Cyclisme – Tour de France 2015 : 6e étape, Abeville / Le Havre

Direction la Normandie pour cette 6e étape et ses 191,5 km. Avec une arrivée marquée par une chute au passage de la flamme rouge, c'est finalement le tchèque Zdenek Stybar qui l'emporte.

Tony MARTIN (EQS), victime d'une chute a 400 de la ligne, finit l'etape entoure de ses coequipiers
Tony MARTIN (EQS), victime d'une chute a 400 de la ligne, finit l'etape entoure de ses coequipiers

La Grande Boucle se dirige de nouveau vers les côtes pour reprendre un bol d’air frais. Au programme de cette 6e étape, 191,5 kilomètres où le terrain escarpé promettait un beau spectacle avec trois difficultés de 4ème catégorie ainsi que le dernier kilomètre et la Côte d’Ingouville (dénivelé moyen de 7%).
Les falaises de Seine-Maritime et l’Aiguille d’Étretat ont offert aux spectateurs de belles images mais c’est encore une fois le vent qui a été le principal animateur de la course.

Dès l’entame de course, Perrig Quemeneur (Europcar), Kenneth Van Bilsen (Cofidis) et Daniel Teklehaimanot (MTN) s’échappent et creusent rapidement l’écart. Après 40 km de course, les trois coureurs comptent jusqu’à 12mn30s d’avance sur le peloton qui roule, pour l’instant, tranquillement. Le coureur français passe à cette occasion la barre des 300 km à l’avant de cette édition 2015, confirmant son statut de baroudeur. Pour le coureur érythréen Daniel Teklehaimanot, c’est peut être l’occasion de s’emparer du maillot à pois, lui qui avait remporté le classement du meilleur grimpeur sur le dernier Critérium du Dauphiné. Il doit pour cela passer en tête des trois sommets répertoriés (catégorie 4) dans l’étape du jour.

Et ça commence bien pour Daniel Teklehaimanot, qui passe facilement en tête la première difficulté de la journée, la côte de Dieppe (km72), mais le coureur et ses deux compagnons ne comptent déjà plus que 5mn d’avance sur un peloton emmené par la formation Loto-Soudal du maillot vert André Greipel.
Quelques minutes plus tard, le sprint est beaucoup plus serré (km78) mais Teklehaimanot remporte son deuxième point de la journée et revient donc à égalité avec Joachim Rodriguez au classement du meilleur grimpeur.

Petite frayeur pour le maillot jaune Tony Martin au 85ème kilomètre, victime d’une crevaison. Il est rapidement ramené dans le peloton par son coéquipier champion du monde, Michal Kwiatkowski.

L’étape suit son cours et le peloton revient doucement mais surement sur le trio de tête. A 46 km de l’arrivée, leur avance est désormais réduite à 1mn05s et les trois hommes passent en tête au sprint intermédiaire.
Derrière, c’est John Degenkolb (Giant-Alpecin) qui règle le peloton devant Brian Coquard et André Greipel. Dans le même temps, Thomas Voeckler tente de sortir du peloton avant d’être rapidement repris.

L’événement de la journée a lieu à 29 km de l’arrivée. Daniel Teklehaimanot passe la dernière cote de 4ème catégorie de l’étape en tête et s’empare du maillot à pois de meilleur grimpeur, une première pour un coureur érythréen.

A une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, le peloton se met en marche pour emmener les sprinteurs à l’arrivée. L’écart se réduit pour les trois hommes, en tête depuis plus de 170 km et le peloton revient à une trentaine de secondes.
Kenneth Vanbilsen tente alors de « se faire la malle » et passe seul sous l’arche des 10 km alors que le peloton s’étire de plus en plus devant l’accélération des équipes de tète, qui avalent Perrig Quemeneur et Daniel Teklehaimanot. Vanbilsen est finalement repris à 3 km de l’arrivée sous l’impulsion de l’équipe BMC.

Sous la flamme rouge, Tony Martin provoque une chute, entraînant avec lui une dizaine de coureurs dont Vincenzo Nibali. Le tchèque Zdenek Stybar en profite et s’envole seul vers la victoire. Ses coéquipiers passent la ligne en poussant leur leader Tony Martin, qui se tient le bras gauche et s’est sans doute blessé à l’épaule, incapable de poser la main sur son guidon.
Une victoire au goût amer pour l’équipe Etixx-Quick Step qui a peut être perdu son leader.

