Le programme running des 21/22 février 2015 en moins de trois minutes

Vous passez votre vie à courir, au sens propre comme au figuré ? Pas le temps de vous plonger dans le calendrier des courses pour savoir quelles courses surveiller ce week-end des 21 et 22 février 2015 ? Lepape-info vous offre le programme, à parcourir en moins trois minutes. Top départ !

Marathon de Tokyo 2014

Amateurs de course sur route, à vos chronos ! Les gros événements running du week-end se courront sur le bitume. A commencer par le toujours très attendu marathon de Tokyo. C’est le premier des six événements du World Marathon Majors (Tokyo, Boston, Londres, Berlin, Chicago et New York). Le Kényan Geoffrey Mutai et l’Ethiopien Tsegaye Kebede font figures de favoris pour ce dimanche 22 février 2015 chez les hommes. A noter également la présence de l’Ougandais Stephen Kiprotich, champion olympique et du monde en titre. Chez les féminines, l’Ethiopienne Tiki Gelana est celle qui présente le meilleur chrono de référence (2h18mn58s à Rotterdam en 2012). Elle devrait notamment avoir à ses côtés sa compatriote Birhane Dibaba, deuxième de l’épreuve l’an dernier (en 2h22mn30s, son record personnel) et la Kényane Flomena Cheyech (2h22mn44s lors de sa victoire à Paris en 2014).

En France, on suivra notamment les 10 km de Morcourt, qui seront le support, ce dimanche 22 février 2015, des championnats de Picardie de la spécialité. Conséquence : le record de participation devrait être battu. En 2014, plus de 700 personnes avaient réservé un dossard et les organisateurs espèrent bien faire encore mieux pour cette 24ème édition. Quant à la course, elle s’annonce relevée devant avec les présences des deux tenants du titre, Antoine Dubreucq et Céline Bosq ainsi que des détenteurs des records de l’épreuve, Pascal et Helena Fetizon (respectivement en 30m20s et 34mn30s).

Cap au Sud et on augmente la distance avec le semi-marathon de Cannes qui se courra également ce dimanche. Environ 3500 personnes au départ sur la Croisette, sur la distance phare ou le 10 km. Parmi les éléments qui font la réputation et le succès de l’événement : les parcours, plats et en bord de mer. Et évidemment des conditions météorologiques le plus souvent favorables, climat plus clément de la Méditerranée oblige.

En haute Normandie, les « 30 bornes de Saint Paër », du nom de la commune de Seine Maritime qui accueille l’épreuve, environ 700 coureurs devraient se retrouver sur la ligne de départ  dimanche matin. Et pour fêter cette 20ème édition, les participants auront une marraine de choc : Muriel Hurtis.

Enfin, c’est un des événements du week-end à Paris : la finale de la Boost Battle Run au cœur de la Grande Halle de la Villette. Le dénouement d’un concept lancé il y a presque un an, durant lequel des équipes de quartiers se sont affrontées dans des « batailles » dans dix arrondissements de Paris.

Bon week-end running à tous !

Réagissez