Championnats d’Europe de semi-marathon : Hassan Chahdi et Jacqueline Gandar brillent à Amsterdam

Les Français Hassan Chahdi et Jacqueline Gandar ont permis à la délégation française d’exister lors du semi-marathon des Championnats d’Europe. Le premier nommé a terminé septième, alors que la seconde a battu le record de France espoirs de la spécialité.

HassanChahdi_ChptsEurope

Un parc, des canaux, du soleil… Les athlètes participant au semi-marathon des Championnats d’Europe ont eu la chance de découvrir la belle ville d’Amsterdam. Evidemment, ils n’étaient pas venus pour faire du tourisme mais courir en plein centre-ville, poussés par un public toujours plus présent et agréable.

Très pressés, le Turc Özbilen et le Suisse Abraham prenaient d’entrée de course les commandes. Derrière, la faute à un départ compliqué lié à un virage situé juste après le départ, le Français Hassan Chahdi patientait dans le second groupe. Alors que la tête ralentissait à mi-course, le Français pensait pouvoir revenir à l’avant (29’36 au 10 km). Mais Özbilen en remettait une couche, laissant les poursuivants à distance (victoire pour le Suisse Abraham en 1h02’03).

Finalement, septième en 1h03’43, Chahdi était néanmoins satisfait. « Je voulais partir pour un podium mais j’ai loupé mon départ, expliquait-il. Ils ont mis les favoris devant. Et quand ils sont partis, on était en chasse. J’ai mis une relance à l’entame du deuxième tour. Ensuite, ils ont relancé et je savais que ça allait être compliqué pour revenir devant. »

Derrière lui, Yohan Durand (53e en 1h07’32) et Romain Courcières (66e en 1h08’42), les deux autres Français engagés (James Theuri n’a pas pris le départ), ont subi la chaleur. « J’étais à la rue dès le début, avouait Durand. J’ai eu besoin de m’arroser tout le temps parce que j’avais chaud même si je m’entraîne souvent dans ces conditions-là. »

Parties vingt minutes avant les garçons, les filles ont, quant à elles, eu le plaisir de franchir la ligne d’arrivée en premières. Derrière le beau duel livré par la Portugaise Moreira (victorieuse en 1h10’19) et l’Italienne Veronica Inglese, la Française Jacqueline Gandar bouclait la distance en 1h13’00 (16e), nouveau record de France espoirs à la clé. « Je me sentais bien, souriait-elle. J’étais hyper motivée. Je me suis dit “aller, tu y vas en confiance“. J’avais envie de battre le record. »

Plus loin dans le classement, Lauranne Picoche (41e en 1h15’24), Sophie Duarte (47e en 1h15’59) et Fanny Pruvost (57e en 1h17’19) terminaient à des places anecdotiques, alors que Séverine Hamel, gênée par des problèmes respiratoires, s’était arrêtée à mi-course.

Réagissez