Tony Martin a été rapidement transporté à l’hôpital pour des examens complémentaires. A noter une petite curiosité, si le coureur allemand ne pouvait pas prendre le départ demain, vendredi 10 juillet 2015, de la 7ème étape, les organisateurs feront sans doute courir l’étape sans maillot jaune.

 

Dernière minute

Dans la soirée Tony Martin, victime d’une fracture de la clavicule gauche, a abandonné jeudi soir. Le Tour perd un deuxième Maillot Jaune après Fabian Cancellara (abandon suite à une lourde chute lors de la 3e étape du Tour de France, le 6 juillet 2015. Il n’y aura donc pas demain vendredi 10 juillet 2015, de maillot jaune au départ de Livarot., le Britannique Chris Froome, deuxième du classement général, aurait en effet décidé de ne pas de porter le maillot de leader. De part le règlement, il a le choix de décider si oui ou non il enfile la tunique.

  • Le classement de l’Etape 6
Rang Coureur Nationalité Dossard Equipe Temps Ecart
1. STYBAR Zdenek République Tchèque 116 ETIXX-QUICK STEP 04h 53′ 46 » + 00′ 02 »
2. SAGAN Peter Slovaquie 47 TINKOFF-SAXO 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
3. COQUARD Bryan France 122 TEAM EUROPCAR 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
4. DEGENKOLB John Allemagne 81 TEAM GIANT-ALPECIN 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
5. VAN AVERMAET Greg Belge 68 BMC RACING TEAM 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
6. GALLOPIN Tony France 71 LOTTO-SOUDAL 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
7. BOASSON HAGEN Edvald Norvège 211 MTN-QHUBEKA 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
8. CIMOLAI Davide Italie 153 LAMPRE – MERIDA 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
9. SIMON Julien France 177 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »
10. IZAGIRRE INSAUSTI Gorka Espagne 57 MOVISTAR TEAM 04h 53′ 48 » + 00′ 02 »

 

Les cinq français suivants

RANG COUREUR DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
 14  FONSECA Armindo  206  BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT  04h 53′ 48 »  +00’02 »
 31  CHAVANEL Sylvain  183  IAM CYCLING  04h 53′ 48 »  + 00’02 »
 36  CHEREL Mikael  14  AG2R LA MONDIALE  04h 53′ 48 »  + 00’02 »
 37  VUILLERMOZ Alexis  19  AG2R LA MONDIALE  04h 53′ 48 »  + 00’02 »
 38  PINOT Thibaut  21  FDJ  04h 53′ 48 »  + 00’02 »

 

  • Le classement général

 

RANG COUREUR NATIONALITE DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
1. MARTIN Tony Allemagne 114 ETIXX-QUICK STEP 22h 13′ 14 »
2. FROOME Christopher Grande-Bretagne 31 TEAM SKY 22h 13′ 26 » + 00′ 12 »
3. VAN GARDEREN Tejay USA 61 BMC RACING TEAM 22h 13′ 39 » + 00′ 25 »
4. SAGAN Peter Slovaquie 47 TINKOFF-SAXO 22h 13′ 41 » + 00′ 27 »
5. GALLOPIN Tony France 71 LOTTO-SOUDAL 22h 13′ 52 » + 00′ 38 »
6. VAN AVERMAET Greg Belgique 68 BMC RACING TEAM 22h 13′ 54 » + 00′ 40 »
7. URAN URAN Rigoberto Colombie 118 ETIXX-QUICK STEP 22h 14′ 00 » + 00′ 46 »
8. CONTADOR Alberto Espagne 41 TINKOFF-SAXO 22h 14′ 02 » + 00′ 48 »
9. STYBAR Zdenek République Tchèque 116 ETIXX-QUICK STEP 22h 14′ 18 » + 01′ 04 »
10. THOMAS Geraint Grande-Bretagne 39 TEAM SKY 22h 14′ 29 » + 01′ 15

 

