Les foulées du Bugatti, Le Mans (72), le 21 octobre 2012

A la découverte du circuit des 24 Heures du Mans

Que ce soit sur 5, 10, 21.1 ou 42.195, élancez-vous, "en chaussettes" sur l'un des circuits automobile les plus célèbres du monde....

Les foulées du Bugatti 2011

Un départ en chaussettes ! Un clin d’œil faisant référence à la légende des 24 Heures, où les pilotes sautent dans leur voiture au coup d’envoi pour s’élancer sur la piste. Une image, une légende que les coureurs reproduiront en chaussant leur running après avoir traversé la piste en chaussettes, que vous participez au semi-marathon, au marathon ou au marathon en relais portant le nom de Pi-Marathon.

Cette année, l’ensemble des courses est rassemblé sous une seule et même appellation « Les Foulées du Bugatti ». « Je souhaitais trouver un nom évocateur pour cet événement qui rassemble différents formats de courses pour tous les niveaux avec quelques originalités. C’est un rendez-vous qui fédère les familles, les clubs, les groupes de copains et copines. Il est important que chacun puisse trouver la course à sa mesure » précise Tony Mogis, l’organisateur.

Cette année, tous les parcours sont nouveaux et permettront de fouler respectivement le Mythique circuit des 24Heures du Mans, le Circuit Bugatti et Le Circuit de Maison Blanche. Evidemment, les passages naturels en sous bois très appréciés en 2011 ont été conservés.

Depuis la création de cet évènement en 2010, le Pi-marathon remporte un énorme succès. On connaissait le semi-marathon ou encore l’Ekiden, le Pi-marathon est un marathon à 3 en se relayant, sur le tour du circuit soit 14km (Pi=3,14 : 3 coureurs effectuant 14 km chacun). Chaque relayeur réalise ainsi une boucle de 14.065km, empruntant successivement le Circuit Bugatti, le grand Circuit officiel des 24 Heures du Mans et le Circuit de Maison Blanche. Un format parfait pour un challenge Entreprise ou un challenge entre ami(e)s. La grande particularité était le départ en chaussette, « type Le Mans », cette année toutes les courses (sauf 5km Femmes) y iront droit !

Le principe : les coureurs sont d’un côté de la piste et les chaussures de l’autre…. Au starter, il faut traverser la piste et enfiler ses chaussures, le chronomètre ne se déclenchant qu’au passage sous l’arche de départ, après 100m effectué (et non au coup de pistolet) par le coureur ayant alors déjà chaussé ses runnings.

Le semi-marathon qui a obtenu le label régional par la FFA, et est désormais qualificatif pour les Championnats de France propose un parcours facile et rapide composé d’une petite boucle de 7 km puis d’une grande boucle de 14 km. Il sera le premier à s’élancer à 9h30.

Les Marathoniens « individuels » partiront en même temps que les coureurs du pi.marathon – relais à 9H45. Ils effectueront exactement le même parcours (3 boucles de 14, 095 km) et profiteront de l’agréable effet de « masse ». Les marathoniens (individuels) seront positionnés en début « de grille ».

La journée se conclura avec un 5 km féminin « Les Demoiselles du Bugatti ». Une course en faveur de la lutte contre le cancer du sein, puisque 5€ du montant des inscriptions sont reversés à la Ligue contre le Cancer en association avec le Comité 72. 8000 femmes sont attendues.

Avec 2 500 concurrents en 2010 et 6 800 en 2011, l’édition 2012 se donne pour objectif de franchir la barre des 10 000 participants.

Attention, les inscriptions sont déjà ouvertes et la fin du premier tarif est programmée au 30 juin 2012 !

Découvrez la fiche des foulées du Bugatti dans notre calendrier des courses

Réagissez