27 et 28 avril 2013 : les événements running à ne pas manquer

Qui court où ce week-end ? Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a des épreuves pour tous les profils ces samedi 27 et dimanche 28 avril 2013. La sélection de la rédaction.

4-Ardechois-2012-Ambiance-course-photo-JMK-Consult-e1366728998975

L’événement phare des routiers : les 100 km de Belvès

Un millier de courageux ont prévu de se retrouver à Belvès, ce samedi, pour une grande fête de l’ultra fond. La plupart des inscrits ont choisi de s’engager sur les 100 km, d’autres s’arrêteront à Sarlat au terme des 50 premiers kilomètres. Ces 100 km de Belvès (voir la fiche) servent par ailleurs de support aux championnats de France et d’Europe de la spécialité, avec notamment une équipe de France ambitieuse chez les hommes (plus d’informations sur les représentants tricolores).

L’événement phare des traileurs : l’Ultra-Trail Mt Fuji

De grands noms du trail sont au Japon pour participer, à partir de vendredi 15 heures, à la deuxième édition d’une épreuve déjà très prisée : l’Ultra-Trail Mt Fuji (voir la fiche). Au programme : 161 kilomètres et 9 000 m de dénivelé positif. Julien Chorier, vainqueur l’an dernier (voir les résultats 2012) remet son titre en jeu. D’autres Français sont également du voyage, dont Antoine Guillon, Sébastien Chaigneau, Lionel Trivel, Christophe Le Saux, Cyril Cointre ou encore Philippe Gatta.

La ferveur populaire  : le marathon de Düsseldorf

300 000 spectateurs sont espérés sur les bords des routes, dimanche, pour soutenir les participants du marathon de Düsseldorf (voir la fiche), en Allemagne. Environ 15 000 coureurs devraient y participer. S’il n’a pas la même ampleur que le gigantesque marathon de Berlin, l’événement reste l’un des plus populaires outre-Rhin.

La marée humaine  : le  Rock ‘n’ Roll Series Madrid Marathon

La capitale espagnole va être envahie de coureurs, ce dimanche, puisque 26 000 personnes sont attendues pour participer à l’une des trois épreuves du Rock ‘n’ Roll Series Madrid Marathon (voir la fiche). Au départ du marathon, du semi ou du 10 km, les participants respecteront une minute de silence en mémoire des victimes des explosions du marathon de Boston. Les organisateurs ont par ailleurs prévu de distribuer des rubans noirs lors de la remise des dossards.

Le conte de fée : le marathon d’Azay le Rideau

Le passage par le château de Rigny-Ussé reste l’un des symboles du marathon d’Azay le Rideau (voir la fiche). L’édifice est en effet connu pour avoir inspiré le conte La Belle au bois dormant. C’est la 20ème édition de ce marathon dimanche. Quant à la Pomme-Poire, elle offre une belle alternative à ceux et celles qui souhaitent se frotter à une distance plus raisonnable (11 km) dans une ambiance particulièrement bon-enfant.

L’atout touristique : le marathon d’Albi

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville d’Albi fête la 35ème édition de son marathon (voir la fiche), ce dimanche. Les chiffres de participation de l’an dernier ont été atteints depuis deux à trois semaines et la barre des 2000 participants (sur l’ensemble des quatre formats : marathon, duo, semi et 10 km) devrait être atteinte. Précisons que les organisateurs proposent cette année pour la première fois un marathon duo.

La bonne action  : le marathon Arles Alpilles

C’est la deuxième édition de ce marathon organisé au profit de la lutte contre le cancer. Offrant la possibilité de se courir seul ou en relais à trois,  le marathon Arles Alpilles (voir la fiche) sillonne à travers le massif du même nom. Le parcours emprunte des routes bitumées, mais aussi des chemins et routes de campagnes. Ambiance plutôt bucolique, le tout pour la bonne cause !

La bonne action (bis) : la Rando Muco

Trail, VTT, marche, randonnée équestre et randonnée moto sont une nouvelle fois au programme de la Rando Muco (voir la fiche). La 16èmé édition de tiendra ce dimanche à Belle-Isle-en-Terre (22). Comme son nom l’indique, l’événement est organisé au profit de la lutte contre la mucoviscidose.

La bonne ambiance  : le semi-marathon de Monéteau

C’est une valeur sure du calendrier en termes d’organisation et de convivialité : le semi-marathon de Monéteau (voir la fiche) fête sa 20ème édition ce dimanche dans l’Yonne. Pour l’occasion, tous les inscrits recevront un cadeau surprise. Le parcours, remodelé en 2012, est maintenu cette année.

Le 10 bornes  : les 10 km du Bois de Boulogne

L’un des poumons verts de Paris va une nouvelle fois accueillir des milliers d’amateurs de course à pied, ce dimanche : les 10 km du Bois de Boulogne (voir la fiche) devraient réunir environ 4000 participants. Avec départ et arrivée sur la pelouse de St Cloud, le parcours longe notamment l’hippodrome d’Auteuil.

L’anniversaire  : Acigné au féminin

En Bretagne, le club d’Acigné Jogging fête ce dimanche le 25ème anniversaire de sa course féminine de 10 km. Et pour l’occasion, Acigné au féminin (voir la fiche) propose des meneurs d’allure à ses participantes pour atteindre leur objectif : 50 minutes, 55 minutes, 1 heure ou 1h05. Avant le départ des femmes à 16 heures, les hommes auront aussi leur 10 kilomètre, avec un coup d’envoi à 14h30.

La « classique » trail : l’Ardéchois

C’est une référence du printemps pour de nombreux traileurs : voici venue la 19ème édition de l’Ardéchois (voir la présentation de l’événement). L’épreuve féminine (10 km) se courra vendredi soir, mais le gros du peloton s’élancera samedi sur  20, 34, 57 ou 98 km. Au total, 2 000 concurrents sont attendus dans ce village de l’Aveyron qui compte environ 1 150 habitants en temps normal…  

Le bol d’air : le Bretagne Ultra Trail

Environ 500 personnes ont réservé leur dossard pour participer au quatrième Bretagne Ultra Trail (voir la fiche), dont le coup d’envoi sera donné aux aurores samedi matin : les 200 concurrents engagés sur le 115 km s’élanceront dès 5 h du matin. Leurs « collègues » du 63 km (solo et duo) partiront eux à 10 heures. Pour tous : direction les bords de l’Atlantique, à Clohars-Carnoët, au terme d’une épreuve de toute beauté.

Réagissez