Les résultats de EDF Cenis Tour (Lanslebourg Mont-Cenis, 73), le 4 août 2013

Ils étaient, ce dimanche 4 août, 600 au départ de cette édition proposant 3 distances : 15, 30 et 50 km pour des dénivelés allant jusqu'à 2 600m pour le 50 km.

EDF Cenis Tour

Le départ a été donné à Val Cenis Lanslebourg à 9h pour une première partie qui a conduit les coureurs vers un sentier forestier remontant la forêt. « Cette première partie est la plus technique des parcours » avait averti Henry Kam – directeur de course à l’occasion du briefing. Passages de torrent, traversée avec main courante et single de VTT étaient au programme.

Le bémol de cette première partie : un énorme embouteillage de 2 km après le départ dans Val Cenis Lanslevillard, dû à un passage trop étroit. « Ce bouchon sera supprimé l’année prochaine » ont promis les organisateurs qui se sont fait surprendre par le succès et le nombre de participants. Une grande traversée vers la côte 2 000, très roulante a conduit les trailers au Col du Mont Cenis où les attendait le début de la première difficulté « montagne » : l’ascension vers le fort de La Turra avec droit dans la pente 600 m de dénivelés. Les chasseurs alpins du 13ème bataillon étaient au sommet ainsi qu’aux deux autres points haut de contrôle.

Le trail 30 replongeait alors vers la vallée en empruntant une route « avec du gaz » en dessous, inaccessible durant l’hiver dans le royaume des avalanches.

Les trailers 50 continuaient leur montée vers le « pas de la Beccia », point culminant du parcours à 2 700 m avant de plonger vers le refuge du petit Mont Cenis à 2 100, juste à mi-parcours. Le point de vue sur le Lac du Mont Cenis a ralenti grand nombre de participants pour immortaliser sur leur appareil photo ces paysages hors du commun.

La piste remontait ensuite vers le col de Sollière à 2 600 m à travers les alpages avant de redescendre au « replat des canon » en empruntant l’ancienne route militaire du Mont Froid et les pistes du domaine skiable de Termignon. Une traversée en forêt ralliant le haut de la Ramasse, en dessous du col du Mont Cenis. Pour donner une dernière chance à ceux qui n’avaient pas encore les cuisses qui brûlaient de les avoir : 7 km de descente sur les pentes des pistes noires étaient au programme ! Le dernier kilomètre longeait la rivière l’Arc pour la délivrance du franchissement de la ligne d’arrivée.

Eric Leblachet, double champion de France de duathlon en 2013, a remporté le 50km en 4h55 et Cyril Gardet le 30km en 2h30. Chez les féminines, Laurence Georges s’adjugeait le 50km en 06h32 et Pasquali Angélique le 30km en 03h30.

Seuls 8 abandons ont été enregistrés, tous les autres coureurs ont franchi la ligne d’arrivée. Carton plein pour les organisateurs (la société KCO) qui souhaitaient faire de ce trail : la fête des coureurs.

Rendez-vous est pris le 3 aout 2014 pour la prochaine édition qui proposera quelques nouveautés.

Les résultats

  • 50 km

Hommes

1. LEBLACHER Eric, 4h55m26 408
2. PAJEAN Patrice, 5h04m51
3. TONIOLO Giorgio, 5h07m50

Femmes

1. GEORGES Laurence, 6h32m24
2. BERNARD Agnes, 6h42m21
3. ROCHAS Agnes, 7h08m06

  • 30 km

Hommes

1. GARDET Cyrille, 2h30m20
2. PILLON Stephane, 2h47m02
3. CELLARD Sylvain, 2h47m17

Femmes

1. PASQUALI Angelique, 3h30m11
2. MATT Karine, 3h39m48
3. GAGNIERE Pauline, 3h44m00

  • 15 km

Hommes

1. VERDINO Eric, 1h31m22
2. RENALIER Jean Baptiste, 1h32m21
3. CLAVEL Quentin, 1h35m35

Femmes

1. LE BEC Francesca, 1h54m32
2. BROCHOT Sandrine, 2h01m33
3. LELONG Dominique, 2h05m03

Les classements complets de l’EDF Cenis Tour

Quelques photos

Réagissez