Marathon de Londres 2015 : un plateau élite de haut vol

L’édition 2014 avait offert un plateau élite de très belle facture… Et le Virgin Money London Marathon 2015 semble parti sur la même lignée. Seules les têtes d’affiche masculines ont été dévoilées. Mais elles promettent une course alléchante.

Londres 2015 duel Kimetto Kipsang

Les organisateurs se délectent déjà du duel entre les deux Kényans qui font figure de plus belles têtes d’affiche du Marathon de Londres 2015, programmé le 26 avril. En l’occurrence : Denis Kimetto, actuel détenteur du record du monde sur 42.195 kilomètres, premier homme à avoir bouclé la distance en moins de 2h03mn (2h02mn57s à Berlin en septembre 2014) et Wilson Kipsang, qui détenait avant lui la marque référence mondiale (2h03mn23s, chrono réalisé à Berlin en 2013) et qui a mis à jour le record de l’épreuve londonienne l’an passé en 2h04mn29s (voir les résultats 2014).

Wilson Kipsang, qui s’est imposé à Londres en 2012 et 2014, a déclaré rêver « d’entrer dans la légende » de l’épreuve britannique en « remportant un troisième titre », ce que seulement quatre coureurs ont réussi dans le passé. Le Kényan, qui s’entraîne par ailleurs avec son compatriote Dennis Kimetto, promet en tout cas « une belle bagarre ».

Le plateau masculin dévoilé en ce début d’année ne se limite pas à ces deux concurrents, puisque huit athlètes (au total) ont déjà couru la distance en moins de 2h05mn, dont les Kényans Emmanuel Mutai, Eliud Kipchoge et Stanley Biwott, mais aussi les Ethiopiens Ayele Abshero et Tsegaye Mekonnen.

Et puis, l’organisation londonienne a réussi à attirer Kenenisa Bekele, qui devrait donc courir en Grande-Bretagne le quatrième marathon de sa carrière. La star éthiopienne, qui affiche pour l’instant un record à 2h05mn04s établi l’an passé pour ses débuts à Paris, aura peut-être d’ici là abaissé son chrono référence puisqu’il est engagé sur le très rapide marathon de Dubaï à la fin du mois de janvier.

Avec de telles annonces, le Virgin Money London Marathon s’est en tout cas assuré une belle mise en avant… Et a évidemment suscité des attentes sur le plateau féminin pour l’instant encore inconnu.

Réagissez