Cyclisme – Tour de France 2015 : 18e étape, Gap / Saint Jean de Maurienne

Romain Bardet vainqueur

186,5 km et 7 difficultés dont le Col du Glandon classé hors catégorie, attendaient les coureurs sur cette 18ème étape. Parti à 40 km de l'arrivée dans les derniers mètres de ce célèbre col, Romain Bardet (AG2R) remporte une magnifique victoire, la deuxième d'un coureur français sur ce Tour de France 2015.

Romain BARDET (ALM)
Romain BARDET (ALM)

Un morceau de choix attend aujourd’hui encore les 162 coureurs au départ de la 18ème de cette édition 2015 du Tour de France, longue de 186,5 km. Après la victoire en solitaire sur la 17ème étape de l’allemand Simon Geschke (Giant-Alpecin), les baroudeurs auront sans doute à nouveau leur mot à dire.

Le peloton affronte en effet le Col du Glandon, plus longue ascension de ce Tour de France avec près de 22 km à 5% de moyenne. L’occasion peut être pour les Nairo Quintana (2ème au général), Alejandro Valverde et autres Vincenzo Nibali, de déstabiliser enfin Christopher Froome, maillot jaune solidement ancré sur les épaules, et qui n’a montré aucun signe de faiblesse dans les ascensions pour l’instant.

Dès le départ de l’étape, Pierre Rolland (Europcar) fausse compagnie au peloton et déclenche la première échappée. Il est rejoint par un important groupe, et 29 coureurs franchissent en tête le Col Bayard, première difficulté de la journée. Joaquim Rodriguez (Katusha) empoche les 5 points du classement de meilleur grimpeur et revient à 4 points seulement de Chris Froome. L’espagnol va sans doute essayer de s’emparer de la tunique à pois aujourd’hui, lui qui l’arbore déjà car Froome ne peut porter deux maillots en même temps.

Après 36 km de course, au sommet de la Rampe de Motty (3ème catégorie), les hommes de tête comptent 4mn50s d’avance sur le peloton et Joaquim Rodriguez, à nouveau passé en tête de cette difficulté, n’est plus qu’à 2 points du maillot à pois. 25 km plus loin, il s’empare des 2 points de la côte de la Mure et se retrouve donc à égalité avec Christopher Froome. Le Col de Malissol (71ème km) lui permet finalement de s’emparer véritablement de la tunique à pois de meilleur grimpeur avant de confirmer en passant le Col de la Morte, 5ème difficulté du jour, en première position également.
Les 29 coureurs toujours en tête basculent ensuite pour 15 km de descente en direction du sprint intermédiaire de cette 18ème étape. Le groupe compte à ce moment 3mn55s d’avance sur le peloton.

Le belge Thomas de Gendt (Lotto-Soudal) remporte le sprint intermédiaire mais cela est sans conséquence car Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) porteur du maillot vert de meilleur sprinteur, a trop d’avance au classement. Derrière, le peloton est revenu à 3mn20s et explose en une multitude de petits groupes, sur une longue portion de plat très roulante. Thomas de Gendt décide de partir seul et prend rapidement une vingtaine de secondes d’avance à l’amorce de l’ascension du Col du Glandon. Le belge ne peut néanmoins pas conserver ce rythme élevé très longtemps, il est reprit puis lâché.
L’échappée explose devant les pentes abruptes de cette ascension hors catégorie et est rapidement réduite à une douzaine de coureurs, parmi lesquels Romain Bardet (AG2R), Pierre Rolland (Europcar), Joaquim Rodriguez (Katusha) ou encore Thibault Pinot (FDJ). Le français, flamboyant hier avant sa chute, n’a plus les mêmes jambes aujourd’hui, il lâche prise.

A un kilomètre du sommet du Col du Glandon, Romain Bardet porte une attaque. Seul le colombien Winner Anacona (Movistar) arrive à le suivre, les deux hommes basculant en tête. Meilleur descendeur, le coureur de la formation AG2R creuse l’écart dans la descente et se retrouve seul devant, à l’assaut des 35 derniers kilomètres.
Au passage sous l’arche des vingt kilomètres, Romain Bardet a porté son avance à 40 secondes. Une avance qui n’a pas diminuée alors qu’il attaque les lacets de Montvernier, dernière difficulté de la journée.
Un quatuor tente de revenir, composé de Bob Jungels (Trek Factory), Pierre Rolland (Europcar), Cyril Gautier (Europcar) et Winner Anacona (Movistar).

