Le 10 km de Saint-Malo, le 27 mai 2011

Une super première

Plus de 700 participants, un décor de rêve, une météo parfaite.

10 km de saint malo

La première édition du 10 km de Saint-Malo organisée dans le cadre du marathon du Mont Saint-Michel a été indiscutablement une belle réussite.

Dès le départ, donné par le Maire de Saint-Malo, René Couanau, les 710 participants ont avalé le bitume devant l’Espace Duguay-Trouin pour rejoindre le célèbre Sillon de Saint-Malo. Puis, le long de la cité intra-muros, le cortège des coureurs s’est étiré en direction du quartier de Saint-Servan. Deux boucles dans les rues pittoresques du célèbre quartier malouin ont permis à la troupe des coureurs d’apprécier le panorama et l’architecture avec la Tour Solidor.

Le public était au rendez-vous avec des spectateurs enthousiastes venus en nombre, notamment dans rue Ville Pépin, pour encourager les coureurs heureux à l’issue d’un parcours en boucle comportant trois côtes, des descentes, des passages le long de la mer, de nombreuses relances.

Fabrice Jaouen s’est imposé en 30mn45s devant Mohamed Serbouti (31mn31s) et du local Christopher Yris (31mn53s). Le Quimpérois a dominé ses adversaires pour s’adjuger la 1ère édition. « C’est sympa de gagner cette première. Il y a belle une ambiance. J’ai porté une attaque dès la première côte (rue de la Cité) et ensuite j’ai continué à ma main. Je voulais me faire mal pour réaliser un chrono. » Mohamed Serbouti, deuxième, admettait: « Il était au-dessus et je manquais de fraîcheur. Mais bon, 2e, je suis content, j’aurais aimé tenir un peu plus, c’est dommage pour le spectacle mais, vraiment, je tiens à dire que cette épreuve est superbe. »

Chez les femmes, Karine Pasquier faisait figure de grande favorite après le forfait de Fatiha Klilech. Elle confirme en l’emportant en 34mn54s devant Elisabeth Ruelle (39mn45s et Christelle Mesnage (40mn42s). Toute rayonnante, la sociétaire d’Endurance 72, déclarait: « Le parcours est accidenté mais je ne me suis pas affolée avec les côtes. J’ai couru seule mais c’était très sympa car il  y avait du monde. J’ai besoin de faire des kilomètres sur route : mon objectif est de monter sur marathon. » Elle disputera en septembre prochain le Marathon de Berlin, une première pour la championne de France du 5000 m 2010 !

Olivier GuiDans le  peloton, on notait aussi la présence d’Olivier Gui, 49 ans, venu d’Agen. Le consultant Adidas, organisateur des Week-end Trail  et ancien athlète spécialiste du 400 m plat et haies, n’avait pas pris de dossard depuis 2 ans. « Je soutiens le projet de ce 10 km depuis longtemps, je me devais d’être là. Et je n’ai pas été déçu. J’ai adoré ce parcours car il est très varié. Je n’aime pas maintenir un même rythme de course, j’ai été servi entre les côtes, les descentes et les passages étroits… Je termine en 51mn15s, c’est plutôt correct et je dois dire que pour une première édition, c’est une belle première. J’ai franchement été séduit. »

Arnaud MoquetArnaud Moquet, habitant de Saint Méloir, à côté de Saint-Malo était dans le même était d’esprit. Coureur depuis 4 ans, il s’entraîne 2 à 5 fois par semaine en fonction de ses objectifs. « Pour l’instant, je me suis arrêté au semi mais j’envisage sérieusement de faire mon premier marathon l’année prochaine… J’espère être au départ du marathon du Mont Saint Michel en 2012…. J’ai apprécié ce 10 km, en pleine ville. C’est vraiment sympa et en fin d’après midi une bonne idée. Le parcours aurait pu faire peur mais avec les descentes, on récupère bien. J’ai même fait un meilleur temps qu’il y a 15 jours sur la même distance. 44 mn 50S, c’est plutôt sympa, je suis content, je ne pensais pas réaliser ce chrono. L’organisation était parfaite ! Vraiment rien à dire. »

Sandrine PirallaMême sensation du côté de Sandrine Piralla. Locale, elle était sur son territoire et savait parfaitement ce qui l’attendait. « J’ai même trouvé que c’était plus facile que prévu. C’est mon premier dossard même si je cours depuis 6 ans. J’éprouvais le besoin d’évaluer mon niveau. J’espérais faire moins de 50 mn… J’ai fait 52 mn, mais ce n’est pas grave, je me suis bien régalée. En plus, je prépare mon premier semi-marathon dans un mois (Cancale /Saint Malo), ce n’était pas donc pas mon objectif. C’est une belle expérience mais je suis partie trop vite, je ne recommencerai pas. »

Après ce premier rendez-vous, place en ce samedi matin, au traditionnel Jogging des Remparts qui ouvrira la 2ème journée de ce week-end dédié à la course à pieds. Avec en point d’orgue le Marathon, dimanche, départ à 8h30, à Cancale.

Plus d’infos : www.montsaintmichel-marathon.com

Les résultats des 10km de Saint Malo

Réagissez