4 et 5 mai 2014 : le trail et la nature à l’honneur

Ce premier week-end de mai fera la part belle aux courses nature, aux associations caritatives et même à une course d’obstacles complètement déjantée. Nous vous avons sélectionné plusieurs d’entre elles, selon que vous ayez envie de faire une bonne action ou découvrir de belles épreuves de trail.

Wings for Life


Courir en faisant une bonne action

C’est le gros événement mondial du week-end de course à pied : la Wings for Life. Le principe est totalement inédit : 40 courses sans limite de distance, en même temps et partout dans le monde ! L’étape française se déroulera à Hennebont, dans le Morbihan, sur 40 km de routes de campagne. Elle pourra compter sur la présence de Nathalie Vasseur, 1ère française et 1ère vétérane au marathon de Rotterdam en avril 2014 (2h46mn09s), et de Thibaut Baronian, 11ème des Templiers en 2013 (7h19mn08s). Les bénéfices générés iront à la fondation Wings for Life, qui finance la recherche d’un traitement des lésions de la moelle épinière. Le but est donc simple, il s’agit de courir pour ceux qui ne le peuvent pas ! Les inscriptions en ligne sont closes mais vous pouvez toujours vous inscrire sur place.

Toujours au profit d’une bonne action, le marathon de Genève en partenariat avec l’Unicef. Plus de 13 000 coureurs y participeront, dont plusieurs élites. On citera parmi eux le Kényan Benson Baru, vainqueur du marathon de Prague en 2011 (2h07mn07s), et sa compatriote Milka Jerotich qui a remporté le marathon de Varsovie en 2013 (2h28mn23s). Au programme de l’événement également, un marathon en relais, des courses pour les enfants (1 à 5 km), un 10 km et un semi-marathon. Le tout, au profit de l’Unicef. Fait rare sur un événement de cet ampleur : il vous est toujours possible de vous procurer un dossard au village marathon jusqu’au samedi 3 mai (dans la limite des places encore disponibles).

Courir en profitant du paysage

Le programme du week-end en trail est également très chargé avec pour commencer l’Ardéchois, à Desaignes (07). 2 000 personnes vont y participer sur plusieurs parcours allant de 10 à 98 km (3 points Ultra-Trail du Mont-Blanc pour ce dernier). Si vous êtes un retardataire, des places sont d’ailleurs encore disponibles sur le 36 et le 57 km mais sans la dotation du t-shirt (inscription à réaliser sur place). La descente au cœur du village médiéval est assurément le grand moment de cette course, qui possède une formule assez originale car elle vous permet de décider au 29ème kilomètre si vous souhaitez plutôt vous arrêter au 36ème, ou prolonger le plaisir jusqu’au 57 ème. A méditer en cours de route… Une édition qui devrait être chargée en émotion puisque Loulou Chantre, organisateur charismatique de cette épreuve, tire sa révérence.

Direction maintenant la Bretagne, où aura lieu l’événement Landes et Bruyères. Il réunit 3 courses de 6 km (réservée aux femmes), 14 km à 32 km le long de la mer et des plages entre le Cap Fréhet et le Cap d’Erquy. L’occasion idéale de découvrir les Côtes d’Armor le tout sur des distances abordables. Des randonnées cycles et kayak sont également au programme.

Si l’air marin ne vous convient pas, vous pouvez toujours essayer la montagne avec le trail Nivolet Revard en Savoie. Les débutants pourront s’aligner sur le trail découverte de 13 km (500 m de dénivelé positif) alors que les plus confirmés auront de quoi s’amuser avec le 27 km (1 400m D+) et surtout le 51 km (2 700m D+) qualificatif pour l’UTMB. Le tracé passe notamment par la cascade de la Doria et la descente du Malpassant garantit une vue magnifique sur le lac du Bourget.

Nous avons aussi pensé à tous ceux qui n’ont pas la chance de vivre ni près des côtes bretonnes, ni en Savoie ou en Ardèche. Pour tous ceux-là, direction The Trail, à Sens (89), pour la deuxième édition de cette épreuve qui comprend pas moins de 7 courses de 18, 24 (marche nordique), 35, 63, 85 et 110 km pour les plus courageux. Un très bel ultra-trail qualificatif pour l’UTMB et organisé au cœur du département de l’Yonne, à seulement 100 km de Paris. Vous avez d’ailleurs encore la possibilité de vous inscrire sur place le samedi 3 mai.

Enfin, vous souhaitez un endroit un peu plus exotique ? Direction Madasgacar où aura lieu la 6ème édition de l’UTOP, l’Ultra-Trail des Ô Plateaux. En plus des paysages incroyables qu’offrent les différentes épreuves de 30, 65 (possible également en relais) et 130 km, le challenge est également au rendez-vous avec des températures au-delà de 30 degrés et un dénivelé positif allant de 970 m pour le 30 km, à 5 640 m pour le 130 km. Laurence Klein, triple vainqueur du Marathon des Sables, sera d’ailleurs présente sur le 130 km en vue de sa préparation à l’UTMB. Un très bon test également pour ceux qui viseraient un jour le Grand Raid de la Réunion

Courir un peu, s’amuser beaucoup

Vous avez sûrement déjà entendu parler du phénomène des courses d’obstacles. Une des plus folles d’entre elles va justement faire étape à Sedan, dans les Ardennes, pour un parcours de 12 km semé d’embûches : la Frappadingue. Les 5 000 participants devront se frayer un chemin parmi des tuyaux humides, des éléments issus de parcours du combattant (escalader à la corde, ramper par terre…), la traversée sur 25 m d’une rivière assez fraîche (entre 12 et 14 degrés prévus) et de la boue et encore de la boue ! Il n’y a plus de dossards disponibles sur cette édition mais l’étape suivante aura lieu à Lyon le 25 mai, si jamais vous n’avez pas peur de vous salir…

Et vous où serez-vous ?

Réagissez