Les réactions du marathon du Beaujolais, le 19 novembre 2011

« C'était magnifique ! »

6 000 coureurs ont participé au marathon du Beaujolais, samedi 19 novembre 2011. Et à l'arrivée, tout se montraient très enthousiastes sur l'ambiance et le cadre de la course. Réactions....

David Delafenestre, 2ème du marathon en 2h 45mn 47s : « On a couru ensemble (avec Eric Mazimpaka) jusqu’au 30ème kilomètre environ. On s’entendait bien, mais il était meilleur que moi sur les côtes.  Là, j’ai eu une crampe au mollet. J’ai ralenti pendant 2 à 3 kilomètres pour que ça passe. J’ai pu relancer, mais il m’avait déjà décroché. Et puis, au 37ème kilomètre, à l’attaque d’une descente, je me suis trompé de parcours. C’est une personne que j’ai croisée à vélo qui me l’a dit ! J’ai dû faire demi-tour après 300 à 400 mètres, j’étais fou de rage. J’étais passé quatrième. Cet énervement m’a donné la pêche pour remonter. Je suis très fier. Chaque année, je gagne une place (NDLR : il avait terminé 3ème l’an dernier en 2h 43mn 36s), alors espérons que l’année prochaine je finisse premier ! »

Sébastien Espitalier, 3ème du marathon en 2h 46mn 21s : « J’ai couru mon tout premier marathon il y a quinze jours. C’était le marathon du Charolais que j’ai remporté en 2h 43mn. Et je m’étais donc lancé le défi d’en courir un autre 15 jours après. C’est fait. Ça s’est bien passé, mais les marches sont un peu casse-pattes !  Maintenant, la saison va s’arrêter, sinon musculairement je ne vais pas pouvoir suivre ! »

Serge (44 ans), 2h 59mn : « C’était mon 14ème marathon, mais mon premier « Beaujolais ». C’est très sympa, notamment les passages dans les châteaux. Je n’ai pas trop pu en profiter, mais il faudra que je revienne ! Les conditions météo ne m’ont pas gêné. J’aime bien ce type de temps. J’ai eu un « coup de mou » vers les 34 et 35èmes kilomètres, mais j’ai réussi à bien finir sur les 6 ou 7 derniers ».

«Rodgers » (55 ans), 3h 10mn : « Ca s’est bien passé pour moi. Mais c’est un parcours bosselé, il ne faut pas vraiment venir là pour faire un top chrono. C’est un peu délicat de négocier les escaliers, il faut faire attention à ne pas glisser. C’était mon 16ème marathon de l’année 2011… et peut-être le dernier, à moins que j’aille à Toulouse le 4 décembre ! »

Diana Dimitrova, première féminine en 3h 17mn : « Ça n’a pas été facile, mais c’est vraiment très festif, merci ! Est-ce que j’étais venue pour faire un chrono ou pour cet esprit festif ? Eh bien je dirais que j’étais venue pour les deux ! »

Jean-François (51 ans), 3h 36mn 04s : « Je suis très content, c’était magnifique ! J’ai débuté la course à pied il y a un an et demi. Depuis, j’ai perdu 15 kilos et arrêté de fumer ! Et là, je courais mon troisième marathon depuis le mois de mai. J’ai battu mon record, et je pense que j’ai encore un peu de marge. Traverser les châteaux, c’est vraiment génial. Je me suis accordé un petit verre de vin. Les équipes sont vraiment souriantes, je reviendrai ! »

Séverine (34 ans), 3h 43mn : « C’était mon 4ème marathon. J’ai l’habitude de courir à Annecy, là, il y a plus de relief, ça change, mais j’ai bien apprécié ! C’était super sympa, mais je n’ai pas goûté le Beaujolais, et je crois que je ne le goûterai pas : je ne bois pas ! »

Clément Couzon, 2ème du semi-marathon en 1h 11mn 10s : « Ca s’est très bien passé pour moi, même si le sol glissait et qu’il faisait un peu froid. Je suis parti en tête, mais il (Emmanuel Nduwayo) a une vitesse de base nettement plus élevée que la mienne. Je peux dire que ce marathon du Beaujolais est un grand marathon, que ce soit au niveau de l’ambiance, de l’organisation, des ravitaillements, etc…. »

Laurent Brochard, 3ème du semi-marathon en 1h 15mn 01s : « C’était vraiment très agréable, j’ai pris énormément de plaisir. L’ambiance est aussi agréable, différente des autres types de courses. J’ai préféré m’aligner sur le semi-marathon, car je reviens de blessure, et je ne voulais pas prendre le risque de me re-blesser. C’est vrai qu’entre le vélo et la course à pied, l’endurance est un dénominateur commun, donc au niveau du cœur, on est déjà habitué. Mais pour ce qui est des muscles, c’est différent, et il faut un peu temps avant de changer ! »

