Les résultats du marathon du Médoc (Pauillac, 33), le 13 septembre 2014

Le Médoc fait son carnaval

Une 30e grandiose ! En ce samedi 13 septembre 2014, le marathon du Médoc n’a pas failli à sa légende. Un immense spectacle et deux vainqueurs emblématiques, Nathalie Vasseur et Thierry Guibault. La fabuleuse histoire continue.

marathon du Médoc 2014
Nathalie Vasseur

Du soleil et des coureurs ! Que la fête est belle.

Il est 12h23 lorsqu’un petit bout de femme apparaît au bout de la ligne droite magique. Des arches en ballons multicolores accompagnent ses dernières foulées, elle lève les bras au ciel. Ses amis sur la ligne d’arrivée sont prêts à l’accueillir dans leurs bras et à la soulever.

Nathalie Vasseur remporte son douzième marathon du Médoc en 17 participations avec 16 podiums à la clé. Et pourtant, rien n’était fait car sur la ligne de départ à 9h30, l’une de ses grandes rivales est là, Stéphanie Briand Viaud victorieuse l’an passé. Jusqu’ici elle ne l’a jamais battue sur aucune distance. « Nathalie a fait une très belle course. J’ai pris les devants, j’ai eu jusqu’à 1 minute d’avance mais lorsqu’elle est revenue sur moi j’étais beaucoup moins bien et je n’ai rien pu faire. »

Comme à son habitude, Nathalie Vasseur a fait une course de métronome adoptant une allure de 15 km/h. A son train, laissant Stéphanie devant et se disant même que c’était « presque » foutu. « J’ai fait ma course, à mon rythme, sans m’emballer. » Mais dans son entourage on sent qu’il y a un coup à jouer. Nathalie a fait une préparation sérieuse dont trois semaines de vacances en Espagne. Par cette forte chaleur en ce 13 septembre 2014 c’est un atout. Au 32e, la reine du Médoc prend la tête et creuse l’écart. Les secondes deviennent des minutes et elle en termine triomphante en tombant dans les bras de Thierry Guibault, vainqueur 2014 pour la quatrième fois, d’Hubert Rocher organisateur charismatique de l’épreuve, de Vincent Fabre président de l’organisation et de Philippe Rémond, prince du Médoc avec ses neuf victoires. Un prince blessé qui n’a pu s’aligner mais qui savourait lui aussi la victoire de son amie.

Pour Thierry Guibault, la victoire fut plus aisée mais l’émotion tout aussi intense. l’Anglais Thomson Fraser, comme à son habitude a pris les devants, placé des attaques mais s’est usé pour terminer troisième. Emu jusqu’aux larmes, Thierry Guibault, grand favori et nouveau roi du Médoc, a construit sa victoire en restant toujours aux avant-postes mais en ne répondant jamais. Sur la ligne, il évoquait sa joie, son plaisir suprême mais aussi la participation de sa femme Maud qui courait son premier marathon et était encore en course. « C’est spécial ici. C’est une ambiance incroyable, des spectateurs tout le long du parcours, des coureurs heureux, une organisation parfaite. Mais attention, il va falloir apprendre à mesurer car je pense qu’il y a 43 km encore cette année. Pour nous ça importe peu mais derrière, les derniers mètres vont paraître longs…. »

On chante, on danse et on court

Hé oui, mais qu’importe. Car s’il y a bien un marathon où le temps au kilomètre ne compte pas c’est bien à Pauillac. 11 503 coureurs ont franchi la ligne de départ sous un feu d’artifice de couleurs. Sur le thème du carnaval de tous les pays, les imaginations ont été fertiles, les déguisements bigarrés. Pas de précipitation au départ, on passe l’arche en marchant (si ce n’est pour les hommes de tête), la route sera longue.

Et si pour cette 30e, le tracé a été inversé, il ne fut pas pour autant plus facile contrairement à ce que beaucoup croyaient. « C’est vallonné tout le long du coup. On n’a plus la dernière ligne droite et ce n’est que virages et montées et descentes, » explique Thierry Guibault.

Car le Médoc, c’est un marathon festif mais où la vie n’est pas si facile… Il faut passer de la route aux chemins de vignes et… passer dans les châteaux. Et gouter. Pour plus des trois quarts du peloton, impossible de ne pas goûter aux saveurs locales. Car comment résister aux doux noms de Phélan Ségur, Lafitte Casset, Marquis St Estèphe, Lafite Rothschild….La musique est partout, les spectateurs aussi. On chante, on danse, on se ravitaille et on finit par rejoindre la ligne d’arrivée pour continuer la fête avec les accompagnants qui n’en demandent pas moins.

La trentième fut magique, la fête peut continuer.

