Marathon de Paris 2013 : deux hôtels quatre étoiles bichonnent les runners

Il n'y a pas que les rues de la Capitale qui vont voir déferler une vague de coureurs à l'occasion du marathon de Paris ce dimanche 7 avril 2013. Les hôtels aussi ! Deux établissements de luxe lancent d'ailleurs une "opération marathon".

P1040354-e1364996564107

Préparer un marathon demande de nombreux sacrifices, notamment une vigilance en matière d’alimentation, a fortiori juste avant la course. La direction de deux hôtels de luxe (4 étoiles) parisiens l’a bien compris et lance une « opération marathon » à l’occasion du 37ème marathon de Paris ce dimanche 7 avril 2013. En clair : les clients du Champs Elysées Mac Mahon et du Best Western Premier Elysée Secret (situés tout près de la ligne de départ de l’épreuve), qui prendront le départ de l’épreuve, bénéficieront d’un accueil « spécial sportif ». Le petit-déjeuner sera ainsi servi dès 5 heures du matin (le départ de la course étant donné à partir de 8h45 pour les athlètes valides, 8h35 pour les handisports, voir les informations pratiques). Au  menu : céréales complètes, pain, pâtes et riz pour faire le plein de sucres lents, mais aussi jambon blanc et œuf pour un apport en protéines, fruits frais et secs pour les vitamines et minéraux et bien sûr un éventail de boissons (dont des boissons énergisantes) pour l’hydratation.

Afin  de tenir compte des contraintes des coureurs, les deux hôtels proposent également à leurs clients marathoniens de pouvoir prendre une douche à l’arrivée, et de repousser (sans frais) l’heure de leur « check-out » à 14h30.

Rappelons que le ce marathon de Paris 2013 a enregistré un nombre record d’inscriptions avec 50 000 dossards distribués. L’enjeu est donc important pour l’industrie hôtelière, d’autant que l’on vient souvent de loin pour courir dans la capitale. L’épreuve ne cesse de s’internationaliser : 140 nationalités sont représentées parmi les inscrits. L’an passé, 36% du peloton étaient de nationalité étrangère (voir les statistiques de l’édition 2012). 

Réagissez