Cyclisme – Tour de France 2015 : 16e étape, Bourg-de-Péage / Gap

L'Espagnol Ruben Plaza Molina à l’attaque dans le Col de Manse s’offre une superbe victoire au terme de la 16e étape du tour de France 2015 longue de 201 km entre Bourg-de-Péage et Gap.

Peter SAGAN (TCS) Maillot Vert
Peter SAGAN (TCS) Maillot Vert

Pour ce lundi 20 juillet 2015, voici une étape de 201km afin de rejoindre les Alpes pour quatre jours à partir de mercredi. Une deuxième étape au-delà de 200 km après celle du 7 juillet entre Seraing et Cambrai remportée par Tony Martin.

Les baroudeurs ou les punchers semblaient être les plus sérieux postulants à la victoire entre Bourg-de-Péage et Gap de par le profil de l’épreuve. En effet après 80 km relativement plan, il fallait partir à l’assaut de deux cols de catégorie 2 avec le Col de Cabre (1180m) au 130e km et le Col de Manse (1 268m) au 189 km avant une descente vers Gap sur 12km.

Au niveau des maillots pas de changement depuis plusieurs jours avec Christopher Froome qui conserve sans difficulté son maillot jaune. Nairo Quintana (Movistar), deuxième à 3mn10s et Tejay Van Garderen (BMC) à 3mn32s ne semblant pas en mesure de l’attaquer tout comme l’ensemble du peloton. Un leader qui possède aussi le maillot à pois avec 9 points d’avance sur Joaquim Rodriguez qui arbore le maillot dans le peloton. Pour le maillot blanc, Peter Sagan qui ne cesse d’attaquer depuis deux jours dispose de 44 points d’avance sur André Greipel (Lotto Soudal).

Qu’allait-il donc se passer dans ce peloton fatigué à la veille d’une journée de repos bien méritée ? Et bien rapidement une groupe s’échappe avec parmi eux, un certain Peter Sagan (Tinkoff Saxo). Au fil des accélérations, le groupe se scinde en deux. Le premier est composé de douze hommes avec Andriy Grivko (Astana), Christophe Riblon (AG2R), Peter Sagan (Tinkoff Saxo), Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Simon Geschke (Giant Aplecin), Marco Haller (Katusha), Bob Jungels (Trek), Nelson Oliveira (Lampre), Ruben Plaza Molina (Lampre), Daniel Navarro (Cofidis), Pierrick Fedrigo (Bretagne Séché), Serge Pauwels (MTN). Le deuxième de Scarponi, Erviti, Gallopin, Hansen, Golas, Trentin, Voeckler, Didier, irizar, Pozzato, Mate, Barta,…

L’écart entre les deux groupes et le peloton maillot jaune qui ne se met pas en chasse ne cesse de croître. Peu avant le 100e km, les deux groupes de tête se regroupent. Ils sont donc 23 à disposer de neuf minutes d’avance. Le vainqueur du jour est sans aucun doute dans le lot, Christopher Froome et son équipe n’ayant pas décidé de rouler, le maillot jaune n’étant pas en danger.

Sous une chaleur écrasante avec un thermomètre à 35° Celsius, les organismes souffrent une nouvelle fois. A 50 km de l’arrivée, la course se joue et de multiples accélérations tentent de scinder le groupe.

Adam Hansen (Lotto Soudal) passe à l’attaque et prend 30s d’avance sur les échappés. Il est rejoint par le champion d’Autriche Marco Haller (Katusha). Au début de la dernière difficulté du jour, les deux hommes ont trop peu de seconde d’avance pour espérer parvenir au sommet en tête de course. Et à 20 km de l’arrivée, ils sont rejoints par un petit groupe de cinq hommes.

Pendant ce temps le peloton pointe à plus de 16 minutes. C’est alors que Ruben Plaza Molina (LAM) décide de prendre les choses en main. Ils sont quatre en chasse avec Christophe Riblon et surtout Peter Sagan. A ces deux hommes s’ajoutent Simon Geschke et l’Erythréen Daniel Teklehaimanot. Malgré les multiples attaques de Christophe Riblon, Peter Sagan reste dans les roues et se positionne en grand favori pour remporter l’étape.

Mais réalise un beau numéro tandis que derrière lui quelques hommes rentrent dans le groupe de chasse. Ils sont maintenant neuf. Parmi eux un deuxième Français avec Thomas Voeckler. La mésentente règne alors et Molina prend de plus en plus d’avance.

Molina avec son attaque à six kilomètres du sommet réalise la bonne opération. Au sommet, il a 1 minute d’avance. Il ne reste plus qu’un kilomètre de descente. Il a course gagnée s’il ne fait pas d’erreur. Peter Sagan réalise une superbe descente mais ne peut le reprendre. Il termine deuxième pour la cinquième fois depuis le Tour de France mais assure définitivement son maillot vert.

