Course du Cœur 2013 : les équipes en route vers Bourg Saint-Maurice les Arcs

Les participants de la Course du Cœur 2013 ont quitté le Trocadéro, à Paris, ce mercredi 27 mars en début de soirée. Ils sont attendus aux Arcs dimanche, après une aventure de 750 km.

coursecoeur2-232x155

Il y avait de la bonne humeur. Des retrouvailles entre « anciens ». Des présentations pour les nouveaux venus. Des interrogations sur la météo des prochains jours. Ce mercredi 27 mars, en fin d’après-midi, au milieu des traditionnels touristes, des dizaines de coureurs avaient investi le Trocadéro, à Paris, à quelques heures du départ de la 27ème Course du Cœur (voir l’article de présentation).

Un événement qui chaque année propose à des équipes d’entreprises de relier la capitale à Bourg Saint-Maurice les Arcs, en courant, soit 750 km de relais entre les membres d’une même équipe. Quatre jours, quatre nuits, pour une véritable aventure humaine, et une vraie campagne de sensibilisation au don d’organes.

« Votre mobilisation paie, a lancé Emmanuelle Prada Bordenave, directrice de l’Agence de la Biomédecine. En 2012 pour la première fois, nous avons réalisé plus de 5 000 greffes d’organes en France. Et notre pays est d’ailleurs autosuffisant en matière de greffe de cornée, ce qui permet de sauver des personnes qui, sans cela, seraient devenues aveugles ».

Les équipes – dont une constituée de personnes greffées emmenées par leur capitaine Emmanuel Texier (voir son portrait) – vont traverser plus de 200 communes et arriveront aux Arcs ce dimanche à 16 heures. Le départ a lui été donné par le professeur Cabrol, parrain de la Course du Cœur qu’il soutient depuis ses débuts.  

course du coeur 2013
Le professeur Cabrol (à droite), en pleine discussion avec Olivier Coustère (à gauche), organisateur de la Course du Cœur, et Emmanuelle Prada Bordenave, directrice de l’Agence de la Biomédecine.

Réagissez