Les Skyrunning World Championships 2016 (Vall de Boí, Espagne), du 22 au 24 juillet 2016

Les Pyrénées espagnoles accueillent du 22 au 24 juillet les Skyrunning World Championships 2016. Malgré un calendrier très chargé pour les coureurs, ont retrouvera tout de même quelques belles têtes d'affiche sur les 3 courses au programme.

LOGO_SKYRUNNING_WORLD_CHAMPS

Les courses des Skyrunner World Series se succèdent à un rythme élevé en cette période estivale et les coureurs se dispersent donc sur les nombreuses épreuves au programme. Mais la perspective d’un championnat du monde de skyrunning à tout de même attirée l’attention de certains des meilleurs traileurs de la planète.
Ils ont rendez-vous du 22 au 24 juillet sur les sentiers de Vall de Boí dans les Pyrénées espagnoles.

Venus de près de 35 pays, 800 coureurs prendront le départ du kilomètre vertical, du Marathon ou de l’Ultra, qui rythmeront ce week-end de courses.

  • Kilomètre vertical (2,8 km et 1 033 m D+)

Sur cette épreuve, les meilleures femmes sont au rendez-vous avec la présence au départ de la française Christel Dewalle et de l’espagnole Laura Orgué, qui lutteront sans doute pour le titre. Ongrdera également un œil sur la norvégienne Yngvild Kaspersen (vainqueur de Zegama Aizkorri cette année), l’italienne Francesca Rossi ou encore la championne de France Espoir 2016, Candice Bonnel.

Chez les hommes la course est très ouverte, en l’absence des favoris et patrons de la discipline et bien malin celui qui pourra désigner un vainqueur !
Verdict à 14h vendredi 22 juillet 2016, avec la cérémonie de remise des médailles.

 

  • Marathon (42 km et 3 200 m D+)

Samedi 23 juillet 2016, place au Marathon. Chez les hommes et côté français, seul Ianis Bernard (3ème sur le même parcours en 2015) sera sans doute aux avants postes. Ses adversaires et prétendants à la victoire seront nombreux et on retrouvera au départ l’espagnol Manuel Merillas, l’australien Blake Hose, le britannique Tom Owens, le marocain Zaid Ait Malek, le Japonais Dai Matsumoto,  le polonais Marcin Swierc (second de l’High Trail Vanoise) ou encore le suisse Martin Anthamatten.

Chez les femmes, la suédoise Ida Nilsson (vainqueur de la Transvulcania et du marathon du Mont Blanc 2016) fera office de favorite. Elle sera opposée à un gros contingent espagnol avec Maité Maiora, Azara Garcia, Oihana Kortazar, Ragna Debats et Nuria Dominguez et à la russe Ekaterina Mityaeva.

 

  • Ultra (105 km et 7 950 m D+)

C’est également le samedi 23 juillet 2016 que s’élanceront les concurrents de l’Epic Trail et sur cette course, le plateau est très relevé.
Chez les femmes, Nuria Picas tentera de décrocher un titre sur ses terres catalanes mais Caroline Chaverot compte bien se battre elle aussi pour la victoire. Elles devront également se méfier de nombreuses concurrentes redoutables comme Maud Gobert, les Espagnoles Gemma Arenas et Anna Comet (3ème et 4ème à Chamonix en 2014), la Néo Zélandaise Ruth Croft (vainqueur de la CCC en 2015) ou encore la brésilienne Fernanda Maciel et l’américaine Hillary Hallen.

Côté masculin, Luis Alberto Hernando aura lui aussi à cœur de briller devant son public comme son compatriote Pau Bartolo (vainqueur de la TDS 2015) et le coureur des Canaries Cristofer Clemente, leader du classement provisoire du Skyrunning. Andy Symonds (GBR), récent vainqueur du Lavaredo Ultra Trail, devrait lui aussi se battre pour la victoire et il faudra compter sur l’Australien Ben Duffus (3ème à Chamonix en 2014) et l’italien Franco Collé sans oublier les français Robin Lamothe, Patrick Bohard et Christophe le Saux. 

Réagissez