Les gendarmes et les voleurs de temps, les 26 et 27 mai 2012

Jean-Luc Monge : En 2012, nous allons peaufiner !

Après l’édition 2011, les 11 et 12 juin derniers, l’organisateur Jean-Luc Monge et toute son équipe pensent déjà à 2012.

Les gendarmes et les voleurs de temps 2011

Jean-Luc Monge, que pensez-vous de cette édition 2012 des Gendarmes et des Voleurs de temps ?

Avant toute chose, je tiens à m’excuser auprès des randonneurs. Nous nous sommes plantés, il n’y a pas d’autre mot. Les cavaliers sont partis dans le mauvais sens. Au lieu de partir à gauche, ils auraient dû aller vers la droite. De fait, les coureurs ont effectué le parcours dans le sens inverse et certains se sont perdus. Ce n’est pas la faute des cavaliers mais la nôtre, nous n’avons pas été clairs dans nos explications. Nous avons réussi à récupérer tous les randonneurs, mais nous tenons une nouvelle fois à nous excuser.

Que pensez-vous du 5 et du 10 km ?

Le 5 km, avec 150 coureuses, a répondu aux attentes, tout comme le 10 km, sur lequel on pouvait compter pas moins de 45 % de femmes.  Toutefois, nous n’avons pas encore pris de décision concernant le 5 km. Peut-être pourrions-nous regrouper tout le monde sur le 10 km et le programmer le samedi soir. C’est en cours de réflexion, nous allons prendre notre temps et essayer d’avoir l’opinion des participants.

Et en ce qui concerne le 32 km ?

Avec 2300 inscrits, la participation a été satisfaisante. Le timing était correct, avec un départ une demi-heure après le 65 km. Lorsque les premiers du 65 km ont franchi la ligne d’arrivée, il ne restait que 15% de coureurs du 32 km encore en course. Jusqu’ici, nous n’avons pas eu de remarques concernant une gêne occasionnée par la présence des deux pelotons sur certaines portions, tout a donc été suffisamment fluide. L’an prochain, nous espérons atteindre la barrière des 2500 inscrits, mais nous n’irons pas au-delà, pour des raisons de sécurité.

L’an prochain les bâtons seront autorisés

Enfin, revenons sur la grande nouveauté de cette année 2011, le 65 km. Sera-t-il reconduit l’an prochain ?

Bien sûr. Il y avait plus de 500 coureurs au départ, nous sommes très satisfaits et espérons un peloton de 1000 personnes en 2012.

Mais je tiens à apporter immédiatement des précisions sur le profil du parcours. Nous avions annoncé 3318 m de dénivelé positif, ils n’y sont pas. En fonction des GPS, nous sommes plutôt entre 1950 et 2100 m de dénivelé positif.

Y aura-t-il des modifications sur ce 65 km ?  De nombreux coureurs ont ainsi réclamé du salé aux ravitaillements ou l’autorisation des bâtons.

Oui, nous allons apporter quelques modifications, avec notamment des ravitaillements salés. Nous en mettrons sur la fin du parcours et à l’arrivée. Nous allons tenir compte de toutes les remarques et tenter de satisfaire au mieux les coureurs.

De même, nous allons autoriser les bâtons à partir du 10e km. Avant, c’est trop dangereux, le peloton est trop groupé. Nous ne souhaitons pas écarter des coureurs qui courent systématiquement avec des bâtons, nous allons donc les autoriser, d’autant plus que notre parcours s’y prête.

Y aura-t-il d’autres modifications sur l’événement ?

Non, pas vraiment, si ce n’est que nous ne conserverons pas la soirée de gala du dimanche soir, car elle intéresse trop peu de personnes. En revanche, la Pasta Party est maintenue.

Quelles seront les dates 2012 ?

Les 26 et 27 mai. Les inscriptions ouvriront début octobre et je tiens à annoncer dès maintenant que nous n’augmenterons pas les tarifs.

2 réaction à cet article

  1. Je n’arrive toujours pas à trouver le classement par équipes
    du 32 KM 2012 bien sur
    quelqu’un peut me les fournir ?

    Répondre

Réagissez