Les résultats du Grand Duc, Ultra Trail de Chartreuse (38), le 26 juin 2016

C’est avec une météo idéale que le 27ème Grand Duc Ultra Trail de Chartreuse, a pris son envol de Saint Hilaire du Touvet, sur le Plateau des Petites Roches. Surplombant la vallée du Grésivaudan par 800 m de falaises, ce lieu fut le témoin privilégié des efforts sportifs et de l’engouement de 846 participants, sur un tracé inédit toujours aussi exigeant et sauvage.

Grand Duc 2016 - PHOTO ERIC MESON

Dimanche 26 juin. C’est à 5 h, en musique, que les 182 concurrents solo du Grand Duc, 80 km et 5000 m D+, s’élancent vers le Pas de Rocheplane. Une demi-heure plus tard, c’est au tour des 42 relayeurs duos puis, à 6h, des 85 relayeurs à 5 et des 155 engagés sur le tout nouveau solo Moyen Duc (47 km, 3000 m D+) de se lancer sur le tracé. En quelques instants et dès le petit jour, sous une alternance de soleil et nuages et des températures idéales, c’est plus de 846 coureurs qui se sont lancés sur les différents parcours à travers le massif de Chartreuse.

  • Ils se sont surpassés pourtant les sourires sont là !

Sur l’aire d’arrivée, malgré l’effort, l’ambiance est détendue et chaleureuse. Du côté du 80 km, avec d’excellentes sensations sur la course, David Barranger s’imposent chez les hommes en 9h30, suivi 40 min plus tard par Patrice Pajean. Jean Burnet complète ce podium messieurs en 10h25. L’athlète pluridisciplinaire, boucle en premier et à domicile, cet exigeant tracé : « pour ma 1ère participation, le but était de terminer et me faire plaisir mais je savais que j’étais en forme, donc le podium était un objectif. Le parcours est vraiment super ! Passer là-haut sur les Hauts Plateaux m’émerveille toujours et en course, c’est extraordinaire, j’ai vraiment savouré… Connaissant le parcours, je savais qu’il était difficile, assez technique, sans trop de répits, et le faire d’un bloc, c’était un peu ça l’inconnue, mais ça s’est bien passé ». 

C’est l’iséroise Juliette Blanchet qui aura mené la danse chez les dames d’un bout à l’autre du tracé, plaçant dès le départ des écarts qui se creuseront au fil des kilomètres, pour une victoire en 11h13 et une 5ème place au général : « je suis partie tranquillement, dans les 30èmes au scratch lors du premier pointage, puis je suis remontée au fur et à mesure. J’ai été régulière et la course s’est super bien passée ! J’étais motivée et me sentais en forme, mais j’avais besoin de le vérifier sur le terrain ! Le parcours, en terrain bien sec, avec énormément de singles et assez technique, comme je les aime, est très très sympa. Alors que je cours pas mal par ici, j’ai découvert plein de chemins ! C’est la première fois que je fais le Grand Duc et je finis bien physiquement et satisfaite ». Un podium féminin complété en 11h52 par Christelle Bard et Sabrina Weber en 13h16.

Sur les duos, seulement 3 abandons et la victoire scratch pour le duo mixte d’Endurance Shop Echirolles, formé par Florentin Le Provost et Kathlyne Lavis en 10h19. Julien Labit et Jérémie Blanes l’emportent chez les hommes en 10h25, et, chez les dames, victoire du Team Easy-Way/Endurance Shop avec Caroline Aubret et Laurence Pattein en 12h11.

Côté relais 5, 100% de finishers et la large victoire au scratch du team masculin de Cap Vercors avec Max Laurent, Dimitri Argoud Puy, Nadir Belkhier, Sylvain Girard et Freddy Romagne, en 8h31. Victoire en mixte de l’équipe Raidlight avec Benoît Laval, Emmanuel Granger, Nadège Rochat, Alexandra Rousset et Alex Ria en 9h40 et, pour la catégorie dames, c’est l’équipe de l’AC Matheysin/Girl Power de Sandra Bottaro-Girard, Chantal Bellin, Marie Fustinoni, Estelle Gontard et Suzanne Krediet qui l’emporte en 11h11.

  • Le moyen duc : une belle adhésion pour sa 1ère édition

Sur le Moyen Duc, la victoire est remportée par Thomas Cardin en 5h03 chez les hommes et Christine Jeantet pour les femmes en 6h47. Un tracé qui offrait un condensé d’efforts en solo sur 47 km et 3000 m de dénivelée positive. Entre falaises, cascades, alpages, prairies, forêts, sous-bois ou univers plus minéral, les trailers ont conjugué au fil de leurs foulées, défi sportif et émerveillement au gré des montées et descentes, tantôt techniques, tantôt plus roulantes.

Un nouveau format de course qui a remporté une belle adhésion de la part des coureurs, avec un faible taux d’abandons. Christine Jeantet parle d’une : « très belle course, bien organisée, avec des conditions météo idéales. Habitant à St Pierre de Chartreuse, j’ai l’habitude de courir dans le massif mais ce trail m’a permis de découvrir de nouveaux paysages, points de vues et sentiers. En particulier le lever de soleil sur la montée de la Dent de Crolles mais aussi le passage sur les balcons de Chamechaude » .

Cette cuvée 2016 de l’Ultra Trail de Chartreuse fut de l’avis général une réussite. La 28ème édition se déroulera le 25 juin et partira du Sappey-en-Chartreuse vers un nouveau tracé inédit. En attendant venez découvrir l’intégralité des classements de l’édition 2016.

Grand Duc 2016 - PHOTO Alain Doucé (4)
© Alain Doucé

Réagissez