Marathon de la Baie du Mont Saint-Michel 2013 : le plateau Elite

La 16ème édition du marathon de la Baie du Mont Saint-Michel se courra ce dimanche 5 mai 2013. Le point sur les athlètes qui devraient animer l’épreuve.

P5130108-e1367489245845

Troisième l’an passé (voir les résultats 2012), la Kényane Emily Rotich revient cette année en position de favorite d’un plateau féminin qui pourrait encore s’étoffer d’ici au jour J. Créditée d’un record de 2h32m49s en 2011 lors du marathon d’Annecy, elle cherchera à améliorer son chrono au Mont (2h40m30s en 2012). L’Ethiopienne Aregu Lechisa sera sa principale adversaire : elle dispose d’un meilleur chrono sur la distance en 2h31m56s, réalisé en 2012 au Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes (voir les résultats). A suivre aussi : Dabenko Ayantu, également Ethiopienne et troisième de Nice-Cannes l’an dernier en 2h35m44s, mais aussi Murielle Brionne, 6ème en 2012 au Mont.

L’élite masculine sera elle emmenée par James Theuri qui assurera le rôle de lièvre. Il connaît bien le parcours puisqu’il a remporté l’épreuve en 2006. Le Kényan Michael Mutai, qui a signé 2h09m18s à Dubaï en 2012 (voir les résultats), sera le favori de l’épreuve. D’autres Kényans peuvent espérer monter sur le podium : Benjamin Bitok, crédité de 2h11m33s à Annecy en 2011 ou encore Eliud Kiplagat avec 2h11m40s établi à Vienne en 2012 (voir les résultats). A suivre à l’arrivée de l’épreuve, sur le barrage du Couesnon : deux athlètes Ethiopiens, Wosen Zeleke, auteur cette année de 2h11mn22s à Dubai (voir les résultats) et 2h12mn10s à Rome  (voir les résultats), et Atsebha Hailemariam, deuxième du marathon de Toulouse 2012 en 2h14m13s (voir les résultats). Enfin, 11ème  de la dernière édition du Marathon de la Rochelle (voir les résultats), Christophe Morvan sera également au départ ce dimanche à Cancale.

Par ailleurs, la 10K, dont le départ sera donné vendredi soir à 19h30 à Saint-Malo, devrait être animée en tête par le trio Thierry Guibault, Anthony Guillard, Mohamed Serbouti. Thierry Guibault cherchera à conserver sa couronne acquise en 2012 au nez de Mohamed Serbouti (voir les résultats de l’an passé). Et chez les femmes, Karine Pasquier sera en course pour le triplé. Si elle avait gagné avec quatre minutes d’avance l’an passé à Saint-Servan, elle devrait cette fois rencontrer une solide opposition avec Sévérine Hamel.

Quant à la première édition de la Malouine (départ vendredi à 19h15), elle ne recensera pas d’athlètes susceptibles de réaliser un chrono de haut niveau. Cette nouvelle course inscrite au programme du Marathon de la Baie du Mont Saint-Michel est en effet destinée à toutes les femmes désireuses de s’essayer à la course à pied ou même de marcher sur les 6 km du parcours dans Saint-Malo.

Dernière info pour ceux et celles qui auraient envie de participer à la fête : il reste des dossards pour la 10 K et la Malouine ! Toutes les informations pratiques sont sur la fiche du marathon de la Baie du Mont Saint-Michel dans notre calendrier des courses.

Réagissez