6 et 7 décembre 2014 : trails hivernaux au programme !

L'hiver approche à grands pas mais le mois de décembre nous réserve encore quelques belles courses. Cette semaine, focus sur 2 grands rendez vous du trail.

saintelyon 2012

C’est la doyenne des courses d’ultra en France. Elle se déroule depuis 1952 début décembre, bravant le froid. Et si cela ne suffisait pas, les coureurs en prennent le départ à minuit, pour un parcours entièrement nocturne.

Vous aurez bien sur reconnu la Saintélyondont c’est la 61ème édition les 6 et 7 décembre 2014. Après avoir fêté comme il se doit six décennies d’existence en 2013, ils seront 14 000 coureurs à s’élancer pour relier Saint Etienne à Lyon. L’an dernier, Benoit Cori s’était imposé au nez et à la barbe de tous les favoris. Cette année encore, les grands noms du trail seront au rendez-vous sur la ligne de départ, le tenant du titre ne sera pas présent après sa belle victoire sur les Templiers à Millau le 26 octobre 2014 (lire le compte rendu) mais une surprise pourrait encore survenir….

Emmanuel Gault, vainqueur en 2012, tentera d’accrocher une deuxième victoire à son palmarès sur cette épreuve. Après une victoire sur l’Eco Trail de Paris et un top 10 aux Templiers, nul doute qu’il voudra terminer sa saison en beauté. Il devra surveiller de près Pascal Guiget, vainqueur sur l’Interlac en juillet, qui a moins couru cette année et qui devrait donc arriver très frais à Saint Etienne. Mais les deux hommes auront fort à faire face à une concurrence féroce puisqu’on retrouvera également au départ Patrick Bringer (vainqueur du Trail du Ventoux 2013), Yoann Stuck (7ème de la 6000 D) mais aussi Léo Bechet (3ème du Salomon Skyrunner France Series) ou Fabien Chartoire. Enfin il faudra garder un œil sur Tony Moulai. L’ancien sociétaire de l’équipe de France de triathlon (2005 à 2013) et ses quatre podiums en Coupe du monde pourrait bien constituer la surprise de cette édition 2014.

Chez les femmes, Maud Gobert est la reine de l’épreuve et compte déjà trois victoires à son palmarès. Avec une victoire sur la 6000 D, une deuxième place sur le Serre Che Trail, une troisième place sur l’Ice Trail Tarentaise et deux quatrième place sur les 80 km du Mont Blanc et les Templiers en octobre, elle réalise déjà une très belle saison 2014 et compte bien la conclure avec une nouvelle victoire dans le parc de Gerland.
Il lui faudra pour cela se frotter à Virginie Govignon, vainqueur du Salomon Skyrunner France Series mais également à Sylvaine Cussot, troisième l’an dernier (dernière minute : annoncée forfait le jeudi 4 décembre 2015) ou encore Badia El Hariri, vainqueur de Les gendarmes et les voleurs en mai dernier.
Pour les amateurs de distance plus courtes, la Saintexpress et ses 44 km ou la Saintésprint (22km) permettent également de se plonger dans l’ambiance de cette épreuve si particulière avec des parcours un peu moins exigeants.
Qui s’imposera au terme des 72 km de course? La neige va-t-elle pointer le bout de son nez ? Rendez vous à Lyon pour le savoir !!

L’autre rendez vous trail de ce week-end c’est le Grand Menestrail de MoncontourAvec quatre distances au programme, il y en aura pour tous les goûts sur les chemins de Bretagne.
Les plus gourmands s’attaqueront aux 54 km et 1 900 mètres de dénivelé positif du Grand Menestrail avec en prime un départ à 6h du matin dimanche 7 décembre. Pour les amateurs de frontales, il faudra être au départ de La Cambrousse (33km et 1 150 m D+). Avec pour seul repère des balises réfléchissantes disposées tous les 50 mètres, il ne faudra pas avoir oublier ses piles pour sillonner les chemins bretons à partir de 17h samedi 6 décembre.
Pour les autres, ça sera le Menestrail, ses 20km, 863 mètres de dénivelé positif et l’ascension du Mont Bel Air ou bien la Crapahute (12 km et 200m D+), idéale pour découvrir le trail.

En tout cas et quelque soit votre course, couvrez vous et chaussez vos runnings, winter is coming…

Réagissez