Les résultats du Standard Chartered Dubai marathon, le 24 janvier 2014

Tsegaye Mekonnen impressionne pour ses débuts (2h04mn32s)

Pour ses débuts sur la distance, Tsegaye Mekonnen a remporté le Standard Chartered Dubai Marathon. A seulement 18 ans, l’Ethiopien vient de signer 2h04mn32s et devient (déjà) le onzième meilleur performeur mondial de l’histoire.

Standard Chartered Dubai Marathon Tsegaye Mekonnen

Evidemment, c’est la meilleure performance mondiale de l’année sur les 42.195 kilomètres. Mais à peine plus de trois semaines après avoir tourné la page de 2013, cette donnée ne veut pas dire grand-chose. Pourtant, on retiendra le chrono du vainqueur du Standard Chartered Dubai marathon 2014. Et pour cause : Tsegaye Mekonnen est devenu, ce vendredi 24 janvier, le onzième meilleur performeur mondial de l’histoire du marathon… à seulement 18 ans… et pour ses débuts sur la distance ! 2h04mn32s, donc, et une victoire très nette pour l’Ethiopien qui relègue son compatriote et dauphin,  Markos Geneti, à plus de 40 secondes (2h05mn13s). Quant à Girmay Birhanu, il complète ce podium 100% éthiopien en 2h05mn49s. 

Pour la troisième année consécutive, c’est donc un débutant qui s’est imposé sur ce marathon de Dubai dont tout le monde attendait les résultats après des temps supersoniques l’an dernier (les cinq premiers avaient terminé sous les 2h05, voir les résultats 2013).

Partis sur des bases très élevées, un groupe d’une vingtaine d’athlète a passé le 10ème kilomètre en 29mn14s (le temps de passage de l’actuel record du monde est de 29mn16s) et le semi en 1h01mn37s (contre 1h01mn34s pour le temps de passage de Wilson Kipsang). Mais l’allure a petit à petit ralenti, les températures ont dépassé les 20 degrés sur la deuxième moitié de course, et la perspective du record s’est vite éloignée. Peu après le 30ème kilomètre (1h28m15s), ils n’étaient plus que six en tête. Tsegaye Mekonnen a placé son attaque au 36ème kilomètre, bouclant alors un kilomètre en 2mn51s, puis 2mn52s et 2mn54s. Personne ne reviendrait sur lui. Si la Fédération International d’Athlétisme n’établit pas officiellement de record du monde junior sur marathon, il s’agit là de la meilleure performance mondiale de tous les temps pour un athlète de sa catégorie d’âge. La précédente référence était détenue par le Kényan Eric Ndiema en 2h06mn07s (Amsterdam 2011).

Standard Chartered Dubai Marathon Mula Seboka
Mula Seboka , vainqueur chez les femmes.

A noter qu’Atsedu Tsegay faisait lui aussi ses débuts sur la distance, mais il n’a pas connu la même réussite que son compatriote victorieux, puisqu’il n’a lui pas terminé la course. 

Chez les femmes, l’armada éthiopienne a raflé les neuf première places, la plus prestigieuse (et la plus rentable, puisque les deux vainqueurs de ce marathon remportent chacun 200 000 dollars !) revenant à Mula Seboka (2h25mn01s) devant Meselech Melkamu (2h25mn23s) et Firehiwot Dado (2h25mn53s). « Quand nous nous sommes retrouvées toutes les trois, je pensais que Dado et Melkamu seraient plus fortes que moi, déclarait Mula Seboka à l’arrivée. Mais au 37ème kilomètre, je me sentais toujours forte, et je me suis dit que j’avais ma chance. D’autant qu’elles ne semblaient pas au mieux, alors j’ai augmenté l’allure »

Les résultats

Hommes

1. Tsegaye Mekonnen (ETH), vainqueur en 2h04mn32s
2. Markos Geneti (ETH), 2h05mn13s
3. Girmay Birhanu (ETH), 2h05mn49s
4. Tamirat Tola (ETH), 2h06mn17s
5. Azmeraw Bekele (ETH), 2h07mn12s
6. Shumi Dechase (ETH), 2h07mn13s
7. Abrha Milaw (ETH), 2h07mn46s
8. Abera Kassw (ETH), 2h08mn18
9. Abdeimounaim Harroufi (USA), 2h09mn11s
10. Belachew Alemay (ETH), 2h09mn50s       

Femmes

1. Mula Seboka (ETH), vainqueur en 2h25mn01s
2. Meselech Melkamu (ETH), 2h25mn23s
3. Firehiwot Dado (ETH), 2h25mn53s
4. Meseret Hailu (ETH), 2h26mn20s
5. Betelhem Moges (ETH), 2h26mn42s
6. Amane Gobena (ETH), 2h27mn05s
7. Fantu Eticha (ETH), 2h27mn36s
8. Goitetom Haftu (ETH), 2h27mn44s
9. Sechale Dalasa (ETH), 2h27mn47s
10. Sultan Haydar (TUR), 2h27mn54s

 Les résultats complets

Réagissez