Mais devant, Romain Bardet ne faiblit pas et remporte une magnifique victoire à Saint Jean de Maurienne. Un très beau succès pour le coureur de la formation AG2R, professionnel depuis 2 ans seulement, et qui permet à son équipe de signer le 2ème succès français sur ce Tour 2015, après la victoire d’Alexis Vuillermoz lors de la 8ème étape. Pierre Rolland (Europcar) termine second et offre aux nombreux spectateurs un beau doublé français.

En tête du classement général, pas de changement notable. Le top 5 reste inchangé et Christopher Froome conforte son maillot jaune.

  • Le classement de l’étape 18
RANG COUREUR NATIONALITE DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
1. BARDET Romain France 12 AG2R LA MONDIALE 05h 03′ 40 »
2. ROLLAND Pierre France 121 TEAM EUROPCAR 05h 04′ 13 » + 00′ 33 »
3. ANACONA GOMEZ Winner Andrew Colombie 52 MOVISTAR TEAM 05h 04′ 39 » + 00′ 59 »
4. JUNGELS Bob Luxembourg 147 TREK FACTORY RACING 05h 04′ 39 » + 00′ 59 »
5. FUGLSANG Jakob Danemark 3 ASTANA PRO TEAM 05h 04′ 39 » + 00′ 59 »
6. PAUWELS Serge Belgique 218 MTN-QHUBEKA 05h 04′ 41 » + 01′ 01 »
7. GAUTIER Cyril France 123 TEAM EUROPCAR 05h 05′ 30 » + 01′ 50 »
8. CARUSO Damiano Italie 62 BMC RACING TEAM 05h 05′ 30 » + 01′ 50 »
9. TALANSKY Andrew Etats-Unis 161 TEAM CANNONDALE-GARMIN 05h 05′ 35 » + 01′ 55 »
10. BARGUIL WARREN France 82 TEAM GIANT-ALPECIN 05h 06′ 42 » + 03′ 02 »
  • Les 5 français suivants
RANG COUREUR DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
25. CHEREL Mikael 14 AG2R LA MONDIALE 05h 10′ 25 » + 06′ 45 »
31. VACHON Florian 209 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 05h 12′ 59 » + 09′ 19 »
32. VOECKLER Thomas 129 TEAM EUROPCAR 05h 12′ 59 » + 09′ 19 »
39. PERICHON Pierre-Luc 208 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 05h 19′ 21 » + 15′ 41 »
44. PINOT Thibaut 21 FDJ 05h 19′ 52 » + 16′ 12 »

 

  • Le classement général 
RANG COUREUR NATIONALITE DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
1. FROOME Christopher Grande Bretagne 31 TEAM SKY 74h 13′ 31 »
2. QUINTANA ROJAS Nairo Alexander Colombie 51 MOVISTAR TEAM 74h 16′ 41 » + 03′ 10 »
3. VALVERDE BELMONTE Alejandro Espagne 59 MOVISTAR TEAM 74h 17′ 40 » + 04′ 09 »
4. THOMAS Geraint Grande Bretagne 39 TEAM SKY 74h 20′ 05 » + 06′ 34 »
5. CONTADOR Alberto Espagne 41 TINKOFF-SAXO 74h 20′ 11 » + 06′ 40 »
6. GESINK Robert Pays Bas 131 TEAM LOTTO NL – JUMBO 74h 21′ 10 » + 07′ 39 »
7. NIBALI Vincenzo Italie 1 ASTANA PRO TEAM 74h 21′ 35 » + 08′ 04 »
8. FRANK Mathias Suisse 181 IAM CYCLING 74h 22′ 18 » + 08′ 47 »
9. MOLLEMA Bauke Pays Bas 141 TREK FACTORY RACING 74h 25′ 37 » + 12′ 06 »
10. BARDET Romain France 12 AG2R LA MONDIALE 74h 26′ 23 » + 12′ 52 »

 

