3 et 4 octobre 2015 : Place aux gros pelotons !

C'est par milliers que les coureurs se rendent sur les lignes de départ ce week-end. 10 km, semi-marathon, marathon, trail ou même courses d'obstacles, découvrez la sélection de la rédaction.

Odyssea 2014

Des routiers par milliers

La vague rose est de retour dans le Bois de Vincennes et elle emporte tout sur son passage ! 43 000 coureurs et coureuses seront au départ d’Odyssea Paris, le 4 octobre 2015, ce qui constitue le deuxième plus gros peloton après le Marathon de Paris ! Forts de cette participation exceptionnelle, les organisateurs espèrent récolter près de 500 000 euros pour soutenir la recherche contre le cancer du sein. 5 km marche, 5 km ou 10 km chronométrés ainsi qu’une course enfants, tout le monde pourra courir pour soutenir cette cause. De nombreuses activités rythmeront également le programme de cette journée placée sous le signe de la solidarité.

A quelques kilomètres de là, près de 11 000 coureurs seront au départ des 10 km de Paris Centre. Sous l’impulsion de Nike, cette course est devenue une des épreuves incontournables de la capitale.
Jardin des Tuileries, Place Vendôme, Grands Boulevards, les participants parcourront le 8ème arrondissement au long d’un parcours atypique où les virages à angle droit sont légions.

Autre peloton conséquent dans la cité des gones puisqu’ils seront 28 000 à s’élancer dimanche 4 octobre 2015 dans le cadre de Run In Lyon. Un marathon et un semi-marathon ouvriront le bal dès 8h30 avant que les coureurs du 10 km ne s’élancent à 11h15. Des parcours remaniés et plus roulants les attendent et les emmèneront à travers toute la ville, de la Place Bellecour au Parc de la Tête d’or avec même un passage dans le Stade Gerland.

Des marathoniens que l’on retrouvera également dans le Sud de la France pour le Marathon Provence Lubéron. Une 19ème édition de cette épreuve qui met encore une fois l’accent sur la convivialité avec de nombreuses animations tout au long du parcours et des stands de ravitaillement agrémentés de produits du terroir.

A l’étranger également les coureurs seront nombreux à s’élancer à l’assaut des mythiques 42,5 km. En Belgique, le Marathon de Bruxelles vous permettra d’admirer le Palais Royal, la statue de Godefroid de Bouillon, les Musées royaux d’art ancien et moderne, ou encore l’imposante silhouette du Palais de Justice. De l’autre côté de la frontière, les allemands seront dans les starting blocks pour le Marathon de Cologne. Plus à l’est le Marathon International de Bucarest visitera lui aussi le centre ville de la capitale roumaine.

On prend ensuite la direction du Nord de la France pour la plus ancienne course de ville à ville du pays. Sedan-Charleville, dont la première version remonte à 1906, emmènera donc les 2 500 coureurs de son peloton sur les 24,3 km qui séparent les deux communes pour la 95ème fois ! Dans le cadre d’Octobre Rose, une course féminine non chronométrée  de 7 km permettra également de récolter des fonds reversés au comité départemental de la ligue contre le Cancer.

Enfin de l’autre côté de l’Atlantique, c’est la Martinique qui accueille l’édition 2015 des Championnats de France de Semi-marathon pour désigner les successeurs de James Theuri et Patricia Laubertie sacrés en 2014. On retrouvera entre autres Aline Camboulives (championne de France 2013) au départ à Fort de France.

Un peu de trail et de boue

Les traileurs enfilent eux aussi leurs chaussures ce week-end et ils prennent la direction de la vallée du Champsaur sur ses sentiers de Gapen’cimes. Deux jours de courses en pleine nature avec quatre distances au programme. Les femmes ouvriront le bal le samedi 3 octobre avec un 5 km qui leur est réservé, avant de voir les amateurs de courtes distances s’élancer sur 14 km. Dimanche 4 octobre place au Challenge des Trails de Provence avec un 30 km (1 300 m D+) et un 55 km (3 200 m D+), pour l’avant dernière étape du calendrier 2015.
Sur le challenge des Trails Courts, Amandine Ferrato et Fréderic Gaethofs sont assurés de décrocher le santon de Provence qui récompense les vainqueurs. Sur le challenge des Trails Longs, le suspense devrait se poursuivre jusqu’à la dernière épreuve (Trail de Cousson le 11 octobre 2015). Thomas Pigois, actuel leader, doit en effet résister au retour d’Hervé Giraud-Sauveur et de Stéphane Begaud. Chez les femmes le podium est lui aussi incertain. Il faut compter avec Perrine Scheiner, actuelle leader, mais aussi avec Laurie Atzeni, Christine Grosjean ou encore Mélanie Rousset toutes au départ dimanche.

Les amateurs de boue et d’obstacles ont rendez-vous en Midi Pyrénées pour la Mud Day Cap Découverte (81). 13 km et 22 obstacles les attendent dans le cratère de plus d’un kilomètre de diamètre d’une ancienne mine de charbon, agrémenté de trois lacs. Si vous souhaitez plutôt grimper et ramper dans un parc d’attraction, direction Moutiers-les-Mauxfaits (85) pour la Frappadingue Vendée X’Trem.

Bonne course à toutes et à toutes !

Réagissez