Les résultats du semi-marathon de Paris, le 8 mars 2015

C’était la journée internationale de la femme, ce dimanche 8 mars 2015, mais c’était aussi un peu la journée des Français, plutôt en jambes sur cette 23ème édition du semi-marathon de Paris.

Semi marathon de Paris 2015
Hassan Chahdi, premier Français du semi-marathon de Paris 2015

Il n’y avait pas vraiment besoin de très bien connaître Jean-François Pontier pour savoir que le manager du hors stade auprès de la Fédération Française d’Athlétisme était un homme heureux. « Yes ! ». Voilà qui résumait son sentiment après ce cru 2015 du semi-marathon de Paris plutôt à l’avantage des coureurs et coureuses tricolores. « C’est mieux qu’un championnat de France, on a une belle densité », développait-il.

Un peu plus tôt, il avait tapé dans le dos d’Hassan Chahdi à peine quelques minutes après son arrivée tonitruante sur la route de la Pyramide. 1h01mn42s au chrono officiel. Premier Français. Quatrième au scratch d’une course remportée par le Kényan Vincent Yator en 1h00mn16s. Performance très remarquée pour celui qui n’avait jusque là jamais bouclé 21,1 kilomètres. « Je suis super content du chrono. Quand je me suis retrouvé avec un groupe de Kényans, je me suis dit qu’il fallait que je m’accroche. C’est super agréable de courir avec eux », confiait Hassan Chahdi, encore tout auréolé de son titre de champion de France de cross conquis la semaine passée. « Ce titre, c’était vraiment mon objectif du début d’année. Maintenant, je vais penser aux Mondiaux de cross, parce que c’est vraiment la plus belle compétition à laquelle j’ai participé. Et ensuite, je ferai des courses sur route. L’idée, c’est de monter sur marathon probablement en 2016 ». Une perspective qui ravit Jean-François Pontier. « Il répond parfaitement aux critères que l’on recherche dans le collectif France ».

35 314 partants !

Sous un soleil radieux qui a donné à cette journée internationale de la femme une saveur printanière des plus agréables, 35 314 personnes ont pris le départ de ce 23ème semi-marathon de Paris. Au moment où Vincent Yator puis Yebrgual Melese, franchissaient le ruban d’arrivée en vainqueurs sur la route de la Pyramide, des milliers de coureurs étaient encore massés quelques centaines de mètres plus loin, avenue Daumesnil, la dernière vague de départ s’étant élancée à 11h25.
Le parcours avait été inversé par rapport à l’an passé. A 14 heures, alors que plus de 30 000 coureurs avaient terminé leur effort, la foule était évidemment dense sur la large et longue aire d’arrivée, mais aucun problème de circulation n’était constaté sur cette zone.

Reste qu’Hassan Chahdi n’est pas le seul à avoir brillé sous le soleil parisien, ce dimanche 8 mars 2015. Chez les hommes, onze Français ont franchi la ligne en moins d’1h08mn, Abdellatif Meftah et Denis Mayaud complétant notamment le « podium » bleu-blanc-rouge en respectivement 1h02mn56s et 1h03mn05s.

Chez les femmes, Karine Pasquier a confirmé que les championnats de France de cross avaient été particulièrement révélateurs de la forme de chacun. Elle qui avait pris la troisième place derrière l’intouchable Sophie Duarte et Aurore Guérin aux Mureaux, a battu son record personnel sur ce semi-marathon de Paris, terminant cinquième derrière un trio éthiopien – emmené par Yebgrual Melese vainqueur en 1h09mn54s – et la Kényane Sarah Chepchirchir. Karine Pasquier, donc, première Française en 1h13mn30s souriait : « 2015 sera une bonne année ! », avant de poursuivre :  « Je suis partie trop vite, ma montre a déconné ! Au 10ème je me suis dit « maintenant, tu tiens ! ». J’ai eu un passage à vide au 17ème mais j’ai bouclé mes deux derniers kilomètres en 3mn19s. Maintenant, je vais me reconcentrer pour le marathon de Paris ». Juste derrière elle, Laurane Picoche affichait un sourire radieux, très satisfaite de son chrono d’1h13mn47s, elle qui avait débuté la course en espérant « tenir 1h15 ».

« Il y a moins de densité chez les filles, mais c’est aussi très encourageant », résumait Jean-François Pontier. « De manière générale, il y a une vraie dynamique qui s’est instaurée au sein de l’élite française, et ça commence à payer par des résultats ». Reste à confirmer lors du marathon de Paris, le 12 avril 2015, sur lequel de nombreux Tricolores sont engagés avec, pour certains, l’envie de frapper fort en vue des Jeux Olympiques de Rio 2016…

Les résultats

Hommes

  1. Vincent Yator (KEN), vainqueur en 1h00mn16s
  2. Mark Korir (KEN), 1h00mn52s
  3. Abrha Asefa (ETH), 1h01mn11s
  4. Hassan Chadhi (FRA), 1h01mn42s
  5. Timothy Kiptoo (KEN), 1h01mn46s
  6. Edwin Kiptoo (KEN), 1h02mn04s
  7. Abdellatif Meftah (FRA), 1h02mn56s
  8. Denis Mayaud (FRA), 1h03mn05s
  9. Yohan Durand (FRA), 1h03mn51s
  10. Matthew Hynes (GBR), 1h03mn58s

Semi marathon de Paris 2015 Karine Pasquier
Karine Pasquier, première Française
Femmes

  1. Yebrgual Melese (ETH), vainqueur en 1h09mn54s
  2. Afera Godfay (ETH), 1h10mn08s
  3. Bekelech Bedada (ETH), 1h10mn13s
  4. Sarah Chepchirchir (KEN), 1h11mn44s
  5. Karine Pasquier (FRA), 1h13mn30s
  6. Laurane Picoche (FRA), 1h13mn47s
  7. Corinne Herbreteau (FRA), 1h15mn45s
  8. Ludivine Lacroix (FRA), 1h16mn18s
  9. Elodie Navarro (FRA), 1h17mn08s
  10. Lindsay Hodge (GBR), 1h18mn21s

Les résultats complets

Quelques photos du semi-marathon de Paris 2015

3 réaction à cet article

  1. mon classement

    Répondre
  2. mon classement

    Répondre
  3. le parcours favorisait les performances – de ce coté ou sens, il était beaucoup plus roulant que les années précédentes – tant mieux pour nos francais qui ont performés et pour tout les coureurs qui étaient présents – le seul point légéremen,t négatif et encore, le soleil à 20° pour les dernière vagues alors que les entrainements pour ce semi se sont passés en général dans le froid hivernal !!!

    Répondre

Réagissez