  • Les français
COUREUR DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
BARDET Romain 12 AG2R LA MONDIALE 74h 26′ 23 » + 12′ 52 »
BARGUIL WARREN 82 TEAM GIANT-ALPECIN 74h 26′ 39 » + 13′ 08 »
ROLLAND Pierre 121 TEAM EUROPCAR 74h 29′ 33 » + 16′ 02 »
PINOT Thibaut 21 FDJ 74h 52′ 55 » + 39′ 24 »
CHEREL Mikael 14 AG2R LA MONDIALE 75h 02′ 26 » + 48′ 55 »
GALLOPIN Tony 71 LOTTO-SOUDAL 75h 06′ 32 » + 53′ 01 »
VUILLERMOZ Alexis 19 AG2R LA MONDIALE 75h 28′ 51 » + 01h 15′ 20 »
GAUTIER Cyril 123 TEAM EUROPCAR 75h 38′ 46 » + 01h 25′ 15 »
SICARD Romain 127 TEAM EUROPCAR 75h 44′ 24 » + 01h 30′ 53 »
VOECKLER Thomas 129 TEAM EUROPCAR 75h 52′ 34 » + 01h 39′ 03 »
PÉRAUD Jean-Christophe 11 AG2R LA MONDIALE 76h 08′ 36 » + 01h 55′ 05 »
CHAVANEL Sylvain 183 IAM CYCLING 76h 19′ 31 » + 02h 06′ 00 »
LADAGNOUS Matthieu 26 FDJ 76h 19′ 46 » + 02h 06′ 15 »
FEDRIGO Pierrick 204 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 76h 20′ 27 » + 02h 06′ 56 »
RIBLON Christophe 17 AG2R LA MONDIALE 76h 28′ 14 » + 02h 14′ 43 »
PERICHON Pierre-Luc 208 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 76h 31′ 36 » + 02h 18′ 05 »
QUEMENEUR Perrig 126 TEAM EUROPCAR 76h 37′ 29 » + 02h 23′ 58 »
VACHON Florian 209 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 76h 40′ 49 » + 02h 27′ 18 »
DELAPLACE Anthony 203 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 76h 48′ 11 » + 02h 34′ 40 »
FEILLU Brice 205 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 76h 49′ 35 » + 02h 36′ 04 »
TULIK ANGÉLO 128 TEAM EUROPCAR 76h 51′ 24 » + 02h 37′ 53 »
SIMON Julien 177 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 76h 52′ 26 » + 02h 38′ 55 »
ROY Jérémy 28 FDJ 76h 58′ 36 » + 02h 45′ 05 »
VAUGRENARD Benoît 29 FDJ 77h 09′ 32 » + 02h 56′ 01 »
COQUARD Bryan 122 TEAM EUROPCAR 77h 15′ 42 » + 03h 02′ 11 »
FONSECA Armindo 206 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 77h 16′ 23 » + 03h 02′ 52 »
SOUPE GEOFFREY 178 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 77h 20′ 16 » + 03h 06′ 45 »
GENIEZ Alexandre 25 FDJ 77h 25′ 44 » + 03h 12′ 13 »
LAPORTE Christophe 173 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 77h 26′ 51 » + 03h 13′ 20 »
SENECHAL Florian 176 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 77h 27′ 16 » + 03h 13′ 45 »
GERARD Arnaud 207 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 77h 27′ 54 » + 03h 14′ 23 »
DEMARE Arnaud 24 FDJ 77h 28′ 38 » + 03h 15′ 07 »
GENE Yohann 124 TEAM EUROPCAR 77h 31′ 20 » + 03h 17′ 49 »
EDET Nicolas 172 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 77h 32′ 08 » + 03h 18′ 37 »
BRUN Fréderic 202 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 77h 36′ 56 » + 03h 23′ 25 »
GAUDIN Damien 16 AG2R LA MONDIALE 77h 42′ 01 » + 03h 28′ 30 »
NAULLEAU BRYAN 125 TEAM EUROPCAR 78h 06′ 36 » + 03h 53′ 05 »
CHAVANEL Sébastien 23 FDJ 78h 20′ 09 » + 04h 06′ 38 »

 

  • Les porteurs de maillots à l’issue de l’étape 18

Maillot jaune :Christopher Froome (Grande-Bretagne, Team Sky)

Maillot Vert : Peter Sagan (Slovaquie, Tinkoff-Saxo)

Maillot à pois : Joachim Rodriguez Oliver (Espagne, Team Katusha)

Maillot Blanc : Nairo Alexander Quintana Rojas (Colombie, Movistar)

Maillot du plus combatif : Romain Bardet (France, AG2R)

Classement par Equipe : Movistar Team

  • Statistiques

Coureurs au départ du Tour de France : 198
Coureurs au départ de l’étape 18 : 162
Coureurs non partant de l’étape 18 : Louis Meintjes (Afrique du Sud-MTN)
Abandons durant l’étape 18 : Mark Renshaw (Ettix-Quick Step)

La galerie photos

 

Réagissez