Les différentes épreuves de trail

Et si vous vous lanciez dans le trail ?

Les différentes distances de trail

Vous êtes un passionné de nature et les sorties en trail font partie depuis un certain moment de votre quotidien. Maintenant, vous souhaiteriez vous lancer dans la compétition. Votre première raison est de vous mesurer à d’autres passionnés de trail, mais sachez qu’une fois que l’on a goûté à l’aventure du trail en compétition, on devient très rapidement accro !

Est-ce dû à l’atmosphère de course incomparable qui permet aussi bien de rencontrer de purs passionnés, que d’en avoir plein les yeux grâce à ces paysages de carte postale ou encore ce sentiment de liberté qui vous envahit au fur et à mesure que vous avalez les kilomètre ? C’est peut-être tous ces facteurs et plus encore qui font de ces courses à pied nature de vrais moments privilégiés.

Découvrez sans plus attendre les différents types de courses nature.

La course nature

Elle s’effectue sur une distance inférieure à 21 km. Cette épreuve se déroule en pleine nature sur un parcours balisé formé de chemins et de sentiers, cependant il n’y a pas d’obligation de dénivelé. Durant cette épreuve, les ravitaillements bien que conseillés, ne sont pas obligatoires. Alors n’oubliez pas de préparer votre ravitaillement et bien évidemment de vous équiper en conséquence.

Le trail court

Le trail court a les mêmes principes de base que la course nature sauf que celle-ci s’effectue sur une distance entre 21 et 42 km.

Le trail

Le trail est un parcours balisé d’une distance supérieure à 42 Km se disputant en milieu naturel sur des chemins ou des sentiers. La proportion de chemins goudronnée doit être inférieur à 15% du parcours total qui doit se dérouler soit en autonomie soit en semi-autonomie avec un dénivelé conseillé de 2000 m. C’est également une course sanctionnée par classement et / ou prise de temps.

L’ultra trail

Les basiques de cette course sont similaires au trail, cependant, l’ultra trail se dispute sur une distance d’au moins 80 Km avec des heures limites de passages éliminatoires. le dénivelé conseillé pour ce genre de course est d’au moins 2000 m. L’ultra trail le plus reconnu est sans nul doute l’ultra trail du mont blanc (UMTB) composé de 166 km et de pas moins de 9500 mètres de dénivelé que tout coureur fan d’ultra souhaite accomplir au moins une fois dans sa vie.

 

1 réaction à cet article

  1. […] Le running sera plutôt sur route, le trail est une course en nature sur des terrains accidentés, des sentiers. On retrouve aussi parfois le terme running trail ! (lire les différentes épreuves de trail) […]

    Répondre

Réagissez