Championnats de France de Trail (Gapen’Cimes), les 5 et 6 octobre 2013

Sur le parcours de la Gapen'Cimes la lutte s'annonce farouche pour les premiers titres de champions de France de trail. Les meilleurs représentants Français de la discipline seront présents.

Gapencimes2012--Départ-G-cpFBonnat

La ville de Gap vibrera le 6 octobre au rythme des championnats de France de trail. 

Sur les quatre épreuves proposées durant la manifestation, deux tracés couronneront les premiers champions de France de la discipline avec le trail des Crètes long de 23 km et présentant 1500 m de dénivelé positif et le Trail Edelweiss avec 57 km et 3200 m de dénivelé positif.

Quelle que soit la distance, le plateau est relevé pour cette première.

Ainsi sur le trail court, Raymond Fontaine, Emmanuel Meyssat, Julien Rançon semblent les grands favoris même s’il faudra surveiller Laurent Beuzeboc, Alexandre Daum, Sébastien Fayolle et Benjamin Petitjean. En vétéran, Christophe Assailly, Lauren Beuzedoc et Ludovic Pelle devraient être aux avants postes.

Chez les femmes, Céline Lafaye semble intouchable même si Severine Bovero, Sylvaine Cussot, et Caro Freslon-Bette seront en embuscade. Karine Herry et Sandrine Motto-Ros iront chercher le titre en vétérane. 

Le trail long, avec un parcours exigeant, couronnera un athlète complet capable de gérer un parcours montagnard et technique. Parmi les postulants à la victoire nombreux sont ceux qui sont venus reconnaître le parcours. Tous s’accordent sur un point : il faudra être fort pour s’imposer.
Et la listes des favoris est dense avec Fabien Antolinos, Patrick Bringer, Fabien Chartoire, Sylvain Court, Erik Clavery, Maxime Durant, Romuald De Paepe, Aurélien Dunand Pallaz, Michel Lanne, Thomas Lorblanchet, Nicolas Martin, Yoan Meudec , Julien Navarro, Mickaël Paséro, Stéphane Ricard et Sébastien Spehler. Dans la catégorie vétéran, Hervé Giraud-SauveurGilles GuichardThomas Saint-Girons et Eric Sagnard semblent les hommes à surveiller.

Chez les dames, le titre devrait se jouer entre Aline Coquard, Christel Dewalle et Stéphanie Duc. Karine Sanson ira quant à elle chercher le titre en vétérane.

Alors que cette épreuve devrait couronner de beaux champions, la Fédération Française d’Athlétisme en profite pour communiquer. Différentes conférences et activités seront ainsi proposées la veille des courses avec de la marche nordique mais aussi des ateliers de montée et descente et des conférences sur l’alimentation ou la gestion de l’effort.

2 500 coureurs sont engagés sur les différentes courses sachant qu’en plus des deux épreuves du championnat de France, l’organisation propose un 5 km féminin avec 200 m de dénivelé et le trail de la Brèche soir 12 km et 750 m de D+.

Réagissez