Les résultats

Hommes

  1. GUIBAULT Thierry, 2h28mn41s
  2. ANTOINE David, 2h36mn30s
  3. THOMPSON FRASER Thomson (GB), 2h37mn26s
  4. BENICHOU Thomas, 2h38mn03s
  5. AGRINIER Eric, 2h39mn24s
  6. BERE Sébastien, 2h40mn28s
  7. CHANU Cyril, 2h40mn32s
  8. FERREIRA Manuel, 2h44mn45s
  9. RENOUF Vincent, 2h45mn09s
  10. TARIS Patrice, 2h45mn52s

Femmes

  1. VASSEUR Nathalie, 2h53mn41s
  2. VIAUD Stéphanie, 2h58mn32s
  3. MAYONNADE Christine, 3h16mn37s
  4. REGNIER Alice, 3h22mn03s
  5. MARELLO Janine, 3h22mn31s
  6. QUIROS Pascale, 3h25mn51s
  7. LIVINGSTONE-LEARMONTH S, 3h27mn21s
  8. MARI Julie, 3h29mn03s
  9. HAAGEN Inez-Anne, 3h31mn10s
  10. PERON Nathalie, 3h32mn32s

11 503 partants
10 195 finishers

Les résultats complets sur la fiche du marathon du Médoc

Quelques photos

17 réaction à cet article

  1. Extraordinaire, un jolie moment de vie avec une larme à l’arrivée, super organisation, super accueil, les passages dans les châteaux fabuleux merci et merci encore Jean Philippe

    Répondre
  2. merci merci merci , pour mon premier marathon, ce moment fut fabuleux.
    souffrir mais au final les lieux sont magnifiques, le vin est bon et le parcours splendide
    vivement l’année prochaine

    Répondre
  3. un grand merci au marathon 2014 superbe journée autour de mon frère Philippe croizon et merci a notre équipe handicap 2000

    Répondre
  4. C’est mon second marathon, malgré une élongation latente je ne voulais pas manquer le RDV du 30ième! Accompli même si je suis à des années lumière des championnes et champions! Bravo et Merci pour ce fabuleux spectacle festif. Merci à tout le monde: organisateurs, partenaires, coureurs… et surtout au Public venu en nombre durant de longues heures, applaudir, encourager… que d’émotions. Ordonnance à renouveler pour 30 années. Merci encore! B.C.

    Répondre
  5. Génial!! Course vraiment extra, ambiance formidable, parcours magnifique, et ravitaillements incomparables !! Des moments inoubliables! Merci à tous les organisateurs et bénévoles, et vivement l année prochaine !!!

    Répondre
  6. Merci un mot maintes fois entendu mais qui dit tout le monde a répondu présent au rendez-vous et a crée « l’harmonie parfaite  » , même le temps a répondu présent : je suis une grande privilégiée d’avoir participer à cette trentième édition , encore merci .et que de souvenirs uniques .

    Répondre
  7. super moment empli de bonheur dans l’effort sous un soleil très généreux. Merci pour cette belle rencontre sportive

    Répondre
  8. Extraordinaire souvenir pour mon premier marathon . Une ambiance sur toute la distance de folie. Des spectateurs, des habitants et musiciens pour nous soutenir avec beaucoup de générosités.
    Un grand bravo pour la qualité de l’organisation à l’ensemble des équipes organisatrices.
    Enfin un grand merci à Jean-Claude aux membres de l’association des Essarts pour m’avoir permis de participer au 30eme du Médoc avec un beau déguisement.
    A très bientôt j’espère.

    Jean

    Répondre
  9. la plus belle journée , de convivialité que l’on puisse imaginer , au-delà de toute espérances
    merci pour ce 30° marathon , unrégal !!!

    Répondre
  10. je voudrais mon resuilta

    Répondre
  11. C’était mon premier marathon. j’ai souffert de crampes dès le 29éme mais quel bonheur, quel joie de participer à cette symbiose avec les participants, les spectateurs, les organisateurs et les fabuleux châteaux ainsi que le soleil qui était de la partie. Je ne regrette rien. J’ai fini ce marathon dans la souffrance mais suis prêt à repartir l’année prochaine

    Répondre
  12. N’oublions pas les organisateurs qui depuis le début se donnent bien du mal pour cette manifestation internationellement connue et appréciée. de la part d’un frère des organisateurs.

    Répondre
  13. Pour mon premier marathon : merci aux organisateurs et bénévoles pour ce superbe
    marathon du médoc ; rien à redire, tout était parfait, génial, grandiose : les paysages, les châteaux, les ravitaillements, le public. Que du bonheur !!

    Répondre
  14. bravo aux organisateurs et bénévoles. super ambiance, paysages
    les ravitaux que du bonheur

    Répondre
  15. je felicite mon neveu thierry pour ce beau marathon du medoc c.’etait une course eblouissante .. la quatrieme fois de suite il a gagne avec plus de huit minute d avance sur le deuxieme .cest un champion je suis tres fiere de lui. incroyable exploit et je felicite Maud
    .ma niece epouse de Thierry d avoir fait un magnifique premier marathon . bravo aux organisateurs et benevoles .vive les charentais et charentaises

    Répondre
  16. Pour mon premier marathon un souvenir inoubliable , une organisation parfaite , des paysages magnifiques . un grand bravo aux organisateurs et vivement l’année prochaine

    Répondre
  17. Le 30éme anniversaire et toujours bien organiser et des bénévoles super!!!!!!pour moi c’était environ ma 27 ème participation et toujours autant de plaisir.Mais le temps passe et je n’arrive toujours pas à avaler la lettre que j’ai reçu que je n’avais pas passer le 9ème et 32 ème km !!!!!donc pas classer !!!!!!Et je suis la première à hurler contre ,les tricheurs !!!!!! Je voudrais savoir si d’autres marathoniens en eux la même lettre que moi bien sûr en ayant bien couru le marathon en 5heures 50

    Répondre

Réagissez