Au niveau des Français, Tony Gallopin en difficulté en ce lundi 20 juillet 2015 sort du Top 10 (11e) mais Waren Barril revient à la 10e place. Un Français qui dans la descente a poussé malencontreusement Geraint Thomas (SKY) qui fait une chute spectaculaire. Plus de peur que de mal, l’Anglais repart et conserve sa 6e place au général.

 

  • Le classement de l’étape 16
RANG COUREUR NATIONALITE DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
1. PLAZA MOLINA Ruben Espagne 156 LAMPRE – MERIDA 04h 30′ 10 »
2. SAGAN Peter Slovaquie 47 TINKOFF-SAXO 04h 30′ 40 » + 00′ 30 »
3. PANTANO GOMEZ Jarlinson Colombie 188 IAM CYCLING 04h 30′ 46 » + 00′ 36 »
4. GESCHKE Simon Allemagne 86 TEAM GIANT-ALPECIN 04h 30′ 50 » + 00′ 40 »
5. JUNGELS Bob Luxembourg 147 TREK FACTORY RACING 04h 30′ 50 » + 00′ 40 »
6. RIBLON Christophe France 17 AG2R LA MONDIALE 04h 30′ 50 » + 00′ 40 »
7. TEKLEHAIMANOT Daniel Erythrée 219 MTN-QHUBEKA 04h 31′ 03 » + 00′ 53 »
8. DE GENDT Thomas Belgique 73 LOTTO-SOUDAL 04h 31′ 10 » + 01′ 00 »
9. MATE MARDONES Luis Angel Espagne 174 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 04h 31′ 32 » + 01′ 22 »
10. VOECKLER Thomas France 129 TEAM EUROPCAR 04h 31′ 32 » + 01′ 22 »

 

Les cinq Français suivants

RANG COUREUR DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
11.  GALLOPIN Tony 71 LOTTO-SOUDAL 64h 59′ 18 » + 12′ 02 »
12.  BARDET Romain 12 AG2R LA MONDIALE 65h 00′ 26 » + 13′ 10 »
15.  ROLLAND Pierre 121 TEAM EUROPCAR 65h 03′ 11 » + 15′ 55 »
19.  PINOT Thibaut 21 FDJ 65h 19′ 10 » + 31′ 54 »
20.  VUILLERMOZ Alexis 19 AG2R LA MONDIALE 65h 23′ 45 » + 36′ 29 »

 

  • Le classement général
RANG COUREUR NATIONALITE DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
1. FROOME Christopher Gande-Bretagne 31 TEAM SKY 64h 47′ 16 »
2. QUINTANA ROJAS Nairo Alexander Colombie 51 MOVISTAR TEAM 64h 50′ 26 » + 03′ 10 »
3. VAN GARDEREN Tejay Usaombie 61 BMC RACING TEAM 64h 50′ 48 » + 03′ 32 »
4. VALVERDE BELMONTE Alejandro Espagne 59 MOVISTAR TEAM 64h 51′ 18 » + 04′ 02 »
5. CONTADOR Alberto Espagne 41 TINKOFF-SAXO 64h 51′ 39 » + 04′ 23 »
6. THOMAS Geraint Grande-Bretagne 39 TEAM SKY 64h 52′ 48 » + 05′ 32 »
7. GESINK Robert Pays-Bas 131 TEAM LOTTO NL – JUMBO 64h 53′ 39 » + 06′ 23 »
8. NIBALI Vincenzo Italie 1 ASTANA PRO TEAM 64h 55′ 05 » + 07′ 49 »
9. MOLLEMA Bauke Pays-Bas 141 TREK FACTORY RACING 64h 56′ 09 » + 08′ 53 »
10. BARGUIL WARREN France  82 TEAM GIANT-ALPECIN 64h 58′ 19 » + 11′ 03 »

 

