Escalade de Genève : Wanders facile, Carvalho solide

Dans une course remportée par l'inévitable Julien Wanders, le Français Florian Carvalho a montré une belle forme ce dimanche en terminant 4e de la très réputée Escalade de Genève.

Julien Wanders aux côtés de Morhad Amdouni lors des Europe de Berlin (crédit photo Romain Donneux).
Julien Wanders aux côtés de Morhad Amdouni lors des Europe de Berlin (crédit photo Romain Donneux).

Vainqueur en 2017 chez lui à Genève, le Franco-suisse Julien Wanders a réalisé le doublé hier sur la course de l’Escalade. En grande forme cet automne, après notamment avoir battu le record d’Europe du 10 km (voir article), le Genevois a largement dominé les débats, se permettant régulièrement d’haranguer la foule, lors de ses trois passages dans le centre de la ville.

Pourtant, après un départ très rapide, son collègue d’entrainement Fredrick Kiptoo semblait vouloir lui mener la vie dure, mais à l’entame de la troisième boucle, le local s’envolait, se retournant régulièrement pour s’assurer des dégâts.

Carvalho a  fait le boulot

Derrière, l’autre Suisse Tadesse Abraham perdait progressivement du terrain et c’est le Français Florian Carvalho qui faisait une belle impression. Celui qui est devenu marathonien en septembre dernier (voir article), a prouvé qu’il était déjà de retour à un très bon niveau cet hiver.

Généreux dans l’effort, comme à son habitude, Carvalho faisait la chasse derrière Kiptoo pour arracher un podium. Mais sa débauche d’énergie dans l’ultime boucle lui était fatale lors du sprint face au Russe Rinas Akhmadeev.

Finalement, alors que Wanders bouclait la ligne en 20’46 (nouveau record sur ce parcours, 2’50 de moyen au km sur 7,3 km), Florian Carvalho se classait quatrième en 21’03, juste derrière Kiptoo (20’58) et Akhmadeev (21’01).

Egalement engagé en Suisse, avant de courir à Sion la semaine prochaine, Yoann Kowal s’est quant à lui classé huitième en 21’32.

Tous les résultats.

A lire également

Yoann Kowal : « Les hommes forts de l’hiver ne sont pas ceux de l’été

3 réaction à cet article

  1. Trop fort Wanders ! On sait s’il sera à nouveau à Houilles cette année ? Kowal lui a décliné l’invitation des organisateurs apparemment et préfère courir 2x en Suisse…dommage, je me souviens pourtant avoir lu des déclarations de sa part remerciant Houilles pour le toujours excellent traitement qu’ils lui réservaient.

    Répondre

Réagissez