Championnats d’Europe d’athlétisme 2016 (Amsterdam) : Vicaut ouvre le compteur

Jimmy Vicaut a décroché la première médaille de la semaine pour l’équipe de France en prenant le bronze du 100 m en 10’’08.

vicaut1-0707

Une troisième place à la drôle de saveur. Jimmy Vicaut a certes décroché la première médaille de la semaine pour l’équipe de France, en prenant le bronze du 100 m en 10’’08, il espérait pourtant bien mieux. « J’étais venu là pour la victoire et je finis 3e, donc c’est un échec. Comment l’expliquer ? La crispation peut-être, la fin de course que je fais à l’arrache… ».

En effet celui qui a réalisé un bon départ, a complètement raté sa seconde partie de course… Le co-recordman d’Europe du 100m, signe d’ailleurs ici le plus mauvais temps de sa saison. Un bonheur limité pour le sprinter parisien, dont le début de saison tonitruant laissait espérer mieux. Espérons que ce « semi-échec » le motive à franchir un nouveau cap, à quelques semaines des JO et où la concurrence sera d’un tout autre niveau.

  • Podium du 100 m Homme

1. Churandy Martina (HOL), 10’’07
2. Jak Ali Harvey (TRQ), 10’’07
3.
 Jimmy Vicaut (FRA), 10’’08

Jeudi 7 juillet, une journée morose pour les bleus…

Pourtant bien lancée en matinée, la seconde journée des Championnats d’Europe d’Amsterdam n’a finalement pas souri aux athlètes français. Cindy Billaud a craqué sur 100 m haies. Elle finit septième (13’’29), loin derrière l’Allemande Cindy Rolederet en 12″62.

Une septième place dont se contente également Kaften Gomis qui réalise un saut de 7,84 m, malgré un vent de dos favorable, sur la finale du saut en longueur. C’est le Britannique Greg Rutherford, champion olympique et du monde, qui remporte l’épreuve et conserve son titre européen avec une marque à 8,25 mètres devant le Suédois Michel Torneus et le Néerlandais Ignisious Gaisah.

Enfin, Romain Barras a disputé hier le dernier décathlon de sa carrière. Lui qui a 35 ans espérait se qualifier pour les JO, a vu son rêve fou s’envolé échouant à une centaine de points de la qualifications (8002 contre 8150), mais réalise une honorable sixième place.

Si les athlètes français n’ont pas brillé en finale ce jeudi, la délégation tricolore n’a pas hypothéqué ses chances pour les journées à venir. Rendez-vous aujourd’hui pour, on l’espère, de nouveaux podiums tricolores, avec notamment le 400 m féminin, le disque féminin, le 3000 m steeple masculin et, bien sûr, le saut à la perche masculin !

Réagissez