Le Triathlon Audencia La Baule, les 24 et 25 septembre

C'est ce week-end que se tiendra la 29ème édition du Triathlon Audencia La Baule. Les 24 étudiants d’Audencia Business School, aux commandes de la manifestation, et épaulés par leur professeur Hervé Delaunay (responsable de la discipline sport), affinent les derniers préparatifs pour accueillir les 6 000 triathlètes attendus lors de la manifestation.

A4_GENERIQUE

Des chiffres impressionnants. 9 courses, 24 étudiants organisateurs, 537 bénévoles, 5 640 sportifs, 60 000 spectateurs. Le Triathlon Audencia La Baule est devenu l’un des plus grands rendez-vous sportifs et continue de rassembler amateurs, triathlètes, débutants, et confirmés de tout âge.

Comme chaque année, natation, vélo et course à pied sont donc au programme. Les hostilités débuteront dès le samedi, avec les nombreux Tri-Relais (Entreprises & Partenaires, Grand Public, Handisport et Etudiant) et pour la cinquième année consécutive, la course Poursuite Élite Internationale.

Les meilleurs triathlètes mondiaux sont ainsi conviés à participer à cette course exceptionnelle, unique en Europe, au format poursuite – sur le principe de « Rattrape moi si tu peux ». La Poursuite Elite Internationale est réservée aux meilleurs triathlètes des clubs de D1 ou D2 et repose sur un concept original à suspense où les hommes et les femmes de haut niveau s’affrontent sur une même course poursuite au format sprint (750m de natation, 20km vélo et 5 km course à pied).

Pour rivaliser avec les hommes, les femmes bénéficient d’un départ en ligne différé. L’écart de temps entre les 2 départs tient compte des résultats hommes et femmes de la dernière édition. Cette année, les femmes bénéficieront d’une avance calculée de 7 minutes 30 qui ne seront pas décomptées à l’arrivée.

Avec l’été, nombreux sont ceux qui ont profité de cette période pour s’entraîner en natation, vélo et course à pied afin d’être prêt pour le jour J (dimanche) et en découdre sur l’une des deux distances possible : Triathlon S (natation : 500m – vélo : 20km – course à pied : 5km) ou M (natation : 1,5 km – vélo : 40 km – Course à pied : 10 km).

Les athlètes élite seront forcément présents. C’est le cas de Pierre Le Corre (25ème au JO, 4ème au rang mondial actuellement), Dorian Coninx, Anthony Pujades ou encore Aurélien Raphaël mais aussi des athlètes internationaux comme la Néo-zélandaise Andrea Hewitt (7ème au JO) sans oublier de grands noms du triathlon français comme Frédéric Belaubre et Charlotte Morel (champion et championne de France Longue Distance en 2015).

Pour la première fois, la Distance M (course aux distances olympiques) s’ouvre aux non-licenciés. Une volonté de démocratiser la discipline en la rendant la plus accessible possible. Preuve du succès de cette démarche : 81% des inscrits sur la Distance S ne sont pas licenciés. Le remblai devrait donc vibrer au rythme de ce week-end de triathlon.

La course sera retransmise en direct sur le site de France 3 Pays de la Loire http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/ , sur Francetvsports.fr et sur la chaîne L’ÉQUIPE.

Réagissez