Le marathon du Cognac, à Jarnac (16) le 10 novembre 2012

Une recette bien rodée

Le marathon du Cognac, fait partie de ces événements où course à pied et fête sont indissociables. L’édition 2012, ce samedi 10 novembre, ne dérogera pas à la règle.

DSCN8785-e1352292125148

De prime abord, le programme pourrait se résumer ainsi : on court le matin, on s’amuse ensuite. Mais ça n’est pas si simple, car l’esprit du marathon du Cognac lui-même est de mêler activité sportive, détente et plaisirs gustatifs. Alors ce samedi 10 novembre 2012, comme chaque année, les participants vont pouvoir profiter de ravitaillements gastronomiques et de passages au cœur des distilleries. Parce que c’est cela qui fait le charme de cette course inscrite au challenge de la convivialité. Pour cette nouvelle édition, ils seront environ 2 500 à 2 600 coureurs à en profiter, répartis sur les trois formats proposés par les organisateurs (marathon, semi-marathon et 10 km). Parmi les marathoniens, on retrouvera notamment certains engagés du marathon de new York 2012 finalement annulé (plus d’informations ici) et qui ont choisi de se rabattre sur le Cognac. Quant aux parcours, « on ne change pas une équipe qui gagne », sourit le président Bernard Brie, alors ils seront identiques à ceux de 2011 (voir les résultats de l’an passé), sans grande difficulté.

Mais résumer le marathon du Cognac à une simple journée serait trop réducteur. Car les festivités commencent la veille, dès vendredi avec l’ouverture du village sur les Quais de Jarnac (les dossards sont remis à l’Hôtel Renard et peuvent également être retirés le matin même). Un village « gastronomique » avec – comme son nom l’indique – dégustation de produits du terroir charentais. Tout cela avant la traditionnelle pasta party pour faire le plein de glucides… et de bonne humeur !

Le samedi, en récompense de leurs efforts, les sportifs se retrouvent à la mi-journée pour déguster un apéritif du coin, qu’ils peuvent compléter d’un repas sur le village. Cette année, les organisateurs proposent ensuite un spectacle de cape et d’épée (de 16h15 à 18h) avant de clôturer la journée par une grande soirée à la salle des fêtes. A cette occasion, le parrain de cette édition 2012, Laurent Jalabert (qui donnera le départ des courses et courra le semi-marathon) sera intronisé au sein de la Confrérie du Franc-Pineau.

Enfin, pour que le week-end soit complet, les marcheurs sont attendus dimanche matin pour « la balade de Jacques », et un ultime apéritif avant la fermeture du village à 14 heures.

Toutes les informations pratiques sont sur la fiche du marathon du Cognac dans notre calendrier des courses

Réagissez