Julien (20 ans, plus jeune participant), 4h 30mn : « J’ai débuté la course à pied en juin, j’ai couru le semi-marathon de Marvejols (en 2h 28mn) et je participais donc à mon premier marathon. Conclusion : j’en referai ! Je ne me suis pas trop arrêté aux ravitaillements parce que j’étais concentré, mais j’ai quand même profité de l’ambiance. J’ai souffert aux alentours du 34ème kilomètre, avec une belle montée. »


Gilbert Dantzer, dit « Jésus », 4h 30mn :
« C’était un parcours de santé, une balade, une de plus ! La fin de parcours est magnifique. Et maintenant, je suis prêt pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit ! »

Lire aussi : le compte-rendu du marathon du Beaujolais

10 réaction à cet article

  1. bonsoir,

    merci pour votre article (temps réel puce 3h36mn04)
    c’est super
    sportivement

    Jef dossard 412

    Répondre
  2. super ambiance bravo à tous les marathoniens déguisés parcours magnifique merci à tous les bénévoles et les organisateurs je reviendrai compliment à Séverine de la part de Jef les cheveux verts

    Répondre
  3. premier marathon 3h54 …

    un peu d’appréhension avec le petit denivelé …mais tout c’est bien passé (prévu 3h50)…super ambiance ….organisation et soirée au top…on ne peut rêver mieux pour son premier …du coup j’ai pris le virus,et pourquoi pas en 2012 …de nouveau dans le beaujo avec un peu plus de soleil…merci
    fabrice

    Répondre
  4. Je suis venue courir ce marathon avec un groupe de 34 : » LES EPYCOURONS  » de PICARDIE ,avons participés à toutes les manifestations depuis le vendredi soir :pasta: EXCELLENTE » prestation de l’animatrice qui à elle seule mais le  » FEU » !!!!du vrai régal !!!,marathon, balade le dimanche
    Parcours génial et animations ++++ sur le parcours ,bénévoles +++++ autant de plaisir que le Médoc courue en Septembre ,encore  » FELICITATIONS++++ » à cette organisation et son président ( appréciée la minute de silence au départ ) .Je finis 3éme V3 après une année chargée : 1600km de marche :STjacques de Compostelle, Marathon : Annecy en Avril,Medoc,Lubéron ,100km de Sologne et un beau final avec celui du Beaujolais : QUE DU BONHEUR  » l’année 2011 à l’année prochaine !!!!!
    Mes amités au Président d’une jeune V3:dossard 459 déguisé en zèbre ou lapin pour les enfants tout le long du parcours !!!!
    La neige au 40ème ++++super !!!

    Répondre
    • salut Christiane c est pascal dit elvis petit coucou pas de chance pour nous c est dominique la star en photo sur le journal le progres allez bizzzzzz

      Répondre
  5. Trés beau marathon. C’était mon 5° cette année. J’ai apprécié la convivialité, le côté festif, les paysages et les passages en châteaux, le SOURIRE et la GENTILLESSE des bénévoles, l’arrivée majestueuse. Excellente organisation avec un seul bé mol : améliorer le flèchage à l’arrivée, pour le lieu de retrait des sacs et le casse-croûte d’après marathon. BRAVO à toute l’équipe organisatrice et merci !

    Répondre
  6. Belle journée pour mon premier marathon. 4h 8min 58s

    La bonne humeur était au RDV. Le parcours est trés bien choisi avec les passages dans les châteaux, les orchestres, passage sous la neige et j’en passe.
    je reviens l’année prochaine déguisé
    J’en profite pour tirer mon chapeau à toute l’organisation et aux bénévoles.
    Bravo!

    Répondre
  7. bonjour tres beau marathon festif pour celui qui voulait faire la fete nous On n a pas fait 600kms pour faire un chrono il y a d autres courses pour ça Des regrets??? LE SOLEIL et justement quelques irreductibles chasseurs de chrono qui n ont pas hesites a bousculer les costumès en ralant.Pour info a leurs ages je faisais un chrono autour de 3 heures en respectant les autres

    Répondre
  8. Merci, je ne m’attendais pas à çà.

    Magnifique,une ambiance de feu et que dire de l’organisation….. au top.

    merci, merci pour tout je reviendrai.

    Répondre
  9. C’était mon 3ième marathon du beaujolais, j’y ai gagné du temps mais je n’ai pas cherché à faire 1 chrono. Le parcours et l’ambiance sont toujours au RDV bravo à toutes les personnes de l’organisation.
    Petit message à tous les coureurs qui n’ont pas osé s’inscrire à ce marathon: VENEZ AMBIANCE SUPER,PARCOURS PAS SI DIFFICILE(j’y suis arrivée).ALORS RDV EN 2012

    Répondre

Réagissez