Les résultats du RAK Half Marathon (Emirats Arabes Unis), vendredi 15 février 2013

Des temps supersoniques !

Trois hommes sous les 59 minutes, quatre femmes sous les 1h07mn : le RAK Half Marathon a tenu ses promesses, ce vendredi 15 février 2013...

2013 RAK Half Marathon

On s’attendait à un vendredi rapide du côté des Emirats Arabes Unis, et on n’a pas été déçu avec cette édition 2013 du RAK Half Marathon.

Chez les femmes, le ton était donné d’entrée, avec un passage en 15mn35s aux 5 km, et une Lucy Kabuu visiblement très en jambes à la tête d’un groupe de 11 filles. A mi-course, elles n’étaient plus que 7 à tenir le rythme. Au 10ème km, le chrono affichait 31mn18s.

Chez les hommes, avec un passage en 14mn02s au 5ème km, et 28mn10s au 10ème, on se préparait à un résultat final en dessous de l’heure, mais pas forcément beaucoup mieux.

Chez les femmes, le tempo faisait des dégâts, elles n’étaient plus que quatre en tête au 15ème km passé en 47mn14s (Kabuu, Priscah et Rita Jeptoo et Meseret Hailu). Non contente de maintenir une telle allure, Kabuu accélérait aux alentours du 17ème kilomètre emmenant la course à un niveau très élevé : 1h02mn49s au 20ème km (à 13 secondes du temps de passage de Mary Keitany lors de son record du monde de la distance sur le même parcours il y a deux ans), soit un chrono de 15mn35s entre les 15ème et 20ème km, aussi bien que sur les cinq premiers kilomètres…

Les hommes, eux passaient en 42mn15s au 15ème kilomètre. A ce moment là, le groupe de tête était formé de trois Kényans :  Geoffrey Kipsang, Stanley Biwott et Geoffrey Mutai et un Ethiopien, Feyisa Lelisa. Mais c’était Geoffrey Kipsang, 20 ans, qui allait accélérer pour passer en 56mn03s au 20ème kilomètre, laissant donc augurer un temps inférieur à 59 minutes à l’arrivée. C’était chose faite quelques minutes plus tard avec une victoire en 58mn54s, juste devant Stanley Biwott (58mn56s) et Geoffrey Mutai (58mn58s).
Un résultat qui restera dans les annales puisque c’est la première fois que trois coureurs passent sous les 59 minutes dans une même course. Au 15 février 2013, douze hommes ont réussi à passer sous cette marque dans leur carrière.

Chez les femmes, Kabuu parvenait à conserver sa première place pour finalement franchir la ligne d’arrivée en 1h06mn09s, soit le deuxième meilleur temps de l’histoire sur la distance (pour rappel le record du monde de Mary Keitany est à 1h05mn50s). Priscah Jeptoo prenait la deuxième place en 1h06mn11s (troisième meilleure performance mondiale de tous les temps) tandis que Rita Jeptoo complétait le podium en 1h06mn27s. Au final, quatre femmes ont bouclé les 21,1 kilomètres en moins d’1h07mn, six en moins d’1h08mn, et 10 en moins d’1h09mn…

Les résultats
Hommes

1. Geoffrey Kipsang (Ken), vainqueur en 58mn54s
2. Stanley Biwott (Ken), 58mn56s
3. Geoffrey Mutai (Ken), 58mn58s
4. Feyisa Lilesa (Eth), 59mn25s
5. Stephen Kibet (Ken), 59mn59s
6. Joel Kimurer (Ken), 1h00mn02s
7. Getu Feleke (Eth), 1h00mn26s
8. Edwin Kipyego (Ken), 1h00mn54s
9. Daniel Wanjiru (Ken), 1h01mn10s
10. Pius Maiyo Kirop (Ken), 1h01mn25s

Lucy Kabuu, victorieuse chez les femmes

Femmes
1. Lucy Kabuu (Ken), vainqueur en 1h06mn09s
2. Priscah Jeptoo (KEN), 01:06:11
3. Rita Jeptoo (Ken), 1h06mn27s
4. Meseret Hailu (Eth), 1h06mn56s
5. Florence Kiplagat (Ken), 1h07mn13s
6. Helah Kiprop (Ken), 1h07mn39s
7. Meselech Melkamu (Eth), 1h08mn05s
8. Paskalia Kipkoech (Ken), 1h08mn08s
9. Feyse Tadese (Eth), 1h08mn35s
10. Ashu Kasim (Eth), 1h08mn56s

Les résultats complets

Réagissez