9ème édition de l’Aravis Snow Trail : Péllicier roi de la Torraz !

Au terme d’une belle épopée, le coureur de Mercury Alexandre Péllicier s’impose sur le trail expert de cette nouvelle édition de l’Aravis Snow Trail, résistant aux assauts d’Edouard Laudier. Quant à Julie Roux, elle a dominé la Torraz en solitaire.

Aravis Snow Trail

Trait d’union entre les Aravis et le Val d’Arly, le village de la Giettaz a bien géré le changement d’heure lorsque s’endorment paisiblement les 428 âmes de la commune samedi soir. Si bien que le dimanche à 9h du matin au Plan, point d’entrée sur les Portes du Mt Blanc, les coureurs sont bien au rendez-vous, et enflamment déjà la piste rouge à contre sens pour débuter l’ascension sélective menant au sommet de la Torraz, point culminant du parcours à 1930m.

Sur le parcours expert de 17km pour 1080m de D+, un trio se détache rapidement avec Pellicier, Laudier et Marin. Mais Alexandre Pellicier, le coureur de Mercury, grignote peu à peu du terrain dans le dernier supplice menant au sommet. Même si les jambes sont alertes, il survole la zone de ravitaillement et ne prend que peu de temps pour profiter de l’époustouflante vue panoramique offerte aux concurrents sur le la chaine des Aravis et avec le Mt Blanc en arrière plan. Le soleil est quant à lui bien au rendez-vous et les lointains bancs de brume créent une ambiance surréaliste qui surprend les coureurs, dont les pupilles sont régalées à l’unanimité. Pellicier est au diapason et ne relâche pas la pression, tant il sent encore le souffle de son poursuivant le pousser dans ses retranchements. Excellent descendeur car également adepte du ski de randonnée, Péllicier voltige sur les pistes. « Je n’ai rien lâché et j’ai tout donné du début à la fin car je savais que ce n’était pas loin derrière » concède celui qui aura bientôt en ligne de mire la Nivolet-Revard et la Maxi Race.

 

 

Laudier s’affirme

Derrière, il est vrai que le grenoblois Edouard Laudier pointe à une poignée de secondes et caresse encore l’espoir de revenir dans la descente. Finalement de retour au Plan, Pellicier remporte la course en 1h25’00 devant Laudier le coureur du Team Provence Endurance.  « Je reste satisfait de ma course même si j’aspirais à mieux dans la descente. Mais il était plus fort que moi et même si je l’avais en visu, cela n’a pas suffit» avoue Laudier, l’animateur sportif de 31ans, qui a comme objectif principal le top 5 du TTN cette année. « J’espère bien figurer au TTN mais je serai aussi sur la Sky Race des Matheysins. Enfin Je souhaite augmenter ma côte Itra actuellement de 760 points pour la relever à 780 voire 800 si possible.» Le mégevan Jérémie Marin complète le podium après avoir bien géré sa course. « Je suis parti prudemment puis connaissant le parcours sur le bout des doigts, j’ai pu dérouler au sommet et gagner le podium dans la dernière descente. »

 

Julie Roux intouchable

Chez les filles, Julie Roux était intouchable. Poussée par la brise printanière, elle gagne le sommet avec une déconcertante facilité pour débouler sur la ligne d’arrivée en 1h47’15 à la très belle 13° place au général. Egalement pensionnaire du Team Provence Endurance, elle confirme une reconversion réussie après une brillante carrière en kayak polo. « Au départ je m’entraînais à courir pour améliorer mon physique en kayak mais aujourd’hui la coure a finalement pris le dessus sur le kayak devenu presque une activité de loisir plus secondaire. » Derrière la doctorante en micro-électronique, on retrouve la chambérienne Alice Marlois, ancienne cavalière qui pratique le trail depuis quatre années seulement. Venue en couple avec Maxime Jaud, vainqueur quant à lui du 12km, elle confirme sa progression au terme d’une belle épreuve conclue en 2h02’25. A noter qu’elle avait déjà réalisé une prometteuse 2° place cet hiver sur le trail de l’Innuit à Pralognan la Vanoise, derrière Patricia Serda. « C’était une très belle course pour débuter la saison et surtout un parcours magnifique » témoigne celle qui sera cet été au départ du Tour de la Grande Casse. Peu après, Eija Lebris complète le podium en 2h09’07.