Les Français

RANG COUREUR DOSSARD ÉQUIPE TEMPS ÉCART
10.  BARGUIL WARREN 82 TEAM GIANT-ALPECIN 64h 58′ 19 » + 11′ 03 »
11.  GALLOPIN Tony 71 LOTTO-SOUDAL 64h 59′ 18 » + 12′ 02 »
12.  BARDET Romain 12 AG2R LA MONDIALE 65h 00′ 26 » + 13′ 10 »
13. SUI NK Mathias 181 IAM CYCLING 65h 01′ 39 » + 14′ 23 »
15.  ROLLAND Pierre 121 TEAM EUROPCAR 65h 03′ 11 » + 15′ 55 »
19.  PINOT Thibaut 21 FDJ 65h 19′ 10 » + 31′ 54 »
20.  VUILLERMOZ Alexis 19 AG2R LA MONDIALE 65h 23′ 45 » + 36′ 29 »
25.  CHEREL Mikael 14 AG2R LA MONDIALE 65h 33′ 38 » + 46′ 22 »
37.  SICARD Romain 127 TEAM EUROPCAR 65h 57′ 32 » + 01h 10′ 16 »
38.  CHAVANEL Sylvain 183 IAM CYCLING 65h 57′ 49 » + 01h 10′ 33 »
42.  VOECKLER Thomas 129 TEAM EUROPCAR 65h 59′ 43 » + 01h 12′ 27 »
43.  GAUTIER Cyril 123 TEAM EUROPCAR 65h 59′ 54 » + 01h 12′ 38 »
50.  PÉRAUD Jean-Christophe 11 AG2R LA MONDIALE 66h 11′ 42 » + 01h 24′ 26 »
58.  FEDRIGO Pierrick 204 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 66h 15′ 57 » + 01h 28′ 41 »
66.  LADAGNOUS Matthieu 26 FDJ 66h 20′ 56 » + 01h 33′ 40 »
75.  PERICHON Pierre-Luc 208 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 66h 32′ 23 » + 01h 45′ 07 »
78.  SIMON Julien 177 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 66h 33′ 03 » + 01h 45′ 47 »
86.  DELAPLACE Anthony 203 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 66h 37′ 11 » + 01h 49′ 55 »
88.  TULIK ANGÉLO 128 TEAM EUROPCAR 66h 38′ 31 » + 01h 51′ 15 »
89.  RIBLON Christophe 17 AG2R LA MONDIALE 66h 38′ 51 » + 01h 51′ 35 »
94.  COPPEL Jérôme 185 IAM CYCLING 66h 43′ 30 » + 01h 56′ 14 »
99.  QUEMENEUR Perrig 126 TEAM EUROPCAR 66h 47′ 09 » + 01h 59′ 53 »
100.  FEILLU Brice 205 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 66h 48′ 35 » + 02h 01′ 19 »
110.  VAUGRENARD Benoît 29 FDJ 66h 53′ 10 » + 02h 05′ 54 »
111.  COQUARD Bryan 122 TEAM EUROPCAR 66h 54′ 00 » + 02h 06′ 44 »
112.  ROY Jérémy 28 FDJ 66h 54′ 06 » + 02h 06′ 50 »
113.  VACHON Florian 209 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 66h 54′ 28 » + 02h 07′ 12 »
116.  FONSECA Armindo 206 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 66h 57′ 00 » + 02h 09′ 44 »
118.  SOUPE GEOFFREY 178 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 66h 58′ 34 » + 02h 11′ 18 »
125.  GENIEZ Alexandre 25 FDJ 67h 04′ 02 » + 02h 16′ 46 »
127.  LAPORTE Christophe 173 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 67h 05′ 09 » + 02h 17′ 53 »
129.  DEMARE Arnaud 24 FDJ 67h 06′ 56 » + 02h 19′ 40 »
130.  SENECHAL Florian 176 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 67h 10′ 27 » + 02h 23′ 11 »
131.  GERARD Arnaud 207 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 67h 11′ 05 » + 02h 23′ 49 »
133.  GENE Yohann 124 TEAM EUROPCAR 67h 11′ 57 » + 02h 24′ 41 »
149.  GAUDIN Damien 16 AG2R LA MONDIALE 67h 24′ 44 » + 02h 37′ 28 »
151.  BRUN Fréderic 202 BRETAGNE – SECHE ENVIRONNEMENT 67h 25′ 56 » + 02h 38′ 40 »
156.  EDET Nicolas 172 COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 67h 32′ 06 » + 02h 44′ 50 »
166.  NAULLEAU BRYAN 125 TEAM EUROPCAR 67h 49′ 19 » + 03h 02′ 03 »
168.  CHAVANEL Sébastien 23 FDJ 67h 58′ 27 » + 03h 11′ 11 »

 

  • Les porteurs de maillots à l’issue de l’Etape 16

Maillot jaune : Christopher Froome (Grande-Bretagne, Team Sky)

Maillot Vert : Peter Sagan (Slovaquie, Tinkoff-Saxo)

Maillot à pois : Christopher Froome (Grande-Bretagne, Team Sky) (Porté par Joachim Rodriguez Oliver (Team Katusha))

Maillot Blanc : Nairo Alexander Quintana Rojas (Colombie, Movistar)

Maillot du plus combatif : Peter Sagan (Slovaquie, Tinkoff-Saxo)

Classement par Equipe : Movistar Team

  • Statistiques

Coureurs au départ du Tour de France : 198
Coureurs au départ de l’étape 16 : 170
Coureurs non partant de l’étape 16 : Greg Van Avermaet (BMC)
Abandons durant l’étape 16 : Peter Kennaugh (Grande-Bretagne, Sky)

Réagissez