Ekiden de Paris, le dimanche 2 novembre 2014

Envie d'un marathon en relais au cœur de la capitale ? L'Ekiden de Paris est fait pour vous ! Un dossard à gagner sur notre page facebook !

jeux_concours_Ekiden de paris 2014

Après une 1ère édition réussie en 2013, la Fédération Française d’Athlétisme et la Mairie de Paris donnent l’occasion aux débutants en course à pied comme aux confirmés de parcourir la distance mythique du marathon sous forme de relais au cours de l’Ekiden de Paris le dimanche 2 novembre 2014.

L’Ekiden est une course à pied en relais qui trouve ses origines au Japon (Eki signifiant « étape/station/gare » et Den qui peut se traduire par « transmettre »).  Aujourd’hui, l’Ekiden est une course de relais de plusieurs coureurs qui s’effectue sur la distance d’un marathon (42,195 km). Depuis 1998, l’Ekiden est une discipline à part entière avec des Championnats de France et du monde.

Par équipe de quatre ou six, les coureurs réaliseront un parcours de 5 ou 10 km, en longeant quelques-uns des monuments les plus célèbres de la capitale, tels que la Conciergerie, L’Hôtel de Ville, Le Louvre ou la Cathédrale Notre Dame et 3 000 participants sont attendus pour former 600 équipes.

Pour accompagner les coureurs, la Fédération Française d’Athlétisme organise des entraînements gratuits tous les dimanches du mois d’octobre avec deux sessions d’entraînement ouvertes à tous et encadrées par des coachs diplômés. L’occasion de préparer la course dans les meilleures conditions, de progresser et de rencontrer de nouveaux coureurs !

Notez enfin que de nombreux classements et challenges sont proposés afin de satisfaire le plus grand nombre de coureurs (étudiants, entreprises, médias).

Envie de participer ? Lepape-info vous propose de gagner un dossard Equipe ! De fait, il vous suffit de constituer une équipe de 4 ou de 6 et de tenter votre chance ! Pour jouer c’est sur notre page Facebook  : pour jouer cliquez ici

Rendez vous dimanche 2 novembre 2014, place de l’Hôtel de Ville !

 

1 réaction à cet article

  1. J’aimerais trop un dossard

    Répondre

Réagissez