Les résultats du Marathon du Mont-Blanc (Chamonix), le 26 juin 2016

Pour la dernière course du week-end, sans doute la plus disputée, Cédric Fleureton et Ida Nilsson décrochent les lauriers !

Marathon du Mont-Blanc 2016

C’est avec la course du même nom que se clôturait le Marathon du Mont-Blanc. L’évènement sportif qui se déroule sur 3 jours proposait, en guise de conclusion, son fameux 42 km qui a réservé son lot de surprises.

Encore une fois, le marathon du Mont-Blanc affichait complet. Plus de 2 000 coureurs s’étaient donné rendez-vous, afin de participer à cette épreuve traversant Chamonix, Argentière, Vallorcine et la Flégère.

Une heure avant le départ, les jambes s’étirent encore. Mentalement, la concentration commence petit à petit à se faire chez les coureurs. Le vide se fait, et on n’entend plus que les appels du speaker motivant une dernière fois les participants.

A croire que ces derniers ont été efficaces, puisqu’on assiste alors à 7h à un véritable départ « canon » de la part du plateau. Le tracé des premiers kilomètres, très roulants et plats, se veut propice à la vitesse et les plus rapides s’en donnent à cœur joie pour accélérer et créer des écarts dès les premiers instants.

Cependant malgré les apparences c’est bien une remontée progressive de la vallée de Chamonix qui s’effectue. Le marathon du Mont-Blanc au départ très roulant, se transforme au fur et à mesure de son avancée en une course de plus en plus technique. Notamment à partir de Vallorcine (1260m), avec la progression vers le col des Posettes (1997m).

Une course à double tranchant qui amène à la fatidique question de la gestion en marathon de montagne. Comment gérer son effort ? Si vous demandez à David Byrne, il vous lancera surement un regard noir. L’Australien, qui a longtemps été vu comme la surprise de cette course en suivant le rythme imposé par Cedric Fleureton, a complètement explosé en vol terminant sa course 12ème du classement général.

Pour répondre à cette question il faudrait plutôt se tourner vers Cédric Fleureton ou Xavier Thevenard, 1er et 2ème de la course.
Le premier fut meneur de bout en bout, en proposant un rythme particulièrement élevé et une force mentale à toute épreuve : « j’ai vraiment fini dans le dur, je suis peut-être parti un peu vite. Mais la fin j’ai vraiment eu mal, c’est dur mais c’est que du plaisir ». Le triathlète et double champion de France de trail court 2014-2015 conclut le Marathon en 04h04min23s.

Le second lui, a fait preuve d’une gestion parfaite de l’effort, réalisant une remontée « fantastique » jusqu’à l’arrivée, démontrant que la vitesse ne faisait pas tout en trail : « c’est de bonne augure après mon opération du genou, ça fait plaisir de retrouver des jambes. Je savais que ça allait vite, j’ai fait une bonne gestion et je suis bien remonté petit à petit. Mais là je suis content car je pourrai en remettre 40 ». Une déclaration de bonne augure pour la suite avec en tête la préparation de la HardRock (15 juillet 2016).

Matthieu Brignon clôt le podium masculin, en dépassant à quelques mètres de l’arrivée – sur un sprint final démentiel – le grand vaincu du jour Tony Moulai forcément déçu : « dans le pentu je suis moins à l’aise que les gars qui ont tenu derrière. Je suis énervé de pas pouvoir finir le sprint mais dans la côte, je n’en pouvais plus ».

C’est 45 min après l’arrivée de Cédric Fleureton, et dans le brouillard qui s’est désormais levé dans la vallée du Mont-Blanc à plus de 2 000 m d’altitude, que la 1ère féminine : la Suédoise, Ida Nilsson franchit à son tour la ligne d’arrivée. 39ème au classement général elle survole la concurrence avec un écart de plus de 10 minutes sur sa dauphine, la française Amandine Ferrato. « Elle m’a mis une mine » déclare même la française, tout de même satisfaite de sa seconde place au classement. La russe, Ekaterina Mityaeva se hisse à la troisième place à seulement une minute d’Amandine.

Avec ses 42 km, le marathon du Mont-Blanc, conclut un week-end sportif à Chamonix remplit de beaux résultats. Il prouve une nouvelle fois la capacité de la ville de Chamonix et du Club des Sports de proposer toujours de nouvelles alternatives afin de surprendre perpétuellement, les coureurs.

Les résultats du Marathon du Mont-Blanc

  • Hommes
  1. Cedric FLEURETON (FRA), 04:04:23
  2. Xavier THEVENARD (FRA), 04:07:51
  3. Matthieu BRIGNON (FRA), 04:08:26
  4. Tony MOULAI (FRA), 04:08:38
  5. Grégory VOLLET (FRA), 04 :14:32
  6. Augustin GUIBERT (FRA), 04:15:16
  7. Sylvain CAMUS (FRA), 04:15:32
  8. Thibaut GARRIVIER (FRA), 04:16:13
  9. Patrick DORTU (BEL), 04:17:55
  10. Régis DURAND (FRA), 04:18:19
  • Femmes
  1. Ida NILSSON (SWE), 04:46:18
  2. Amandine FERRATO (FRA), 04:57:07
  3. Ekaterina MITYAEVA (RUS), 04:58:04
  4. Landie GREYLING (RSA), 05:08:58
  5. Stephanie DUC (FRA), 05:09:43
  6. Petra KINDLLUND (SWE), 05:10:02
  7. Elisabeth HILDENES (NOR), 05:14:10
  8. Elisabeth BOLLONJEON (FRA), 05:17:03
  9. Ji LI (CHN), 05:20:56
  10. Lucy BARTHOLOMEW (AUS), 05:24:56

Tous les résultats du Marathon du Mont Blanc 2016

Réagissez