26 et 27 avril 2014 : le jeu des 7 familles du running

Dans la planète course à pied, vous demandez les principales courses de ce dernier week-end d’avril 2014 ? La rédaction de lepape-info s’est amusée à les regrouper en grande famille.

100 km Belvès 2013

La famille des marathons

Vous êtes amateur des fameux 42.195 kilomètres ? Vous aurez l’embarras du choix ce week-end. On citera notamment le marathon de Nantes, où le parcours a été revu depuis l’an dernier avec départ de la cathédrale et arrivée à la Cité des Congrès, mais aussi celui du Lac d’Annecy et son cadre enchanteur, le marathon d’Azay le Rideau et son célèbre château de la Belle au Bois Dormant (château de Rigny Ussé) ou encore la plongée dans la vallée du Tarn grâce au marathon d’Albi. Enfin, n’oublions pas ceux et celles qui feront rimer course à pied avec esprit d’équipe, notamment samedi sur le marathon relais de l’aéroport Paris Charles de Gaulle, dans la zone technique de Roissy.

La famille des 10 km

Que ce soit dimanche le long de l’estuaire de la Gironde avec le 10 km des Quais de Pauillac, au cœur d’un des poumons verts parisiens avec les 10 km du Bois de Boulogne ou samedi près du port de plaisance sur le 10 km des Sables d’Olonne, voilà trois belles occasions de se régaler sur une distance accessible à tous !

La famille des courses touristiques

Courir, c’est aussi, parfois, en profiter pour découvrir de nouvelles destinations. Parmi les possibilités ce week-end : la Suisse avec les 20 km de Lausanne à proximité du Lac Léman, l’Espagne avec le Rock’n’Roll Series Madrid Marathon, et la côte Ouest des Etats-Unis avec le fabuleux Big Sur International Marathon.

La famille des distances intermédiaires

Le 10 km ne vous suffit plus mais le marathon vous semble encore inaccessible ? Cette famille est la vôtre ! Avec en tête d’affiche le semi-marathon international de Nice. En incluant les concurrents engagés sur le 10 km, 6 000 coureurs devraient être au départ dimanche. Dans le même temps, place également au semi-marathon de Moneteau, tout près d’Auxerre. Tandis qu’en Ile de France, les amateurs de course nature se régaleront sur 20 (ou 10) km dans la réserve de chasse présidentielle du château de Rambouillet, grâce à la Ramboli-Ten.
Enfin, les plus motivés augmenteront encore la distance sur les 30 bornes de St Paer (76). Près de 600 participants sont espérés pour cette 19ème édition.

La famille des ultras

Bien sûr, la vue sur le Mt.Fuji peut faire rêver. Mais soyons clairs : on ne s’engage pas sur les 169 km (et 9 478m de D+) de l’Ultra-Trail du Mt-Fuji pour faire du tourisme. Du moins, certains y vont clairement pour la gagne. Et ils sont nombreux (voir la présentation du plateau Elite) ! La bagarre commence dès vendredi (top départ à 8 heures, heure de Paris).
Autre rendez-vous, mais cette fois plus proche de nous : le Bretagne Ultra trail, samedi. 115 km au départ du site de Quelven en Guern et 2 300m de dénivelé positif pour découvrir ou redécouvrir ce secteur. 225 personnes ont choisi de tenter l’aventure. Les moins endurants ont préféré le parcours de 63 km  à effectuer seul (300 inscrits) ou en relais (75 équipes de deux).
Enfin, les routiers ont aussi leur épreuve d’ultra, avec les 100 km de Belvès samedi, où l’on retrouvera notamment Lionel Ozanne et Jean-Jacques Moros.

La famille des coureurs solidaires

Ok, il aurait pu figurer dans la famille des marathons… Mais si le marathon Arles les Alpilles est classé dans la famille des coureurs solidaires, c’est parce qu’il a été lancé il y a deux ans pour soutenir les malades atteints d’un cancer. En l’occurrence, les fonds recueillis sont reversés au service oncologie du centre hospitalier Joseph Imbert d’Arles.
En Bretagne, ils seront probablement environ 7 000 à se retrouver à Belle-Isle-en-Terre, ce week-end, pour soutenir la recherche contre la mucoviscidose. La Rando Muco fête sa 20ème édition. Avec toujours un programme multisports incluant du VTT, du trail, de la rando pédestre mais aussi équestre et moto. Pour les traileurs, trois formats sont proposés : 8, 14 et 36 km. L’an dernier, l’association avait reversé 478 000€ à la recherche grâce à l’événement.
Et puis, courir, sauter, ramper, traverser un étang et être couverts de boue : voilà ce qui attend les participants de la deuxième édition de la Sologne X-Treme.  Ils vont en effet devoir parcourir un peu plus de 10 kilomètres en étant régulièrement ralentis par des obstacles. Et cela vaut la peine puisque c’est l’association Courir contre le Handicap qui organise. Les bénéfices permettront d’aider financièrement des athlètes handisports.

La famille des noms qui donnent envie

On peut parfois se laisser tenter par des noms de courses évocateurs… Après, passage en revue du calendrier, la rédaction a sélectionné trois épreuves qui peuvent susciter des envies chez les runners, ce dimanche. D’abord la Pistole Volante, cette course nature de 14.3 km au cœur de la garrigue, autour de Saint Jean de Védas (34). Ensuite le Lièvre et la Tortue, dans l’Essonne (91), qui propose des parcours adaptés à tous les profils, sur 11, 21 ou 42 km (nouveauté 2014). Enfin, le Trèfle à 4 feuilles qui portera peut-être chance à ses participants engagés sur 10 ou 20 km au départ du château de Vounant à Vivonne (86).

Réagissez