WTPS : Le paratriathlon Français encore conquérant et gagnant à Swansea

Ambitieuse et déterminée, l'équipe de France de paratriathlon a dominé la concurrence avec la manière lors de la 3ème étape du circuit WTPS à Swansea (Pays de Galles).
Au total, 8 podiums dont les victoires d'Annouck Curzillat et sa guide Julie Marano, de Jules Ribstein et de l'inévitable Alexis Hanquinquant.

L'équipe de France de paratriathlon triomphante à Swansea - Crédit photo : @Word Triathlon ©Petko Beier
L'équipe de France de paratriathlon triomphante à Swansea - Crédit photo : @Word Triathlon ©Petko Beier

750 m de natation, 19 km de cyclisme (4 tours) et 5 km de course à pied (3 tours) étaient au programme pour tout le monde à Swansea (Pays de Galles) ce samedi lors de cette 3ème étape du circuit WTPS.

La catégorie PTVI (déficients visuels) lance les festivités et d’entrée la France commence sa moisson avec 3 médailles sur les 6 en jeu.   

Chez les hommes, derrière le grand favori Britannique Dave Ellis, Thibaut Rigaudeau et son guide Cyril Viennot ont terminé à la 2ème place devant Antoine Perel accompagné de Yohan Le Berre.

 

Une remarquable performance pour ce duo Français ensemble pour la première fois sur un triathlon en compétition.

Chez les femmes, coup de chapeau à la médaillée de bronze des Jeux Paralympiques de Tokyo, Annouck Curzillat et sa guide Julie Marano qui se sont adjugées la victoire avec plus d’une minute d’avance sur la concurrence.

 

World Triathlon Para Series Swansea
Annouck Curzillat, accompagnée de sa guide Julie Marano pour la victoire en catégorie PTVI (déficients visuels) – Crédit photo : @Word Triathlon ©Petko Beier

 

En catégorie PTWC (fauteuils roulants), 3 paratriathlètes représentaient l’équipe de France.

Chez les garçons en l’absence du champion Néerlandais Jetze Plathommes, la victoire est revenue au vice-champion paralympique Autrichien Florian Brungraber devant l’Italien Giovanni Achenza, médaillé de bronze l’an passé aux Jeux. Derrière cette hiérarchie respectée, le Français Ahmed Andaloussi s’est offert la 3ème place devant Louis Noël (4ème), qui l’avait devancé lors de la coupe du monde de Besançon.

Côté féminin, Mona Francis s’est contentée de la 6ème place, à 1’21 du podium.

 

Très attendu comme d’habitude, en catégorie PTS4, le champion paralympique Alexis Hanquinquant s’est adjugé sa 30ème victoire sur ses 32 dernières courses. Toujours aussi dominant et impressionnant ! Comme à Yokohama et à Besançon, son compatriote et très régulier Pierre-Antoine Baele a pris une belle 2ème place. 

En catégorie PTS2, sans surprise, le double champion du monde Jules Ribstein s’est de nouveau imposé sans avoir besoin de forcer son talent.

En catégorie PTS5, Gwladys Lemoussu a également contribué à la réussite Française en terminant 2ème derrière la championne du monde en titre Britannique Claire Cashmore. Chez les hommes, Antoine Besse s’est contenté de la 6ème place.

Enfin le dernier podium tricolore de ce samedi en terre Galloise est revenu à Michael Herter, 3ème chez les PTS3, juste devant son compatriote Cédric Denuzière.

 

World Triathlon Para Series Swansea
Alexis Hanquinquant (au centre sur la photo) vainqueur de la catégorie PTS4 devant son compatriote Pierre-Antoine Baele (à gauche) et l’Américain Eric McElvenny (à droite) – Crédit photo : @Word Triathlon ©Petko Beier

 

Une réussite collective saluée par Nicolas Becker (responsable de l’équipe de France paralympique) :

Becker Lanzarote portrait 1 JMitchell_JM3_4281
Nicolas Becker – Crédit photo : JMitchell

 

“Je suis content que nous ayons effectué un carton plein. Contrairement à d’autres délégations qui ont connu des soucis, tous les Français ont dominé leur sujet, maîtrisant parfaitement leur gestion de course. Les résultats valident le travail effectué jusque-là même si nous avions dit en début de saison que l’année 2023 serait surtout consacrée à effectuer un gros travail et à identifier les athlètes pour Paris 2024. C’est toujours intéressant de récolter autant de médailles (huit) et même des places de quatrième. Nous pouvons encore, malgré tout, nous améliorer dans certains domaines. Je remercie le staff et les sportifs d’avoir fait honneur à l’équipe de France. Notre réussite a été remarquée par la délégation britannique (staff et sportifs) qui est venue nous féliciter pour nos résultats. Ce sont de bons signes. Cela nous donne une bonne énergie pour la suite. Nous avons une pause maintenant avant de repartir en stage pour préparer la suite et notamment les championnats du monde d’Abu Dhabi.”

 

Le paratriathlon Français une nouvelle fois très performant à Swansea entend bien confirmer ce beau résultat d’ensemble lors de la manche de Coupe du monde à Alhandra (Portugal), les 3 et 4 septembre.

Réagissez