Le Trail de la Côte d’Opale à Wissant (62), les 7 et 8 septembre 2013

La grande foule sur la plage

C’est un rendez-vous incontournable du mois de septembre. L’édition 2013 du Trail de la Côte d’Opale réunira une nouvelle fois de grands spécialistes de la discipline, samedi 7 et dimanche 8. Avec quelques modifications par rapport à l’an passé.

trail-cote-opale-2010-e1377266852913

2012 restera dans les annales, du côté du Trail de la Côte d’Opale. L’inversion du parcours et surtout les températures inhabituellement élevées pour la saison (jusqu’à 35 degrés au cœur de l’épreuve), avaient considérablement corsé la difficulté d’une épreuve déjà réputée usante. Bilan : un taux d’abandon de 60% sur le 62 km.

Pour 2013, certaines choses seront assurément différentes. Il est d’abord peu probable que la météo soit aussi chaude. Et puis les organisateurs ont décidé de modifier à nouveau le parcours en le reprenant dans l’autre sens. Les 450 coureurs engagés sur l’épreuve partiront vers le Cap Blanc Nez par la plage. Les portions de bitume ont encore été réduites et le départ avancé : le coup d’envoi sera donné à 8 heures, une heure avant les autres courses.

En revanche, une chose ne change pas : il y aura de nouveau du beau monde à la lutte pour la victoire sur cette étape du Trail Tour National 2013 (voir toutes les étapes). Contraint à l’abandon l’an dernier suite à une entorse, Thierry Breuil sera de retour à Wissant pour tenter une cinquième victoire. A ses côtés : Romuald De Paepe qui est déjà monté plusieurs fois sur le podium (il était notamment troisième l’an dernier), mais aussi Sébastien Spehler, très en jambes ces derniers mois et vainqueur de The North Face Lavaredo Ultra Trail et de la 6000D. On suivra aussi  Jérémy Pignard, Dominique Bordet ou encore Frédéric Lejeune.

Chez les femmes, Anouk Lahache (7ème du TTN 2012), Pascale Sterdyniak, l’Argentine Ivana Perez et la Suédoise Katrien Van Cauwenberg devraient animer la tête de peloton.

Mais le Trail de la Côte d’Opale, ce n’est pas que le 62 km. Loin de là ! On attend un millier de personnes sur les 7 et 14 km le samedi. Et 2500 autres le lendemain sur 18, 31 et 42 km. Sur cette dernière distance, on retrouvera d’ailleurs le vainqueur 2012 Benoît Holzerny, auteur d’une belle première partie de saison avec notamment une victoire sur le Trail 56 du L’Ultra Marin du Raid Golfe du Morbihan, et une deuxième place sur le 68km des Gendarmes et des Voleurs de Temps

Réagissez