5 et 6 avril 2014 : du running à tout va !

C’est un week-end à ne plus savoir où donner de la tête. Ces samedi 5 et dimanche 6 avril 2014, vous serez très nombreux, sur les routes et chemins, à partager votre passion de la course à pied.

marathon de Paris 2013

C’est un week-end marathon ! Dans tous les sens du terme… En effet, vous êtes nombreuses et nombreux à avoir réservé un dossard pour ce premier week-end d’avril 2014, et notamment sur 42,195 kilomètres. LE rendez-vous principal, c’est évidemment le marathon de Paris et ses 50 000 inscrits (voir nos conseils pour bien gérer le Running Expo et ne rien oublier le jour J). Cette 38ème édition partira dimanche dès 8h45 (8h35 pour les handisports) du haut des Champs Elysées avec en guest star Kenenisa Bekele (voir les plateaux élites). L’Ethiopien vient se tester pour la première fois de sa riche carrière (trois titres olympiques, deux sur 10 000 m et un sur 5 000m) sur la distance reine.

Mais évidemment, il n’y a pas que dans la capitale que les marathoniens seront à l’honneur dimanche. Ce sera aussi le cas à Cheverny où environ 1 200 coureurs solo et 300 duos devraient s’aventurer sur cette épreuve bon-enfant avec ravitaillements gastronomiques sur le parcours. A Montauban, on fêtera la septième édition du marathon avec trois formats : 10 km, semi-marathon et donc les 42,195 km. Même programme en Corse du côté d’Ajaccio. Tandis qu’en Bretagne, le marathon du Bout du monde reliera la pointe du Raz à Douarnenez. Pour cette épreuve qui ne se déroule que tous les deux ans, plus de 500 personnes ont réservé un dossard solo (la course peut aussi se courir en duo).

Fort heureusement pour ceux et celles qui ne s’en sentent pas les capacités, on ne court pas que sur marathon ce week-end ! Rendez-vous est également pris par exemple sur la Foulée Impériale de Fontainebleau pour un semi et un 10 km. Les courses ayant lieu l’après-midi, les participants peuvent profiter de la visite gratuite du château le matin pour une journée sport/tourisme que certains apprécieront. Toujours en Ile de France mais dans les Hauts de Seine (92), les participants des 10 km et semi-marathon des Lions de Reuil Malmaison permettront de financer des projets soutenus par le Lions Club. Avec, cette année, des tracés plus plats et sur des artères plus larges. Et puis, autre semi : Grenoble Vizille, qui relie ces deux villes de l’Isère (38).  Le parcours n’est pas propice aux performances de très haut vol (280m de D+) mais il est chargé d’Histoire puisque que les coureurs empruntent la Route Napoléon.

C’est aussi ce week-end que seront désignés les champions de France 2014 de 24 heures, à Portet sur Garonne (31). Les 24 heures du Confluent servent cette année de support aux championnats nationaux. Le coup d’envoi sera donné à 11 heures samedi… et l’épreuve arrêtée le lendemain à la même heure !

Autre style d’épreuve : l’Istery Bask dimanche autour de Ciboure (64). Au programme : un parcours de 13 kilomètres et… 35 obstacles à franchir ! Les concurrents trouveront assurément de la boue. Avec probablement à la clé des moments de franche rigolade qu’ils sont (entre autres) venus chercher.

Hors des frontières de l’Hexagone, la rédaction vous a sélectionné trois courses sur route. D’abord le Marathon de l’Espace qui s’élancera dès 6 heures du matin dimanche depuis la Pointe des Roches à Kourou, en Guyane. Puis le semi-marathon de Prague qui se courra samedi avec pas moins de quatre hommes qui ont déjà bouclé les 21,1 kilomètres en moins d’une heure et sept femmes qui ont cassé la barre des 1h09mn. A suivre notamment : le Kényan Philemon Limo ou encore la Kényane Joyce Chepkirui. Et puis, on regardera aussi du côté de l’Italie avec la 14ème édition du marathon de Milan, dimanche, où 13 000 concurrents sont attendus.

Pour terminer, une aventure, et pas des moindres, qui débute également ce week-end : le marathon des Sables, qui a intégré cette année l’Ultra Trail World Tour. Les concurrents de la 29ème édition s’envolent pour le Maroc dès vendredi et la première des six étapes se déroulera dimanche. Au total, ces aventuriers parcourront environ 240 kilomètres dans le désert, en autosuffisance alimentaire. Mohamad Ahansal, cinq fois victorieux de l’épreuve (1998, 2008, 2009, 2010 et 2013), sera de nouveau au départ, tout comme Rachid El Morabity (vainqueur 2011). A suivre aussi : Abdelkader El Mouaziz, qui tente ce défi pour la première fois, lui qui détient un record personnel sur marathon à 2h06mn46 (Chicago 2002) et a notamment remporté le marathon de New York en 2000. Chez les Français, on surveillera tout particulièrement Laurence Klein, triple victorieuse de l’épreuve (2007, 2011 et 2012) mais qui avait dû abandonner l’an passé (voir plus d’informations) et Christophe Le Saux, neuvième et premier Français en 2013.  

Réagissez