JO de Rio 2016 – Marathon féminin : victoire de Jemima Jelagat Sumgong

La Kényane Jemima Jelagat Sumgong a remporté le marathon dames dans des conditions difficiles. La chaleur et les intrusions répétées de manifestants anti-Temer n'ont pas facilité la course.

Jeminma Sumgong (Kenya)
© Fabrice Coffrini / Agence France-Presse - Getty Images
Jeminma Sumgong (Kenya) © Fabrice Coffrini / Agence France-Presse - Getty Images

Jemima Jelagat Sumgong (31 ans) a offert au Kenya son premier titre olympique du marathon dames, en 2 h 24 min 04 sec, ce dimanche à Rio.

Le Kenya, qui domine la scène internationale sur 42,195 km depuis deux décennies, avait jusqu’à présent récolté trois médailles d’argent dans l’épreuve féminine, successivement en 2004, 2008 et 2012.

Vainqueur cette année du marathon de Londres, la Kényane s’est ainsi détachée dans les ultimes mètres de la course et a devancé la Bahreïnie Eunice Jepkirui Kirwa (2 h 24:13.) et l’Éthiopienne Mare Dibaba (2 h 24:30.).

La Tricolore Christelle Daunay, recordwoman nationale et championne d’Europe en 2014, disputait ses derniers Jeux à 41 ans. Elle a malheureusement abandonné avant le passage au 30e km, alors qu’elle figurait dans le top 20 de la course.

Si la victoire est belle, elle a été acquise dans des conditions difficiles. Il faisait très chaud ce dimanche à Rio (+ 26° C). Les points de ravitaillement était pris d’assaut par les concurrentes, qui avaient désespérément besoin de s’hydrater et se rafraîchir.

En plus du mercure élevé, c’est l’atmosphère qui entourait cette course qui a rendu les choses encore plus compliquées. À l’approche du Sambodrome, plusieurs manifestants isolés, brandissant des pancartes « Fora Temer » (Dehors Temer), ont tenté de perturber en fin de course.

Réagissez