Les résultats des 10 km de Theillay (41), le 13 juillet 2013

Grégory Gilant, un Berrichon vainqueur en sologne

10 km de Theillay 2013

Quand une course se déroule quelques heures seulement avant le feu d’artifice, une chose est quasiment certaine : les athlètes jouent les fusées avant l’heure. C’est ce qui s’est produit pour la 19e édition des 10 km de Theillay.

Au confins du Cher et du loir-et-Cher, on s’est partagé les podiums : aux hommes le Cher, aux femmes le Loir-et-Cher avec d’un côté, le Berruyer de l’USB, Grégory Gilant, qui s’est imposé devant le Blésois de l’AJBO, Nicolas Nouvelon et de l’autre, la Blésoise Marie-Hélène Aubry (AJBO) qui a pris le meilleur sur la Berruyère  Agnès Deleume (USB).

Le soleil avait donné rendez-vous aux athlètes pour une édition des 10 km qui aura regroupé une centaine de participants à la recherche du chrono certes où l’essentiel n’était pas forcément là. Les deux futurs occupants des premières marches du podium rgarçons avaient pris d’entrée les affaires en main. Le vainqueur de l’an passé, Thibaud Picy (US Avord), avait été le seul à tenter de suivre un temps le duo parti sur de bonnes bases chronométriques.

C’était à la faveur d’un début de faux plat, au dernier quart de course, que le Berruyer prenait quelques mètres d’avance sur son adversaire.Malgré ses efforts, le coureur du Loir-et-Cher ne parvenait pas à recoller et devait laisser filer l’USbéiste seul vers la ligne d’arrivée. Il conservait cependant sa deuxième place devant Picy. La surprise venait de la quatrième place du cadet vierzonnais, Mathis Sansu. Auteur d’une bonne saison de cross, et plus récemment de piste, il suivait les consignes de son coach pour prendre un premier accessit plus qu’encourageant pour les mois à venir

Cela dit, si le plateau masculin était dense, celui des filles l’était tout autant et bien malin qui aurait pu prédire, sans coup férir, le podium dans le bon ordre.Sur un terrain qu’elle ne connaissait guère, la Blésoise Marie-Hélène Aubry a du s’employer pour repousser les assauts d’une habituée de Theillay, la Berruyère Agnès Deleume. Entre les deux femmes, on ne compte que six secondes d’écart sur la ligne d’arrivée et c’est finalement les qualités de vitesse de la sociétaire de l’AJBO qui ont eu raison de l’endurance de l’athlète de Bourges.

Quant à la troisième féminine, Géraldine Cau (USB), elle pointait à vingt secondes seulement de la vainqueur.

Les résultats complets sur la fiche des 10 km de Theillay

Réagissez