 

Jaud remporte le soft (12km)

Sur le parcours soft de 12km (750m de D+), les coureurs sont partis avec ceux de l’Expert à 9h du matin, et avaient eux-aussi au menu le sommet de la Torraz à gravir. Mais contrairement à ceux du parcours expert de 17km, ils étaient exemptés de la petite boucle supplémentaire et pas pour le moins sélective. Le chambérien Maxime Jaud était en forme pour cette journée des rameaux. « Après m’être bien tiré la bourre avec le second tout du long, longtemps placé devant moi » Jaud s’offre les lauriers en 1h07’56 de peu devant Kévin Manon, le coureur spécialiste des grimpées sèches. Après seulement quatre années de trail, Maxime Jaud, artisan de profession, affiche de belles prédispositions et espère bien figurer sur l’Ultra du Vercors. Chez les filles, Elise Castagno  a dominé les débats au sommet de la Torraz devant Brigitte Ballet-Baz et Margaux Ortonne.

Heureux de cette nouvelle édition ensoleillée, les organisateurs attendent avec impatience le 10ème anniversaire fêté l’an prochain et remercient « vivement nos partenaires sans qui rien ne serait possible, à savoir Worden, Val d’Arly Savoie Mt Blanc, les Portes du Mt Blanc, Bib’Immo et Algorigin. »

 

Galerie Photo 

 

Résultats Aravis Snow Trail :

Parcours de 17km :

1. Alexandre Pellicier 1h25’00

2. Edouard Laudier 1h26’47

3. Jérémie Marin 1h29’34

4. Sébastien Dedu 1h32’26

5. Sébastien Gérard 1h34’01

6. Adrien Crousaz 1h34’11

7. Alexandre Porret 1h39’04

8. Gael Muffat 1h40’57

9. Guillaume Chauveau 1h43’59

10. Jean Marc Lozano 1h45’01

11. Jean Claude Perret 1h46’58

12. Guillaume Bour 1h47’03

13. Julie Roux 1h47’15

14. Philippe Bonniot 1h47’41

15. Jérôme Lecanu 1h49’52

16. John Chatelanat 1h50’40

17. David Cabanes 1h50’52

18. Matthieu Soulliez 1h52’32

19. Renaud Poncelet 1h53’01

20. Julien Sevaux 1h53’32

21. Claude Daguet 1h55’00

22. Serge Charmet 1h55’23

23. Adrien Le Breton 1h55’26

24. Nicolas Baud 1h56’09

25. Julien Bolamperti 1h56’23

26. Alan Wood 1h57’14

27. Jean-Noé Pachabezian 1h59’11

28. Olivier Martin 1h59’13

29. Tony Faucon 1h59’33

30. David Sacleux 2h00’01

31. Romain Deleplace 2h00’05

32. Nicolas Levasseur 2h00’34

33. Walter Hure 2h02’10

34. Alice Marlois 2h02’25

35. Johanny Jond 2h03’23

36. Adrien Mazzini 2h03’35

37. Benoit Forgerit 2h04’05

38. Hervé Platon 2h05’55

39. Gérard Morand 2h05’58

40. Bertrand Gaudiche 2h06’30

 

Résultats 12km:

1. Maxime Jaud 1h07’56

2. Kévin Manon 1h08’24

3. Mickael Krieg 1h13’19

4. Gabriel Porret 1h21’13

5. Laurent Gachet 1h21’43

6. Joseph Zulliani 1h23’33

7. Baptiste Dumax 1h24’58

8. Stéphane Guyetand 1h25’04

9. Sébastien Ansanay Alex 1h25’12

10. Marc-Emmanuel Mellet 1h25’46

11. Florent Rémy 1h27’39

12. Frédéric Hurlin 1h27’56

13. Elise Castagno 1h29’08

14. Pascal Beau 1h31’21

15. Brigitte Ballet-Baz 1h31’57

16. Christophe Monod 1h32’19

17. Vincent De Spoelberch 1h34’13

18. Igor Manceau 1h35’52

19. Lionel Pachoud 1h36’06

20. Patrice Marin 1h39’55

21. Alexis Duc Martin 1h41’11

22. Margaux Ortonne 1h41’43

23. Thomas Favard 1h41’43

24. Didier Garnier 1h43’02

25. Julien Cachia 1h46’25

26. Joris Martin 1h46’31

27. Guillaume Drouel 1h47’08

28. Aurélien Juif 1h48’19

29. Alain Dall’Agnol 1h48’19

30. Benjamin Jacquoletto 1h48’20

31. Eric Chauveau 1h50’43

32. Bertrand May 1h51’02

33. Rene Nicolas 1h52’00

34. Cathy Heriveau 1h52’17

35. François Gachet 1h53’29

36. Stéphane Aplincourt 1h54’32

37. Fabien Dahuron 1h54’47

38. Christophe Seguin 1h55’27

39. Jean-Luc Francomme 1h55’52

40. Angelo Feltrin 1h56’12


 

Réagissez