  • Les Français
RANG COUREUR DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
5.  GALLOPIN Tony 71 LOTTO-SOUDAL 22h 13′ 52 » + 00′ 38 »
11.  BARGUIL WARREN 82 TEAM GIANT-ALPECIN 22h 14′ 33 » + 01′ 19 »
19.  PÉRAUD Jean-Christophe 11 AG2R LA MONDIALE 22h 15′ 33 » + 02′ 19 »
21.  BARDET Romain 12 AG2R LA MONDIALE 22h 16′ 20 » + 03′ 06 »
24. SUI NK Mathias 181 IAM CYCLING 22h 17′ 21 » + 04′ 07 »
28.  VUILLERMOZ Alexis 19 AG2R LA MONDIALE 22h 19′ 12 » + 05′ 58 »
30.  PINOT Thibaut 21 FDJ 22h 19′ 44 » + 06′ 30 »
34.  CHAVANEL Sylvain 183 IAM CYCLING 22h 21′ 18 » + 08′ 04 »
39.  ROLLAND Pierre 121 TEAM EUROPCAR 22h 23′ 28 » + 10′ 14 »
55.  CHEREL Mikael 14 AG2R LA MONDIALE 22h 26′ 41 » + 13′ 27 »
56.  SICARD Romain 127 TEAM EUROPCAR 22h 26′ 44 » + 13′ 30 »
57.  LAPORTE Christophe 173 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 22h 26′ 44 » + 13′ 30 »
64.  GAUTIER Cyril 123 TEAM EUROPCAR 22h 28′ 36 » + 15′ 22 »
67.  SOUPE GEOFFREY 178 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 22h 29′ 38 » + 16′ 24 »
68.  DEMARE Arnaud 24 FDJ 22h 30′ 02 » + 16′ 48 »
71.  COQUARD Bryan 122 TEAM EUROPCAR 22h 30′ 27 » + 17′ 13 »
74.  SENECHAL Florian 176 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 22h 30′ 35 » + 17′ 21 »
77.  LADAGNOUS Matthieu 26 FDJ 22h 31′ 07 » + 17′ 53 »
88.  VAUGRENARD Benoît 29 FDJ 22h 34′ 05 » + 20′ 51 »
92.  FONSECA Armindo 206 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 35′ 39 » + 22′ 25 »
94.  SIMON Julien 177 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 22h 36′ 00 » + 22′ 46 »
95.  GAUDIN Damien 16 AG2R LA MONDIALE 22h 36′ 24 » + 23′ 10 »
96.  GENE Yohann 124 TEAM EUROPCAR 22h 36′ 27 » + 23′ 13 »
102.  VACHON Florian 209 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 37′ 50 » + 24′ 36 »
103.  TULIK ANGÉLO 128 TEAM EUROPCAR 22h 38′ 37 » + 25′ 23 »
108.  DELAPLACE Anthony 203 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 39′ 02 » + 25′ 48 »
114.  ROY Jérémy 28 FDJ 22h 39′ 58 » + 26′ 44 »
126.  RIBLON Christophe 17 AG2R LA MONDIALE 22h 43′ 20 » + 30′ 06 »
130.  GERARD Arnaud 207 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 44′ 18 » + 31′ 04 »
132.  CHAVANEL Sébastien 23 FDJ 22h 44′ 46 » + 31′ 32 »
133.  FEDRIGO Pierrick 204 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 45′ 13 » + 31′ 59 »
140.  QUEMENEUR Perrig 126 TEAM EUROPCAR 22h 47′ 23 » + 34′ 09 »
143.  PERICHON Pierre-Luc 208 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 48′ 54 » + 35′ 40 »
148.  FEILLU Brice 205 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 22h 50′ 21 » + 37′ 07 »
152.  GENIEZ Alexandre 25 FDJ 22h 50′ 55 » + 37′ 41 »
160.  COPPEL Jérôme 185 IAM CYCLING 22h 53′ 58 » + 40′ 44 »
175.  NAULLEAU BRYAN 125 TEAM EUROPCAR 23h 01′ 20 » + 48′ 06 »
178.  VOECKLER Thomas 129 TEAM EUROPCAR 23h 03′ 49 » + 50′ 35 »
181.  BRUN Fréderic 202 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 23h 04′ 41 » + 51′ 27 »
185.  EDET Nicolas 172 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 23h 10′ 15 » + 57′ 01 »
  • Les porteurs de maillots à l’issue de l’Etape 6

Maillot jaune : Tony Martin (Allemagne, Etixx-Quick Step)

Maillot Vert : André Greipel (Allemagne, Lotto-Soudal)

Maillot à pois : Daniel Teklehaimanot (Mtn-Qhubeka, Erythrée)

Maillot Blanc : Peter Sagan (Slovaquie, Tinkoff-Saxo)

Classement par Equipe : BMC Racing team

Maillot du plus combatif : Perrig Quemeneur (Team Europcar)

  • Statistiques

Coureurs au départ du Tour de France : 198
Coureurs au départ de l’étape 6 : 189
Non partant sur l’étape 6 :
Michael Albasini (Orica,SUI)
Abandons durant l’étape 6 : 
0

Quelques photos de l’étape 6 du Tour de France 2015

Réagissez