L’Ardéchois à Desaignes (07), les 26 et 27 avril 2013

Après avoir affronté des conditions météorologiques dantesques l’an passé, la 19ème édition de l’Ardéchois se déroulera les 26 et 27 avril à Desaignes. Et le succès ne se dément pas, 2 000 participants sont attendus sur l’ensemble des cinq formats de course.

3 Ardechois 2012 Ambiance course photo JMK Consult


« Loulou » Chantre
en a encore des frissons. Lorsqu’il évoque ses souvenirs de l’édition 2012 (voir les résultats), l’organisateur de l’Ardéchois ne peut se défaire des images des fortes pluies qui avaient accompagné les coureurs, des rochers rendus extrêmement glissants, et des sueurs froides que tout cela lui avait provoquées. « La trouille de ma vie, la pire des éditions au point de vue des conditions. Mais au moins, maintenant, nous sommes préparés à tout ! »

Et c’est donc reparti pour un tour : Desaignes, petit village de l’Ardèche, va de nouveau grouiller de monde, en ce dernier week-end d’avril. Environ 2 000 personnes sont attendues pour prendre le départ de l’une des cinq courses proposées (10 km féminin, 20 km, 34 km, 57 km et 98 km).

Hormis le 10 km féminin qui se courra le vendredi soir, les autres épreuves ont toutes été programmées le samedi. « Pour que ce soit moins lourd à gérer ». Autre adaptation suite aux enseignements de l’an dernier : près les vestiges du château de Rochebonne, lieu « historique et symbolique de l’épreuve » mais également technique, la sécurité a été renforcée des deux côtés lors du franchissement de la cascade.

Pour le reste, pas de changement, l’ultra trail instauré l’an dernier est reconduit avec le même parcours. 250 concurrents devraient pendre le départ de cette épreuve longue de 98 km, pour un départ donné au petit matin (à 4 heures).

Quant au plateau, l’organisateur concède qu’il sera peut-être « un peu moins relevé que certaines années ». Reste que Dawa Sherpa et Nicolas Martin sont notamment attendus sur le 57 km. « Et il y aussi certainement beaucoup de jeunes nouveaux venus très prometteurs que je ne connais pas »,  souffle en souriant Loulou Chantre, 70 ans, fidèle passionné aux commandes de cet événement incontournable des traileurs au printemps.

Les informations pratiques sont sur la fiche de l’Ardéchois dans notre calendrier des courses

Réagissez