L’Ultra Trail de la côte d’or (Marsannay-la-Côte, 21), le 1er juin 2013

Cinq épreuves seront au programme de l'Ultra Trail de la côte d'Or

Ultra Trail de la côte d'Or

De 8 à 105 km faites votre choix !

La troisième édition de l’ultra Trail de la côte d’Or qui se disputera le 1er juin à Marsannay-la-côte propose un programme alléchant et des parcours pour tous niveaux. Des tracés destinés à valoriser le patrimoine naturel de la Côte d’Or, en particulier les zones de sentiers et forestières qui se trouve autour de Marsannay la Côte, site de départ et d’arrivée des différentes courses (en dehors du départ de l’UTCO). 

L’épreuve reine ? Un 105 km présentant 3 800 m de dénivelée positive tracé sur les plus beaux chemins de la région et empruntant le sentier « Felix Batier » (sentier  de 51 km crée en 1955 à l’usage des montagnard et reliant en linéaire Dijon à Nuits-Saint-Georges avec environ 2 000 m de dénivelé).  

A cet- ultra s’ajoute un parcours de 42 km et 1800 D+, un 27 km et 800 D+ (théâtre en 2012 du premier championnat régional de trail et du premier championnat de France Universitaire de trail), un parcours de 15 km et 500D+ et un parcours de 8 kms uniquement réservé aux traileuses.

En 2012, 1000 participants étaient au rendez-vous, 1 500 devraient être présentes cette année et comme l’an passé,  la ville de Marsannay-la-côte sera complètement vouée à la cause du trail, avec un village partenaire en plein cœur de ce village bourguignon viticole et de nombreuses animations tout au long de la journée.

Le départ de l’Ultra sera donné à 3 h. Le parcours (à disputer seul ou en équipe de 4) démarre par une portion de route sur 5 km puis le peloton entre dans le vif du sujet par une première bute dans le vignoble de Puligny Montrachet. La course se déroule ensuite sur de petits single-tracks jusqu’au premier ravitaillement (25ème km) situé à la sortie de Pommard sur les hauteurs, ce qui permet d’observer le levé du soleil sur les vignes avec en toile de fond le Mont-Blanc (particulièrement visible à cet endroit). Après une montée assez raide, c’est une partie plutôt roulante et rapide de l’épreuve en milieu forestier jusqu’au point d’eau de Savigny-les-Beaune (32ème km), s’ensuit une longue ascension vers le deuxième point culminant de la Côte d’Or et une traversée de la forêt du Grand Hâ sur un chemin forestier pavé (de bonnes intentions) avant le second ravitaillement à Changey (50ème km). Il faudra tout de même monter les 200 mètres de dénivelé en seulement 500 mètres de distance pour se réapprovisionner et entamer la seconde partie du parcours qui sera bien plus difficile que la première. Après Changey, direction la forêt d’Arcenant et son site Galo-Romain. Vous aurez peut-être l’occasion de croiser le faucon pèlerin qui niche sur les falaises que vous approcherez. Passage ensuite par Chavagnes puis Meuilley et son point d’eau au 66ème km. Ce sera l’occasion de visiter le vignoble des hautes côtes et forcément de faire un peu de dénivelé. Après ce point d’eau, 5 km relativement plats au milieu des cultures de moutarde puis la montée vers Curtil-Vergy et Reulle-Vergy par une crête assez escarpée et le passage par les vestiges de l’Abbaye de Saint-Vivant, avec un point de vue magnifique sur les vallées environnantes. Après Reulle-Vergy, c’est une montée éprouvante vers un plateau forestier et la plus longue ligne droite du parcours, 5 km au milieu de la forêt de Corboin. Après la descente sur le village de Corboin, c’est un véritable changement de parcours qui s’opère et l’entrée sur le sentier Bâtier. Sentier de randonné particulièrement connu en Côte d’Or le Bâtier nous permet de traverser perpendiculairement 7 combes calcaires. Ce sentier nous mènera tout d’abord sur les hauteurs de Chambolle-Musigny, après un petit passage escarpé ou il faudra mettre les mains au sol, puis au ravitaillement de Morey-Saint-Denis (83ème km). Ce ravitaillement se situe dans un endroit particulièrement propice au pique-nique pour tous les accompagnateurs des coureurs. Après une collation méritée les coureurs s’engagent alors sur la dernière partie du parcours qui est de loin la plus difficile sur le plan technique. Il s’agit alors d’une alternance de single-tracks sur roche calcaire et de descentes et montées abruptes au cœur des combes de la Côte d’Or. Un dernier point d’eau sur les hauteurs de Couchey (95ème km) puis après les deux dernières combes et la descente dans le vignoble c’est l’arrivée au centre de Marsannay-la-côte. Les premiers coureurs sont attendus vers 13 heures et les derniers vers 22 heures.

Le départ du Trail des Hautes-Côtes et de ses 42 km, 1800D+ sera donné à 9h. La première partie amène les coureurs à surplomber la Côte d’Or au point culminant du département, le Mont-Afrique. Puis montée par la fameuse côte la « Ouf » bien connue des trailers locaux pour sa difficulté. Après une alternance de sentiers forestiers et de chemins techniques arrivée au ravitaillement de la Rente de Chamerey (22ème km). A partir de ce ravitaillement le parcours va rejoindre, au niveau des cent marches de Fixin (haut lieu de l’escalade Côte d’Orien) le parcours du 105 km, pour emprunter le Bâtier jusqu’à Marsannay. Attention course 100% nature, 500 mètres de bitume seulement entre le départ et l’arrivée.

A 10h, place au Trail des Vignes avec 27 km et 800D+. Les 10 premiers kilomètre sont communs avec le 42 km, puis au lieu d’emprunter la « Ouf » c’est une montée progressive au cœur d’une combe forestière jusqu’au point d’eau (17ème km) avant de rejoindre pour les 5 derniers kilomètres le tracé des autres courses.

Pour le Trail de Marsannay, 15 km, 500D+, le peloton s’élancera à 15h sur un parcours dans l’ensemble technique et difficile même si les 5 premiers kilomètres sont assez roulant. Enfin place aux femmes à 15h30 pour 8 km et 250D+ avec une épreuve au cœur des vignes de Marsannay pour une approche tout en douceur du Trail.

Au niveau du plateau, Amandine Roux, victorieuse l’an dernier sur le 105 km avec un chrono de 13h53mn49s et une belle 12e place au scratch est annoncé tandis que chez les hommes Damien Vierdet pourrait être au départ. 

Réagissez