaire et de très haut niveau ! Dès la première édition, le KM Vertical de Chamonix s’est imposé comme une étape de référence dans ce format de course. Le sentier parfois vertigineux et aérien grimpe tout droit sous les pylônes de la télécabine de Planpraz avec en prime à l’arrivée,  une vue sur la chaine du Mont-Blanc ! En 2011, ils étaient plus de 200 au départ… Cette année, le peloton est limité à 400 participants.

Un beau week-end de trail en perspective

Voir la  fiche du marathon du Mont-Blanc dans notre calendrier des courses

Réagissez